ÉCONOMIE Communication

Les politiques, les médias et l’opinion : de quoi la Rolex, la Porsche et autre vélo sont-ils vraiment les symboles…

Un quart de page dans Le Figaro, une pleine page dans le JDD. Partout des photos volées de DSK sortant d’une Porsche ! Et des dizaines de petites phrases assassines. De son camp ou d’ailleurs, on avait prévenu DSK : son niveau de vie, sa vie privée seront la cible de ses adversaires. Peu importe qu’elle ne lui appartienne pas (on a oublié que Pompidou allait en Porsche à l’Elysée), la voiture est le pendant de la Rolex de Sarkozy. Les fréquentations de DSK à Washington, celle des restaurants et des galeries d’art, seront le miroir des Fouquet’s et autre bateau de Bolloré… Dans un an, les Présidentielles ! Ne demandez pas le programme, ça doit être trop compliqué et, en plus, ce n’est pas « vendeur » ! Alors, on nourrit la population d’une guerre de pseudo-symboles en oubliant de dire que ces symboles eux-mêmes qualifient moins les hommes dont on les affuble que la médiocrité d’un système d’information réduit à ces « facilités ». Jusqu’où, pour être complaisant au système, faut-il que l’homme politique pousse l’abnégation. Passer le week-end à l’hospice, ou sur les stades. S’habiller chez H&M, « rouler premier prix » chez Renault, attendre les Présidentielles pour faire un enfant à madame, tenir à distance, enfin, tout ami risquant de connoter votre image par son métier, ses engagements et ses opinions personnels. Super ! PS : Dans Libé, hier, une photo : elle est dans tous les journaux du monde. On y voit l’équipe sécurité-défense des USA autour d’Obama, regardant en direct le raid sur Ben Laden. Les journalistes et tous les hackers du monde ont déjà tout analysé, les retouches et les falsifications : absence de publicité sur les gobelets, pas d’image sur les ordinateurs, floutage des écritures, composition des regards et instrumentalisation des émotions… Tous les commentateurs sont unanimes : c’est si parfait…qu’on n’y croit pas une seconde ! La prochaine fois que vous verrez DSK sortir de la vieille 2CV de Fabius, que vous verrez Bayrou élever des ânes plutôt que des chevaux de course, Villepin s’habiller chez Mango et Borloo manger chez McDo, nous saurons qu’on n’est pas dans le vrai ! Mais aurons-nous gagné au change ?

10 Commentaires

Salut Mel!

Le soucis que nous rencontrons aujourd'hui vient du sentiment des pauvres de payer pour les riches!
Il est possible que les riches aient un sentiment inverse...
Reste que la Porsche est fabriquée par des ouvriers comme la Renault premier prix.

Je propose un slogan pour 2012:" tous en Porsche!" A mon avis ça devrait plaire.

Il est possible que les journalistes deviennent responsable du désintérêt des français pour les élections et la politique en générale.
Que représente une Porsche et d'une Rollex par rapport au budget de l'armée et de l'éducation nationale?
Sur ce point je préfère l'attitude de notre président actuel qui a osé montrer ses habitudes. Ce n'est pas l'austérité d'un homme qui qualifiera la France, c'est sa capacité à répondre aux besoins des français et à dessiner un avenir pour le pays, l'europe et le reste du monde.
Si j'étais journaliste aujourd'hui je crois que j'aurais honte de désservir à ce point le débat politique.
c'est étonnant de votre part, ce commentaire, je suis amusé et surpris, mais la politique est un métier et tout les coups sont bons pour prendre des parts de marché à l'image d' un comparateur de prix.

D'autant que maintenant, les choses semblent avoir évoluées et l'audimat a explosé, les ventes sont historiques tout médias confondus, tout comme une affiche provocatrice de chez vous, bien le marketing, et puis il ne s'agit que d'un homme, le cirque moderne quoi, après le mariage princier roland garros et autres animations contre l'ennui, on vend des écrans plats, que demander de plus.

hormis ce commentaire, je viens de temps a autres lire vos interventions,ça va a peu près hormis celui ci, un peu déplacé....

bonne continuation
L'actualité nous montre que les symboles ne sont pas si anodins que ça... Encore une fois, vous tapez à côté de la plaque.
Bonjour M.E.L,

Vol AF5667, Quimper- Paris. Hier, 14 Octobre, 20h10.
Dans la navette qui conduit les passagers à l'aérogare. Je me tiens en face d'un homme que j'observe avec attention, une impression de déjà vu mais où?! Souriant, tenue sobre, décontractée, baskets,pas de montre ostentatoire à son poignet, il sort un stylo feutre pilot, griffonne des notes sur un petit carnet en papier à l'air austère. Je souris, j'ai la même habitude.
Je suis impressionnée car je crois maintenant me souvenir qui vous êtes. Je n'imaginais pas un des grands entrepreneurs français avec un air aussi accessible et "normal" (cf Sarko &DSK & la bling-bling génération). J'avais envie d'aller vers vous, vous parler. Je me suis retenue.

