Développement durable
ÉCONOMIE Développement durable

Pour une alimentation plus saine, mutualisons nos énergies

"Moi Président ?”, c’était la question que me posait Olivier de Lagarde ce matin sur France Info. Ma réponse à l’antenne est à écouter ici.

Et bien moi, Président, je serais CON-CRET ! Je m’intéresserais à la consommation, aux nouvelles exigences de qualité et de sécurité alimentaire. Je créerais une agence chargée d’informer et d’accompagner les professionnels plutôt que surveiller et punir. Cette agence rassemblerait toutes les expertises, les acteurs, les scientifiques, alors qu’aujourd’hui tout est dispersé et fragmenté, afin d’aider les agriculteurs, l’industrie agro-alimentaire, les distributeurs et les consommateurs dans leurs choix et pratiques.

 

Aujourd’hui, sur les pesticides par exemple, les avis divergent : les lois et règlements imposent une norme, les ONG et scientifiques disent que c’est insuffisant mais tous ne parlent pas d’une seule voix. Sur l’aspartame pareil : il est autorisé mais certains scientifiques le disent cancérigènes. Sur l’huile de palme itou : de plus en plus de voix s’élèvent pour demander son interdiction, mais certaines ONG proposent une huile de palme certifiée ! Même topo sur les perturbateurs endocriniens, etc. Avec toute la bonne volonté du monde, impossible de savoir à quel saint se vouer !

 

Bien sûr, les enjeux sont graves et les abus doivent être punis. Mais les professionnels, qu’ils soient agriculteurs, transformateurs ou distributeurs, ne sont jamais aidés à faire mieux. Car l’administration et les ONG n’ont qu’un objectif : traquer la faute, désigner et punir les coupables. Ca fait le buzz. Mais si les normes ne sont pas assez exigeantes, qu’attend le gouvernement pour les réviser ? Ce n’est pas aux intérêts privés de dire le droit, OK ?

 

Il est temps de monter d’un cran et de donner à tous une information claire, lisible, sur l’état de la science et les meilleures pratiques. De passer de la seule logique du bâton à une logique de coopération, d’accompagnement, de conseil.

 

Le modèle, c’est l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Dédiée à la lutte contre le changement climatique, pour les transitions écologique et énergétique, elle est une véritable structure de conseil, formulés par des techniciens. Elle accompagne les professionnels à créer et installer des panneaux solaires, à construire des voitures électriques, etc., et ça marche !

Pour une alimentation plus saine, mutualisons nos énergies

 

Alors je propose de créer l'Agence Nationale Pour l'Amélioration de la Chaîne Alimentaire (ANACA). Elle rassemblerait toutes les infos, alertes et expertises, et les mettrait à disposition des professionnels pour les guider dans la sélection des produits, des meilleures pratiques agricoles, des études sur les pesticides, les perturbateurs endocriniens etc.

 

Pas besoin de dépenses supplémentaires. Cette agence serait un regroupement des services ministériels existants : Economie, Agriculture, Commerce, Développement Durable, Santé (et pourquoi pas les Sports ?), Education Nationale. Elle rassemblerait des initiatives aujourd’hui dispersées et qui travaillent en vase clos alors qu’elles poursuivent des buts proches.

 

Santé, environnement, maîtrise des coûts, travailler ensemble plutôt que les uns contre les autres : vous trouvez pas qu’elle aurait beaucoup d’avantages, cette agence ? Alors, mutualisons les bonnes volontés et les énergies.

 

Moi, Président, on connaîtrait et on entendrait parler du Ministre de la Consommation.

 

Pour (ré)écouter cette proposition et son explication dans “Moi, Président” sur France Info, c’est ici

 

4 Commentaires

Mais c'est une super idée!
Il existe bien une ADEME qui incite et accompagne en matière de défense de l'environnement et de l'économie d'énergie ; bien sûr, il faut que l'autorité publique créée une ANACA. Et s'il faut des sous, fermons l'ENA!
Bonjour cher Mel, il y a quelques semaines une étude vous envoyait à Bercy et là c'est France Info qui vous offre l'Elysée!!!
N'y allez pas, restez dans vos magasins et continuez à nous offrir du bio au prix le plus bas possible.
Concernant votre ANACA, bien sûr je suis "pour"! Comment ne pas l'être. Enfin une préoccupation sérieuse et organisée sur notre mieux manger. Avec un peu de chance, en période électorale, l'idée fera flores?!?!
Bonjour,
Je mets en ligne Le Dietiland pour savoir ce que l'on mange et décider ce que l'on mangera.
Nouveaux et Uniquex sur le web , les outils que je propose permettent de créer ses régimes "caloriques" mais aussi "vegans" ou "végétariens" car les indicateurs en nutriments de base, et notamment "protéines", s'affichent en permanence lors de la création de vos menus, pour chaque plat et aliment, chaque repas, chaque jour et le total du planning !
J'aimerai beaucoup avoir votre avis.
Paul
www.dietiland.com
Nous avons déjà un point en commun lié à la maîtrise des coûts et l'environnement. Rencontrons nous !
GREEDY STATION trie et réduit de plus de 90% le volume de TOUS les déchets !
L'impact sur les Coûts de traitement Global et Écologique est Considérable!
Réduit en miettes: Biodéchets,Carton,Papier,Plastique,Alu,Verre, Polystyrène, métaux...
GREEDY STATION est la solution Pertinente au Tri et à la Réduction de vos déchets.
L’économie sur tous les Coûts liés aux déchets réalisée est Spectaculaire, tout en faisant un pas de géant pour l’environnement !
Elle est entièrement Personnalisable :
(taille, nature des déchets à trier, nombre d'ouvertures, possibilité de laisser les ouvertures sans les caches devant, cartons transformés en confettis et rassemblés en briquettes, possibilité d'éditer des" bons café ou dessert offerts" pour fidéliser le client, Programmation de la mise en route pour économiser de l'énergie...).
Une simple prise de courant suffit!
#greedystationco linkedin.com/in/greedy-station-b074a513b

Pouvons-nous prendre un RDV à votre convenance.

Je vous laisse mes coordonnées :
Mme ARNONE
Tel : 07.81.83.26.48
Mail : cogreedystation@hotmail.com

Cordialement,
Société GREEDY STATION

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.