Thierry Cotillard Intermarché
ÉCONOMIE Echos de la distribution

Les souvenirs et projets de Thierry Cotillard

La concurrence est vive entre enseignes, mais, dans le contexte Covid, j'ai découvert et apprécié la personnalité de certains dirigeants. Ainsi de Thierry Cotillard qui, après 5 belles années de présidence d’Intermarche et Netto, vient de se mettre en congé de ces fonctions. Il est remplacé par Vincent Bronsard.

Pour marquer l'étape, j'ai eu envie de lui retourner un jeu de questions comme il l'avait fait dans le magazine LSA.

Les trois meilleurs moments de sa présidence ? "1) Moment émotion : le clap de fin de la convention alimentaire 2018 qui marquait l'adhésion des adhérents à un super projet commun de croissance #Je-Collectif. 2) Moment communication : décider du format 3 minutes sur TF1 du spot L'amour l'amour l'amour. 3) Meilleure opportunité : signature du contrat FFF trois mois avant le sacre des Bleus à la Coupe du Monde". Et il ajoute : "4) Sans oublier la solidarité dont nous avons fait preuve dans cette période Covid avec notre écosystème et notamment le monde agricole".

Ses priorités ? "Ouvrir mon supermarché en janvier à Boulogne puis un Tour de France pour rendre visite à mes collègues et réfléchir alors à de nouveaux challenges”

Et d'ajouter : "Une bonne bouffe ensemble avec Dominique Schelcher de Système U ?" 😄😄

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.