Ce matin, je vais vérifier mon intuition sur internet. Je découvre votre blog, simple, décontracté, engagé, qui fourmille d'informations, riche, passionnant. Je le trouve cohérent avec l'image que j'ai perçue de l'homme vu la veille. Confirmeriez-vous que l'habit ne fait pas le moine?...Alors que nos hommes politiques n'observent plus cette sagesse populaire depuis longtemps!

Autant vous semblez passionné d'économie et de commerce, autant je le suis par les relations humaines. J'aurais aimé vous questionner sur votre vision du leadership et du management. Qu'observez-vous dans l'entreprise autour du du sentiment d'appartenance, de l'engagement, de la conciliation performance et relations humaines?
J'ai envie de vous entendre à cet endroit là.

Au plaisir d'une autre rencontre au hasard des voyages ou sur la toile

Christel
Le jour ou le PS aura des idees et un prmgramoe socialiste on parlera peut-etre de politique a son propos plutot que de perspectives de carrieres pour elus et affides.
Salut Mel!

Le soucis que nous rencontrons aujourd'hui vient du sentiment des pauvres de payer pour les riches!
Il est possible que les riches aient un sentiment inverse...
Reste que la Porsche est fabriquée par des ouvriers comme la Renault premier prix.

Je propose un slogan pour 2012:" tous en Porsche!" A mon avis ça devrait plaire.

Il est possible que les journalistes deviennent responsable du désintérêt des français pour les élections et la politique en générale.
Que représente une Porsche et d'une Rollex par rapport au budget de l'armée et de l'éducation nationale?
Sur ce point je préfère l'attitude de notre président actuel qui a osé montrer ses habitudes. Ce n'est pas l'austérité d'un homme qui qualifiera la France, c'est sa capacité à répondre aux besoins des français et à dessiner un avenir pour le pays, l'europe et le reste du monde.
Si j'étais journaliste aujourd'hui je crois que j'aurais honte de désservir à ce point le débat politique.
c'est étonnant de votre part, ce commentaire, je suis amusé et surpris, mais la politique est un métier et tout les coups sont bons pour prendre des parts de marché à l'image d' un comparateur de prix.

D'autant que maintenant, les choses semblent avoir évoluées et l'audimat a explosé, les ventes sont historiques tout médias confondus, tout comme une affiche provocatrice de chez vous, bien le marketing, et puis il ne s'agit que d'un homme, le cirque moderne quoi, après le mariage princier roland garros et autres animations contre l'ennui, on vend des écrans plats, que demander de plus.

hormis ce commentaire, je viens de temps a autres lire vos interventions,ça va a peu près hormis celui ci, un peu déplacé....

bonne continuation
L'actualité nous montre que les symboles ne sont pas si anodins que ça... Encore une fois, vous tapez à côté de la plaque.
Bonjour M.E.L,

Vol AF5667, Quimper- Paris. Hier, 14 Octobre, 20h10.
Dans la navette qui conduit les passagers à l'aérogare. Je me tiens en face d'un homme que j'observe avec attention, une impression de déjà vu mais où?! Souriant, tenue sobre, décontractée, baskets,pas de montre ostentatoire à son poignet, il sort un stylo feutre pilot, griffonne des notes sur un petit carnet en papier à l'air austère. Je souris, j'ai la même habitude.
Je suis impressionnée car je crois maintenant me souvenir qui vous êtes. Je n'imaginais pas un des grands entrepreneurs français avec un air aussi accessible et "normal" (cf Sarko &DSK & la bling-bling génération). J'avais envie d'aller vers vous, vous parler. Je me suis retenue.

Ce matin, je vais vérifier mon intuition sur internet. Je découvre votre blog, simple, décontracté, engagé, qui fourmille d'informations, riche, passionnant. Je le trouve cohérent avec l'image que j'ai perçue de l'homme vu la veille. Confirmeriez-vous que l'habit ne fait pas le moine?...Alors que nos hommes politiques n'observent plus cette sagesse populaire depuis longtemps!

Autant vous semblez passionné d'économie et de commerce, autant je le suis par les relations humaines. J'aurais aimé vous questionner sur votre vision du leadership et du management. Qu'observez-vous dans l'entreprise autour du du sentiment d'appartenance, de l'engagement, de la conciliation performance et relations humaines?
J'ai envie de vous entendre à cet endroit là.

Au plaisir d'une autre rencontre au hasard des voyages ou sur la toile

Christel
Le jour ou le PS aura des idees et un prmgramoe socialiste on parlera peut-etre de politique a son propos plutot que de perspectives de carrieres pour elus et affides.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.