E.Leclerc FEEF
ÉCONOMIE Actus / Débats

Avec la FEEF, E.Leclerc signe un partenariat très orienté RSE

La Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France regroupe 900 Entrepreneurs indépendants très orientés agroalimentaire. E.Leclerc s'est doté d'un pôle d'approvisionnement pro-PME, pour répondre aux attentes de ces entreprises.

Jean-François Huet, pour E.Leclerc, et Dominique Amirault pour la FEEF ont signé un partenariat 2018-2019 très orienté RSE.

Aller plus loin, augmenter nos exigences RSE

Les PME engagées fortement dans la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) se voient décerner un label baptisé "ENTREPRENEURS+ENGAGES" (E+), qui promeut l'économie locale, renforce la traçabilité et l'engagement éco-responsable des producteurs.

 

L'idée est de soutenir une avant-garde dont l'engagement partagé va sceller la collaboration entre l'amont et l'aval. Je soutiens particulièrement deux dispositions dans cet accord global.

La première consiste à simplifier et à réduire le temps des négociations (2 rendez-vous, le plus tôt possible dans l'année) et d'élaborer des contrats pluriannuels, offrant une meilleure visibilité des commandes et d’assurer la pérennité du courant d’affaires.

La second porte sur la nomination d'un médiateur interne chargé de veiller à toutes les dispositions de cette convention et qui, hors pression court-termiste, améliorera l'écoute des problèmes spécifiques de ces PME.

Permettre aux PME de se développer avec E.Leclerc

Sans rentrer dans les détails techniques, il s'agit d'aider les PME à se faire de la place dans nos rayons, aux côtés des grandes marques internationales hyper-marketées. Se payer des représentants de commerce qui sillonnent les allées de milliers de magasins, ça coûte cher. Il y a pleins d'initiatives derrière qui doivent être concrétisées entreprise par entreprise (salons, catalogues, pubs, etc.). Ce que j'y vois surtout, c'est qu'au-delà de la discussion commerciale, les hommes s'organisent pour avancer concrètement. Quoi de mieux qu'un projet RSE commun ?

Inutile enfin de vous dire que les PME de la FEEF auront une belle place dans notre stratégie bio et plus globalement dans le projet E.Leclerc 2020. On reviendra sur les détails précis ici.

2 Commentaires

Hello Mel, et bien voilà un partenariat qui fonctionne dans le temps et semble se muscler. Tant mieux. Si l’avenir est au PME comme en Allemagne, voici un écot précieux pour en concrétiser l’augure.
Nul doute que la FEEF est un bon partenaire sur le sujet.
Bonne continuation dans la réussite à toutes ces entreprises : les fournisseurs comme les magasins clients.
Bonjour monsieur Leclerc, vous annoncez un médiateur interne vigilant sur la bonne exécution de l’accord! Quelle bonne idée. Moi-même formée à la médiation conventionnelle, j’inclus dans tous les nouveaux contrats que je supervise entre mon entreprise et nos fournisseurs, une clause de médiation! Cela oblige à d’abord se parler en cas de difficultés et à chercher en commun une solution commune qui nous engagera plutôt que de faire appel à une autorité tiers qui bien souvent n’y connait rien et fonne raison à l’un forcément contre l’autre (le malheureux résultat du débat contradictoire) dans des délais qui ne sont pas en phase avec les besoins économiques des entreprises!!!!
C’est une excellente idée que vous avez là, porteuse de grans espoirs. Bravo

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.