Coronavirus pénurie vidéo
ÉCONOMIE La vie des magasins

Coronavirus : pas de risque de pénurie, la preuve par l'image !

Même si on sait gérer la forte affluence, c'est la première fois que ça nous arrive d’être confrontés à de tels niveaux et pendant autant de jours.

Malgré les critiques et les interrogations, je n’ai cessé de dire qu’il n’y avait pas de risque de pénurie.

Pour prouver cette affirmation, et lever le doute, rien de tel que le témoignage des hommes de terrain et de la logistique.

J’ai demandé à Pascal Beaudoin, qui dirige une très grosse coopérative régionale en Ile-de-France de vous montrer que ses équipes en ont "sous le pied". Alors ok, c’est pas du Spielberg, mais vous saurez apprécier la volonté de démonstration.

Merci Pascal, et merci à toutes les équipes dans les entrepôts et dans les magasins !

8 Commentaires

Marketing de la preuve!
Bonjour MEL, mieux vaut une bonne démonstration en appui du discours.
Bravo aux équipes qui sont mobilisés pour que nous puissions faire nos courses.
Et bon confinement à tous les autres.
Bjr MEL, "tout le monde" (chez vous) sur le pont pour que nous puissions rester à l'abri dessous. Chapeau!
Vous êtes une des professions exposées (derrière la santé et la sécurité) pour que cette période inédite se passe le mieux possible.
Et dire qu'il y a quelques mois avec vos pairs, chez les politicards de tous crins, vous étiez la profession à abattre...
Espérons que cela fera réfléchir tout le monde sur la refonte d'un projet collectif dans lequel tout le monde à sa place.
La bonne journée
il y a aussi les producteurs et transformateurs sur le pont avec le meme niveau de risque que tout ceux qui bossent ou sont obligés.de plus j ai cru comprendre que les camions de marchandises n avaient pas toutes façilités pour circuler.alors les imports sauvages pour "tenir les prix" ,gare!iFRKK
Bravo à vous. Rien de mieux que des images pour faire comprendre aux gens que ça ne sert à rien de faire du surstockage à la maison. Courage à vous tous.
Dépôt Logistiques du Luc (Var) , toujours en action aux services des Français dans cette période difficile.
Bonjour
Que de jolis discours et pourtant comment se fait il qu'il manque plein de produits dans les grands magasin Leclerc
Comme celui de Marignane par exemple et ceci depuis plusieurs jours.
C'est beau les paroles.
Prenez soins de vous
Chris
Bonjour,

Pour l’instant et depuis 3 semaines, je ne vois que des ruptures au drive de Chartres, tout manque : les fruits (aucun fruit des producteurs de la région par exemple) les légumes, les yaourts aux fruits , les œufs, le poisson ...et , ce qui en un comble, la farine alors que nous sommes dans un département céréalier.Il n’y a pas de quotas par commande et chacun achète des quantités astronomiques, la solidarité commence par là et devrait être encouragée au moyen de quotas par commande.Ce n’est pas le cas et je dois faire un gros complément de courses en magasin pour tous les produits frais alors qu’on nous demande de respecter le confinement et de limiter les sorties.Bilan des courses : deux sorties par semaine pour se réapprovisionner au lieu d’une.
Bravo au personnel pour son engagement et sa courtoisie mais zéro pointé pour la gestion des stocks.
Comment expliquer l'absence de fruits et légumes frais, farine etc au drive Leclerc Aurillac et d'Aubervilliers depuis 15 jours ?

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.