AG des Fermiers de Loué au centre des expositions du Mans. A gauche, Michel-Edouard Leclerc. A sa droite Jean-François Huet, PDG de Socamaine, Alain Allinant, président des Fermiers de Loué et le directeur, Yves de la Fouchardière. En retrait, Denis Lambert, PDG de LDC
ÉCONOMIE Développement durable

Les Fermiers sont sympas

J’ai l’habitude de parler en public. Mais, hier, au centre des expositions du Mans, j’ai été sacrément impressionné. 1 100 éleveurs de volailles et d’œufs et 400 professionnels de la filière aviaire étaient réunis pour l’AG des Fermiers de Loué.

Comme l’ont dit Stéphane le Foll, former Ministre PS de l’Agriculture, et Bruno Retaille​au, LR (tous deux présents à la manifestation, l’air assez dépités par la politique) : « C​e n’est pas tous les jours que l’on voit un grand distributeur applaudi par des éleveurs ». S’ils pouvaient méditer cette image..​. E. Leclerc est depuis toujours le client fidèle des Fermiers de Loué, aujourd’hui le premier (20% de PDM) et allié objectif de la promotion de leurs labels (poulet plein air, Label Rouge ou Bio, …)

Ce qu’ils font est formidable. Leur promesse commerciale vaut engagement pour une meilleure nutrition: pas de farine animale, ni antibiotique, ni coccidiostatique, ni OGM. Nourriture exclusivement à base de céréales, de végétaux, minéraux et vitamines. De leur saga depuis 1958, on retient: 

  • 1966, ils obtiennent le Label Rouge ; 
  • 1994, Lancement Filière Bio ; 
  • 1996, ils obtiennent l’IGP (Indication Géographique Protégée) ; 
  • 2001, autonomie alimentaire pour les volailles ; 
  • 2003, recours aux médecines douces (homéopathie) pour les animaux ;
  • 2007, programme vers l’autonomie énergétique ; 
  • 2015, première marque énergie renouvelable.

C’est la deuxième fois que je vais à la rencontre des éleveurs. Les élevages sont installés sur des fermes familiales, le plus souvent sur des exploitations de type polyélevage. La marque "Loué" appartient aux Fermiers. Un modèle coopératif d’organisation ; un modèle économique unique, concernant tout le cycle de production, qu’ils sont les seuls à maitriser; un partenariat sans faille avec leur distributeur LDC, ​n​°1 en France.

Avec moi chez les Fermiers : toute l’équipe achats et marketing nationale, l’équipe qualité et les coopérateurs E. Leclerc de la région Maine-et-Loire. D’autres réunions de travail sont prévues. J’aime ça, les hommes se parlent, loin des polémiques médiatisées. De la passion et du concret. C’est positif. 

PS: ce week-end, je vous reparlerai de leur com géniale et des belles personnes qui travaillent pour leur groupement.

 

Sur la photo à la Une : à ma droite Jean-François Huet, PDG de Socamaine, Alain Allinant, président des Fermiers de Loué et le directeur, Yves de la Fouchardière. En retrait, Denis Lambert, PDG de LDC

2 Commentaires

Comme les routiers de feu Max Meynier!
La preuve cher Mel, n'en déplaise à certains, les "affolés" de l'amont, les boutefeux des syndicats et de la politique ou certains transformateurs aussi cyniques que duplices, une approche partenariale nourrie de rencontres et de dialogues est possible entre les éleveurs et le commerce. "Bravo" à tous ces acteurs là!
Sans angélisme, mais résolument optimiste.
Bonne fin de journée.
Jean

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.