SOCIÉTÉ Actus / Débats

Intégrés (Carrefour, Casino, Cora, Auchan) versus Indépendants (E.Leclerc, Système U, Intermarché) : s’interroger sur les raisons profondes du succès...

 

 

Airy Routier, chroniqueur au magazine économique Challenges a dégainé un twitt sans appel le 19 janvier dernier :

Ce brillant journaliste est pourtant un bon connaisseur des enjeux économiques. Mais comme beaucoup de ses confrères, il est peut-être tombé dans la tentation de la prophétie auto-réalisatrice plus que dans l’analyse objective et dépassionnée.

Certes quand on est journaliste, il est toujours plus sexy de commenter ripostes ou revirements stratégiques…ça tient en haleine le lecteur ! On préfère se réjouir de la très timide remontée de Carrefour ou de Casino que du succès renouvelé des indépendants. Ca annonce une nouvelle phase de « la guerre des distributeurs », on n’a donc pas à craindre une « fin de l’histoire ». Chouette, le match continue !

Il serait intéressant qu’Airy Routier explique en quoi dépendre pour une grande partie de sa stratégie, de fonds de pension et d’actionnaires anonymes constitue un atout incontestable (« des reins plus solides » écrit-il) face à une organisation d’indépendants « non-opéables », engagés dans la durée et dont l’avenir personnel est intimement lié à réussite de l’enseigne.

Certes, être coté en bourse présente certains avantages lorsque tout va bien. Alors, l’argent afflue. Mais cela présente aussi quelques risques. « Les marchés sont peureux comme des lapins et rancuniers comme des éléphants » disait l’ancien président de la Banque centrale allemande, Karl Otto Poehl ! Il suffit de voir l’historique des cours de bourse de la plupart de nos fleurons français (distributeurs ou pas) pour constater les dégâts qui peuvent être causés par la versatilité de ces marchés.

Sur l’international, les intégrés français sont indiscutablement en position de force face à des indépendants historiquement peu implantés hors des frontières. Pourquoi une telle situation ? Il serait intéressant de tenter de le décrypter.

En revanche, sur le marché intérieur, qui est le mieux placé pour driver la concurrence, notamment par les prix ?

Les enseignes intégrées ? Quoi ? Les retraités californiens ou les boursicoteurs londoniens accepteraient donc de rogner sur leurs dividendes pour permettre au consommateur français de payer moins cher ses biscuits ou sa tranche de jambon ? Quelle blague !

Si nos concurrents intégrés doivent s’aligner aujourd’hui sur notre politique de prix, c‘est qu’ils y sont contraints. Si leur modèle avait les vertus que leur attribue Airy Routier, que ne l’avaient-ils pas anticipé ?

En vérité, ce que se refusent à analyser de nombreux journalistes, ce sont les raisons profondes qui « font la différence » entre les deux modèles de distribution qui s’affrontent dans notre pays.

C’était d’ailleurs l’objet d’une conférence qui s’est tenue vendredi matin à Bercy à l’occasion de la sortie du livre de Michel Choukroun « Le commerce associé : entreprendre autrement pour réussir » (Dunod).

La situation est intéressante à observer. D’un côté, il y a les indépendants qui surperforment en France (+ 7% de croissance cette année encore pour les GMS), face à des groupes intégrés qui peinent à passer la barre des 0% de croissance. Je ne crois pas que les explications résident dans la seule structuration capitalistique des uns ou des autres. Il faut peut-être aussi aller chercher du côté de leur organisation, de leurs valeurs, bref…de ce qui fait leur essence même !

Pour les intervenants de vendredi (Crédit coopératif, Astera, Orpi, Krys, Atol, Gedimat…), le commerce associé, permet de conjuguer dépendance et interdépendance, décentralisation de la décision et outils d’action de portée nationale. C’est l’alliance optimale de l’expertise empirique (les adhérents) et de l’expertise technique (les salariés). C’est la conscience, quand on est adhérent, que l’on participe à une aventure où s’entremêlent intimement réussites individuelle et collective.

Au capital financier des intégrés, les indépendants opposent l’avantage d’un réseau d’entrepreneurs ancrés dans leur terroir, au plus près du consommateur et des acteurs de la vie locale. Amis journalistes parisiens, ne négligez pas cette réalité provinciale...

