Masques : retour du terrain
ÉCONOMIE La vie des magasins

Masques : retour du terrain

Hier, c’était la première journée de vente des "fameux" masques, source d’une polémique hallucinante ce week-end avec des pharmaciens.

Par curiosité ce matin, j’ai fait le tour de la presse régionale et il me semble que le traitement de cette affaire, à partir de la réalité locale, est un reflet fidèle de la situation :

1/ Tout s’est passé tranquillement et sans foire d’empoigne. L’affaire a donc été bien menée et les clients n'ont pas paniqué.

2/ Il y a eu quelques centaines de milliers de masques à vendre dans un certain nombre de magasins, mais pas partout. Encore une fois, zéro surprise, le gros des livraisons arrive dans le courant de la semaine et ensuite en continu durant tout le temps que durera la crise.

Ceux qui croyaient sincèrement qu’il existait des stocks cachés constatent ainsi que cette histoire était une grosse manipulation, tandis que les indécrottables adeptes des théories complotistes penseront sûrement que les distributeurs ont tout organisé pour que les ventes soient modérées.

Aspect positif de cette polémique : des professionnels de la santé (hôpitaux, médecins de ville, infirmiers…) et d’établissements médico-sociaux (Ehpad, collectivités…) se sont rapprochés de certains magasins pour étudier un approvisionnement direct auprès d’eux. Et nous répondrons présents.

10 Commentaires

En fait les pharmaciens sont verts de rage de ne pas avoir le monopole de la vente j'imagine!?!? A un prix...de pharmacie!
De quoi se plaignent-ils réellement : de ne pas en avoir ou de ne pas les avoir vendus quand ils étaient le seuls à pouvoir le faire jusqu'à hier?
Tant mieux que tout se soit bien passé.
Bjr MEL, tout rentre dans l'ordre finalement. L'église est au milieu du village même si elle est fermée.
Chacun est à sa place : les syndicats de pharmacien se plaignent (de leur imprévoyance ou de leur perte d'influence) et il y a toujours un politicard pour assurer le relais. Même en prenant le risque de dire de belles bêtises. Oui, cette agitation un peu débile est un bon indice d'un retour progressif à la une certaine normalité.
Bon courage à vous et merci.
Je me suis présenté hier matin dès 9h à l’ouverture de mon Leclerc à Saumur: pas de masques, à la question quand arriveront-ils ,réponse : on ne sait pas,
je téléphone ce matin à mon Leclerc, même question, réponse peut-être en fin de semaine !!!!!
Après tout le battage médiatique radio et télé de ces derniers jours sur les appros assurés en point de vente,le constat terrain est différent, qu'en pensez-vous Mr.ME.Leclerc ,
Cordialement
Quel plaisir de pouvoir en acheter les pharmacies font une tête toute triste surtout dans les galeries où elles affichent pas de masques et que les clients sortent avec leurs achats de masques. Acheteur en grosses quantités c est un métier moi j en avait marre du masque fait dans la culotte de mamie !!!humour!!
client, mais pas reçue d'information concernant la vente des masques, merci pour votre aide,
QUAND Y AURA T-IL DES MASQUES AU LECLERC DE QUERQUEVILLE ?
MERCI
Le gouvernement a autorisé l'importation et la vente de masques non conformes à la norme européenne (CE);quel type de masques peut-on acheter dans les magasins Leclerc ?

S'agit-il de masques chirurgicaux norme CE 14683 ?
beaucoup de pub mais pas d'information sur la disponibilité ou non des masques en magasin et pourquoi pas en drive.
la transparence serait souhaitable ….
Bonjour Michel,
nous nous sommes rencontrés de manière fugitive dans les négociations sensibles des accords nationaux à ISSY les MOULINEAUX , Vous arriviez en final des" picadors talentueux "pour l'accord ultime et la mise au coffre...si vous voyez ce que je veux dire.
Lors du cinquantenaire de votre Enseigne , au ZENITH de la Porte de la Villette, votre Papa , m'a serré la mien, je m'en souviens comme si c'était hier, j'en suis encore tout ému d'avoir était présent à cet évenement marquant.
Aujourd'hui je suis retraité veuf avec des petits enfants et même des enfants à nous ( 3+2 ) la nature reste bouillonnante..
Alors j'observe avec intérêt les évolutions pour certains ou le ralentissement pour d'autres ça me passionne encore.
40 ans ça passe vite de relation de Dr de Clientèle nationale.
J'ai pensé vous écrire car à mon sens il y a une innovation à ne pas laisser passer dans le contexte actuel, c'est pas une histoire de prix , reconnus déjà pour les prix Repères,
mais quelque de chose d'encore plus important à saisir pour acquérir le plus que vous cherchez en vain
si vous me permettez , le lien avec la Parapharmacie, le combat gagné sur les laits infantiles année 1984, enfin disponibles en GMS, etc
Vous avez cette opportunité qui clignote au vert actuellement, votre réactivité à ma suggestion vous fera gagner en image relationnelle avec vos clients dont je suis et clients potentiels , occasionnels qui cherchent un plus, en valorisation de l'image actuelle de votre Enseigne et qui ne la trouve pas toujours,Culture, il ne suffit pas de l'écrire, Sports , etc

Voilà , je termine, j'ai pas d'autre adresse pour vous joindre en privé , mais je souhaite vous rencontrer pour en parler c'est mon ancien domaine, la relation, la négociation, on reste fidèle à ce que l'on a aimé et aime encore si je puis dire., mapersonne me paye pour ça, rassurez vous.
J'habite en Grande Aquitaine et tout ceci est le produit du confinement et de mes réflexions dans divers domaines.

au plaisir de vous lire, si vous avez le temps d'échanger en privé.

Gérard MOSCA
Veuillez ne pas tenir compte de mon précèdent mail de hier concernant le Leclerc de Lamballe , après vérification ce n'est pas un masque à 5€ mais un paquet de 10 masques à 5€ . Très acceptable avec toutes nos excuses

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.