La France Agricole portrait
ÉCONOMIE Actus / Débats

La France Agricole: un portrait sans caricature et un décryptage malin

Lu dans le dernier numéro de La France Agricole, un portrait de ma pomme. J'avoue qu'il est beaucoup moins corrosif que ce à quoi je m'attendais.

Ceci étant, en fidèle lecteur, j'ai toujours pensé que la rédaction de ce journal était moins portée sur la caricature, que certains commentateurs auto-proclamés défenseurs de la cause paysanne...

"Son point fort : rappeler des vérités difficiles à entendre, moucher ses adversaires en les mettant face à leurs contradictions", écrit le journaliste. C'est vrai, et j'assume ! Je ne sais pas qui a signé ce portrait, mais une chose est sûre, l'auteur(e) fréquente parfois cette page Facebook. ;)

Au delà de ce portrait, j'ai apprécié le dossier sur les mutations de la distribution et particulièrement l'encart consacré à l'avenir des hypermarchés. Dénotant avec tout ce qui est décrit depuis des années sur le sujet, la rédaction de La France Agricole ne parie pas sur la mort des hypermarchés. Et je crois qu'elle a plutôt du flair !

Portrait La France Agricole

5 Commentaires

???? Ca c'est curieux en effet.
Est-ce à dire que LFA pourrait être noyautée par des éléments incontrôlés à la solde des forces rampantes de la France du commerce? Plus sérieusement, cela donne de bonnes raisons d'espérer ET dans la presse ET dans certaines voix du secteur qui doivent être au courant des très nombreux partenariat win-win qui existent entre les deux secteurs.
Possible que Mme Lambert réclame des têtes à la rédaction...
Bonne journée.
Bonjour MEL, c'est en effet un porte-voix inattendu! Mais la question que vous posez mérite d'être relayée jusqu'à obtenir une réponse satisfaisante : en quoi vous faire puis nous faire acheter à nous consommateurs la lessive et le PQ plus chers va permettre de mieux rétribuer les agriculteurs? Ce qui sera d'autant plus nécessaire que j'imagine qu'eux aussi les agriculteurs font des courses et que pour eux aussi, la lessive et le PQ seront plus chers!
Les réponses ne devraient plus tarder avec les débats parlementaires...
A suivre donc.
PC
Ce portrait et ce dossier ont été réalisés par mon confrère Alain Cardinaux, journaliste à La France Agricole, aux manettes de la rubrique « Circuits Courts » depuis des années.
A. Co.
PS : et non, ni Me Lambert, ni qui que ce soit, ne peut réclamer de tête au sein de notre rédaction ?
Rendons à César... Merci pour ces précisions !
Bonjour "Miche-Edouard, l'épicier breton" ;-)

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.