Le fait qu’E.Leclerc, Système U et Intermarché (les 3 indépendants) aient pris plusieurs points de parts de marché aux intégrés depuis une décennie ne pousse curieusement pas nos élites à s’interroger sur les raisons profondes de cet état de fait. Pas plus qu’elles ne s’interrogent sur le fait que les indépendants n’ont cessé d’embaucher pendant que les intégrés réduisaient leurs effectifs.

Nombre de juristes, d’économistes, de décideurs politiques ou de journalistes ne veulent visiblement pas admettre que les indépendants représentent une forme alternative efficace et qui a fait ses preuves face à la puissance présumée des concurrents de l’économie financière. Dommage...

Manque de communication de la part de nos enseignes ? Probablement. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir voulu porter la bonne parole depuis trente ans. Mais il y a aussi en face beaucoup de paresse intellectuelle…et un modèle dominant.

Quelques médias spécialisés et cabinets d’étude consacrent des dossiers fournis à cette analyse comparative de deux modèles radicalement différents dans leur organisation, leur gestion et leurs objectifs. Je leur propose d’offrir un exemplaire gratuit de leurs travaux à chaque parlementaire, ministre et membres des administrations chargées de la concurrence ! Qui sait, peut-être que dans l’industrie, les services et d’autres secteurs du commerce, d’autres entrepreneurs pourraient y puiser des convictions pour adopter ce modèle.

