Loi Alimentation E.Leclerc Intermarché Lidl
ÉCONOMIE Echos de la distribution

Loi Alimentation : Intermarché en phase avec E.Leclerc et Lidl

L'interview du patron d'Intermarché ce matin dans les Echos est intéressante à plus d'un titre. Il est péchu, solide sur ses fondamentaux et en ambitieux challenger, il va obliger les E.Leclerc à se dépasser pour conserver leur longueur d'avance.

J'ai une seconde source de satisfaction en lisant que Thierry Cotillard dénonce sans détour les méfaits du projet de loi Alimentation, et principalement la disposition visant à relever le seuil de revente à perte. Depuis des mois, je bataille contre cette mesure, et je me sentais un peu seul parmi les distributeurs. Je relève que Lidl a rejoint nos positions il y a plusieurs semaines déjà, et ce matin c'est donc Intermarché qui entre dans l'arène (hélas un peu tardivement...).

Evidemment que les prix augmenteront sur la plupart des produits de consommation alimentaire courante, et dans les enseignes les plus compétitives, celles qui sont plébiscitées par les Français. Cela n'aura en plus aucun bénéfice pour les agriculteurs français, qui sont d'ailleurs de moins en moins nombreux à croire au mythe du ruissellement qui leur a été vendu.

Voilà désormais qu'E.Leclerc + Intermarché + Lidl (42% des parts de marché, pardon de le rappeler !), sans oublier les associations de consommateurs, sont sur la même ligne. "Leclerc est isolé" répétaient à l'envi nos détracteurs pour se rassurer... Les masques tombent et ce n'est qu'un début ! Croyez-moi, on va nous entendre d’ici là, et même après ! Ceux qui nous ont fait passer pour les grands méchants auprès des agriculteurs afin de masquer leur propre irresponsabilité vont devoir leur rendre des comptes.

On respectera la loi, on valorisera mieux les bons produits et les gammes du "mieux-manger", on poursuivra notre politique de discernement avec les fournisseurs (notamment les PME)... Mais on ne taxera pas nos clients !

2 Commentaires

Hello Mel,
que vous dire? Qu'on est jamais prophète en son pays? Qu'avoir raison avant les autres est une autre manière d'avoir tort????
Une chose est certaine, on doit vous reconnaitre la rectitude de votre ligne sur la question de la hausse des prix et du fameux ruissellement. C'est à dire que le pire est devant nous : les prix vont augmenter et les agriculteurs lésés font foutre le bazar...
Pas un avenir folichon... Donc : vous, vous n'augmentez pas vos prix là où vous n'êtes pas obligés!
Merci par avance.
Tout cela va venir en plus de la hausse des prélèvements obligatoires, de l'énergie, des dépenses contraintes (assurances et autres...). Et l'argent, on le trouve où pour payer tout cela.
Le point positif est que vous n'allez plus être la seule cible des politicards, mais c'est bien le seul.
Bon courage MEL

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.