Origine produits E.Leclerc
ÉCONOMIE Engagements

Information sur l’origine des produits : quand d’autres hésitent, E.Leclerc s’engage !

Après la généralisation de l’affichage du Nutri-Score, l’enseigne E.Leclerc répond favorablement aux demandes d’indication d’origine plus précise des produits, de leurs ingrédients et des lieux de fabrication.

A partir de janvier 2020, les marques d’enseigne E.Leclerc feront mention de l’origine géographique précise des principaux ingrédients entrant dans la composition des produits Marque Repère, Nos Régions ont du talent, L’Origine du goût et Tradizioni d’Italia. C’est un engagement inédit à l’échelle de toute une enseigne.

1. Progressivement tous les packagings (près de 8.000 références) seront modifiés pour renseigner le consommateur, non seulement sur le Nutri-Score mais aussi sur l’origine géographique. Les mentions "Viande française", "Tomate d’Italie", "Noisette de Turquie", "Blé de France" ou "Blé d’Allemagne" remplaceront les appellations jugées trop "fourre-tout" telles que "Origine UE" ou "Origine des divers pays de l’UE".

Ca n’a l’air de rien, mais c’est un énorme chantier pour les équipes Scamark qui créent ces gammes pour E.Leclerc. Non seulement ces initiatives bouleversent les codes marketings usuels, mais elles vont constituer un formidable booster pour améliorer les cahiers des charges et mieux maitriser les pratiques d’approvisionnement. A partir de janvier, Scamark prendra langue avec tous ses fournisseurs et plus particulièrement les transformateurs qui utilisent plusieurs ingrédients ou recettes (conserves, surgelés, plats cuisinés…) pour dresser une liste précise de pays dans lesquels s’approvisionner. Et les consommateurs auront accès à cette traçabilité à laquelle ils sont de plus en plus attachés.

2. Parallèlement au processus de redéfinition des emballages, l’origine des principaux ingrédients et lieu de fabrication sera disponible sur le site Internet de Marque Repère et sur les drives E.leclerc. Quand on parle des "principaux ingrédients", on ne raisonne pas uniquement en pourcentage. Je dis au hasard : si la part de viandes dans un chili con carne est inférieure à 10% par exemple, évidemment on la considère comme un véritable ingrédient dont il faut indiquer l’origine.

3. "Dans le même temps" 🙂, les acheteurs pour compte de E.Leclerc demanderont aux industriels des grandes marques d’indiquer eux-aussi plus précisément l’origine des produits. La loi l’exige du point de vue de la sécurité alimentaire. Beaucoup de fournisseurs résistent à communiquer ces informations car ils s’approvisionnent parfois par appel d’offre réitéré et en prennent argument pour s’affranchir de cette contrainte. L’argument est valable et pose de réels problèmes techniques, quelles que soient d’ailleurs les marques. Mais plutôt que d’en faire un sujet conflictuel, les centres E.Leclerc pensent que ce sujet peut constituer un terrain fertile pour une approche partenariale.

4. "Par-dessus le marché" 😄, la lisibilité renforcée des indications d’origine permettra aux consommateurs de mieux arbitrer leurs choix, et notamment d’exercer une préférence nationale puisque toutes les enquêtes confirment leur intention d’acheter local, régional ou "made in France".

Le chemin est long qui mène à l’excellence. La plupart des enseignes va médiatiser ses propres projets. Dans ce domaine, personne ne contestera les vertus de cette émulation. Tout sera évidemment affaire de qualité d’exécution. A suivre…

4 Commentaires

Cher MEL, tout cela s'accélère, et c'est une bonne chose.
Nutri-Score il y a quelques jours, maintenant l'origine.
Nul doute que l'élan que représente l'implication de vos magasins sur ces problématiques va aspirer dans son sillage beaucoup d'autres acteurs. C'est très vertueux pour ces sujets.
Merci.
Bravo pour cette nouvelle initiative en faveur des consommateurs et du mieux manger.
Toujours dans l'initiative, bravo pour cette démarche.
Heureux de voir que vous suivez le mouvement initié par Intermarché, tout sera affaire de qualité d’exécution comme vous dites. A suivre...

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.