21 Commentaires

L'une de vos remarques m'a fait particulierement rire!!!!!!
Je suis producteur de lait.......et quand vous dites que des éleveurs ont été chercher des vaches en Pologne et en Ukraine....il faudrait communiquer vos sources!!!!!!
N'importe quoi!!!!
L'année derniere, il y avait pénurie de lait: sécheresse en Australie, NZ.
Depuis 2001, le prix du lait n'a pas arreter d e baisser, et la France, comme d'autres pays de l'Europe ne faisait plus son quota.....c'est cela qui a provoqué la hausse du lait comme des autres matieres premieres.
Le gouvernement, par le biais de l'interprofession a sollicité les producteurs pour produire plus...ce que nous avons fait betement.
La hausse de la production s'est faite en gardant des vaches plus longtemps en production et en donnant une alimentation plus riche..certainement pas en allant en Pologne!!!!
Hum!
Une alimentation plus riche pour les vaches...C'est quoi exactement?
De l'ovomaltine?
Politique laitière
Jusqu'à quand le prix du lait augmentera-t-il ?
(Réussir Lait Elevage Mars 2008 - 21/03/08)
Le prix du lait continuera sans doute d'augmenter jusqu'au 3e trimestre 2008, selon la FNPL.
En France, le prix du lait moyen en décembre 2007 était de 334 euros pour 1000 litres, contre 273 euros pour 1 000 litres en décembre 2006(1). Pour le premier trimestre 2008, la recommandation nationale est de +103,70 euros pour 1 000 litres. Pendant combien de temps le prix du lait va-t-il encore grimper ? « Sans doute jusqu'au troisième trimestre 2008, avance prudemment la FNPL. Avec les données actuelles, nos estimations donnent une hausse de l'ordre de 80 euros pour 1 000 litres au deuxième trimestre, et l'évolution serait encore positive au troisième trimestre, à environ + 40 euros pour 1 000 litres. »
no comment
Je suis né au milieu d'un océan de choux,
Me so ganet e kreiz ar kaolenn mor,
à la fin des années 50 à Saint Pol de Léon.
Mes jeunes années ont été rythmées par les crises légumières
dont les causes étaient déjà fondamentalement les mêmes qu’aujourd’hui,
c’est à dire un afflux temporaire de productions excédentaires.
Choux-fleurs artichauts ou patates se succédaient presque chaque année
sur les rues de la ville…
ou celles de la sous préfecture voisine…
ou dans les gares de la région…
à l’époque pas sur les parkings de supermarchés, puisqu’ils n’existaient pas encore.
Pourtant des leaders paysans intelligents
ont su inventer dans années 60 une organisation des marchés optimale(pour l’époque),
des groupements en coopérative, un syndicalisme utile et fort, des banques mutualistes.
Hélas le monde n’est jamais parfait :
les aléas climatiques existeront toujours, et leur conséquences dramatiques pour le revenu des agriculteurs.
Mais surtout les organisations humaines auront toujours vocation à dériver vers une vie autonome
jusqu’au point de perdre de vue leurs objectifs initiaux au service de ceux qui les ont crées,
et d’arriver à la situation absurde d’agir parfois contre les intérêts de leurs adhérents,
en les manipulant et en dirigeant leur détresse contre le reste du monde
pour mieux détourner l’attention de leurs propres responsabilités.
en faisant des coups médiatiques, en envoyant « la base » faire le coup de poing.
Les paysans ont perdu le contrôle de leurs outils collectifs.
Finalement à qui profite la crise ?
à l’organisation dont c’est le fond de commerce !…
Au service de qui travaille la FNSEA ?
Pourquoi ne dénonce-t-elle jamais
les excellents résultats financiers de l’industrie de transformation agro-alimentaire?
Ou encore ceux de l’industrie chimique, gros fournisseur des coopératives ?
On peut douter : qui tire les ficelles ?
Ou plutôt : qui tire sur les pis de la vache à lait ?
Même si le marché laitier c'est retourné comme vous le dites, avec la baisse des prix du lait évidente selon vous.Sans oublié que les charges (fuel,engrais...) non pas diminuées au même rythme, votre discours ne tiens pas.
Dans le même temps les prix des céréales sont passés de 230 euros la tonne à 120 euros aujourd'hui y compris la farine qui sert à fabriquer le pain qui a baissé dans les mêmes proportion et est-ce que le pain va couter moins cher à la ménagère? Vous grand défenseur du pouvoir d'achat, avec le discourt que vous tenez le pain devrait diminuer dans les même proportion.
Aussi si le lait baisse de 30% au producteur est ce qu'il baisse de 30% au consommateur? Si ce n'est pas le cas c'est vous qui prenez la marge.
Je ne suis pas producteur de lait mais je suis consommateur comme des millions de français.
ah kaol!
enfin, quelque chose de lumineux, les OP avaient pour but initial la mise en commun de l'outil de mise en marché de maniere a favoriser les petits producteurs, j'espere que MEL entendra ta vision des chose
""Mais surtout les organisations humaines auront toujours vocation à dériver vers une vie autonome
jusqu’au point de perdre de vue leurs objectifs initiaux au service de ceux qui les ont crées,
et d’arriver à la situation absurde d’agir parfois contre les intérêts de leurs adhérents,
en les manipulant et en dirigeant leur détresse contre le reste du monde
pour mieux détourner l’attention de leurs propres responsabilités.""
c'est tres bien écrit, cela sent même le vecu. Maj fait un temoignage vecu de scene de violence dans un autre fil, il est dans la même interrogation que toi, alors d'ou vient le probleme.
Photos :
Consulter et sauvegarder dans l'ordinateur
1.jpg (2.8MB) [Afficher]
Bonjour ,
Je me présente : BAALOUDJ Bouguerra
chercheur indépendant.
LA LOI DU "1" , LE SYSTEME DE L 'EAU
ET LES TROIS TENORS DE
" DIEU "
Je veux par ma réaction présenter à tous les Lecteurs en l'occurrence
les scientifiques et les religieux-scientifiques.
Cela fait plus de quinze années de recherche et de fouilles aux trousses d'un chiffre. Ce chiffre est connu par tout le monde c'est bien le CHIFFRE"1".Désormais ce chiffre démontre beaucoup de choses nouvelles dans le monde des sciences contemporaines .
Telles : les maths , la physique , la chimie et dans les sciences religieuses par le biais
de la sentence scientifique !
Avec votre permission ,je prête un style qui stimule l'éveil de l'intéressé.
J'essayerai de jouer seul dans le stade en vous laissant les seuls spectateurs qui soit vous applaudissez soit vous huez à la fin du match.................!
----------------------------------POUR CELA JE ME PRÊTE LE STYLE SCIENTIFIQUE---------------
MESSIEURS ------------- MESDAMES.
Tous on est passé par un stade qui s'appelait la "JEUNESSE".
Durant cette période , on ne voit que: se divertir ,étudier , prendre la peine de se voir quelque chose dans la "VIE".Des fois les vieux nous grondaient de ne pas faire la pratique
religieuse que se soient judaïque , chrétienne ou musulmane ! ouf ; on est désintéressé !
Avec le temps , on est devenu "ADULTE". C'est la responsabilité de la vie qui nous attend.
Les moyens d'information peu importe leur nature ne cessent de nous informer du jour au jour ce qui se passe un peu partout........" la guerre " en premier lieu ".maudite qu'elle soit"
------------------- LES HOMMES S'ENTRETUENT------------------------------------------------------------.
Si c'était de la légitime ! c'est acceptable dans un sens mais le pire c'est quand elle
est illégitime Comme étant un chercheur , je viens de découvrir une variété de nouveautés qui m'a vraiment mis en perplexité et plus spécialement la :"RELIGION "!
J'allais directement au but : on voit journellement des tueries basées sur n'importe quel slogan ou n'importe quelle prétexte ; l'essentiel c'est qu 'il y ait un " ALIBI ".
Durant mes recherches , j'ai essayé de tâtonner plusieurs livrets sacrés que se soient:
------- LA THORA --------- LA BIBLE -------ou LE CORAN -------------------
Et j'ai découvert par la suite plusieurs cheminements convergents entre les trois "TENORS
De "DIEU" .En lisant la BIBLE , je me suis intéressé par le fameux testament qui dit " JE
SUIS LE PREMIER ET JE SUIS LE DERNIER" je m'attendait et sans complaisance à un
autre dire ---------------- je suis le commencement et je suis la fin -------------------------.
La question qui se pose ? comment ou pourquoi le Premier et comment le dernier? !.
Et comme je suis auteur d'une "THéORIE SCIENTIFIQUE ORIGINALE " ma dite théorie est basée sur une loi ------ cette loi est comme je l'ai précisé auparavant c'est la loi du "1".
Je me suis demandé : le premier en quoi ? le dernier en quoi ? car comme je l'ai dit ,je m'attendait au commencement et à la fin : je m'explique : j'ai découvert que le "1" en qualité d'un chiffre est et sans contrainte le "PERE" de tous les chiffres , je dis bien le père ! car à partir du chiffre "1" on peut arriver à n'importe quel chiffre ou simplement tous les chiffres que nous avons sont issus du chiffre "1" quel fameux chiffre !
"VOUS dites 1milliard je réponds ce n'est qu'un"1" répété un milliard de fois etc....et à partir de cette formulation je suis arrivé :que nous les êtres humains sommes tous issus d'un seul homme via une seule femme !.L'HOMME PREMIER appelé autrement "ADAM , LA FEMME PREMIèRE appelée autrement "EVE" ailleurs sont appelés :"ISH et ISHA !
Alors que le CHRIST le beau JESUS est né comme nous le savons tous il y a de cela à peu près 2009 ans pourquoi donc le premier et le dernier ?
Et comme j'ai annoncé devant tout le monde à partir de la loi du "1" L'EAU ---h2o --------
ne peut en aucun cas être sur d'autres lieux excepté la "TERRE" et à partir de cette déclaration j'ai commencé à étudier l'eau dans son coté science-morale et j'ai constaté avec une certaine efficacité que l'eau a donné son image morale à toute existence ; je précise son :
----------------------------------------------- IMAGE--------------------------------------------------------------
Quelle que soit la nature de cette existence :" liquide quelle soit , fluide , solide , cellulaire,
vide , lumière , son ,et..et..et.
Nous avons tous l'image de l'eau en nous !!( lire ma théorie pour mieux comprendre )
A partir de cela j'ai commencé à tâtonné le 3ème Ténor de DIEU le CORAN dont l'intention de trouver quelque chose de nouveau et heureusement par miracle je suis tombé sur un verset qui attirait mon intention ! Ce verset dit :" AUPRèS DE DIEU SEUL LE CHRIST EST LE RESSEMBLANT d'ADAM " ?!
En lisant ce verset je me suis posé la question : pourquoi donc DIEU choisit-il le CHRIST parmi tous les humains , tous ses messagers , tous ses prophètes , toutes ces créatures
le "SEUL " ressemblant à ADAM et je me suis posé encore la question pourquoi le prophète "MOHAMED" n'a pas protesté auprès de GABRIEL pour lui demander des explications comment se fait -il :prononcer au gens et par sa propre langue qu'il y ait quelqu'un qui ressemble à ADAM au lieu d'être MOHAMED en personne qui ressemble à celui-ci puisque c'est lui qui s'en charge de la mission .Le verset est resté tel quel jusqu'à nos jours !! quelle confiance en charge !!!!......
J'ai enfin comparu le testament BIBLQUE et le verset du CORANIQUE et j'ai demandé l'image de l'eau entre les deux et c'était la " RéPONSE " la plus fascinante qui m'a été révélée !
c'est que la science-morale de l'eau a vraiment décrit que le CHRIST est le seul ressemblant à ADAM parmi tous les humains et c'est pour ça que le CHRIST a déclaré que c'est lui le premier et c'est lui le dernier .!
Vraiment , j'ai trouvé que le CHRIST est le seul ressemblant à l'HOMME PREMIER et c'est vrai : c'est lui le premier et c'est lui le dernier car tous ceux qui viennent dire que nous sommes comme le CHRIST ce sont des bâtards !!!!.Là du coté scientifique c'est la chimie
qui a joué le rôle le plus prépondérant pour justifier un tel "DOGME". Si on analyse l'eau chimiquement , il répond à cette préoccupation"La ressemblance entre "LE CHRIST et ADAM" .Et durant mes recherches , je suis arrivé à trouver que toutes les existences sont soumises à la loi du "1" ; j'explique : je fais mon "1" tu fais ton "1" il fait son "1" elle fait son "1" . Je ne peux faire que des "1" nous avons tous cette emprunte ou simplement cette signature en nous le "1" . c'est qui ce "1" qui est partout qui règne par tout qui domine le tout ? ! ça ne peut être que DIEU ? En lisant les commandement de "MOÏSE" j'ai trouvé :
------------ C'EST MOI, L' ETERNEL, TON DIEU " Etèrnel cela veut dire "fixe" c'est donc le "FIXISME". a partir de cela je suis devenu un anti-athée , plutôt un " CRéATIONNISTE " .
Pourquoi donc? car j'en crois au "CRéATEUR" la preuve est devant nous :" L'homme n'engendre que des hommes , l'animal n'engendre que des animaux , la plante n'engendre que des plantes certes , entre ces existences on peut distinguer des fois une inter-fécondité qui à son tour engendre ses semblables ."ETERNEL" démontre l'immuabilité de la situation ! et le couronnement sur chaque existence cette emprunte le "1".
Nous les humains , nous existions depuis plus d'1 million d'années , comment se fait-il que notre coté morphologique ne s'est pas transformé jusqu'à présent ? qu'est ce qu'il attend ? la chose est en état "FIXE" le fixisme règne ! ce fixisme est soumis à une loi et de quelle loi s'agit-il ? C'EST LA LOI DU "1" . Je me suis heurté avec le mot :
------------------------------------ HASARD ---------------------------------------------------------------
et j'ai constaté sur le coup que ce mot lui aussi est soumis à la loi du "1" aucun mot au monde peut prendre sa place " il est en quelque sorte unique -- fixe -----!DIEU annonça à "MOÏSE " TU NE TE FERAS PAS L' IMAGE TAILLéE ! Ce qui explique que l'image de l'homme est toujours l'image immuable !
J'ai entendu dire que le prophète de l'ISLAM disait je suis ordonné à entretuer les gens jusqu'à ce qu'ils disent il n'y a qu'un seul DIEU . PUISQUE DIEU est bon , je ne pense pas qu'il envoie des mauvais ."DIEU" disait à "MOÏSE": TU NE TUERAS PAS , TU NE TUERAS POINT. le seul précepte : c'est que les gens n'ont pas su expliquer les contenus des trois livrets sacrés comme il se doit c'est à dire sur le précepte scientifique religieux.
Les deux préceptes qui prouvent ce qui a été dit entre ADAM et LE CHRIST
sont inspirés d'un jugement scientifique basé sur la religion en question .
La loi du "1" préconise qu'on ne peut aller vers "2" que lorsqu'on passe par "1" et on ne peut aller vers "3" que lorsqu'on passera par "2" c'est à dire je ne peux pas faire le 2éme pas sans passer tout d'abord par le pas N°"1" et je ne peux pas faire le pas N°"3" sans que je passe par le pas N°"2".etc.....
Ce qui implique que le prophète de l 'ISLAM ne veut en aucun cas de ces tueries matérielles mais il en veut des tueries morales cela veut dire qu'il arrange les choses moralement et non matériellement quand il s'agit de prouver ses dires .
Croire tout d'abord en "DIEU" c'est la remarque N°"1" ce qui prouve et avec certitude que
lorsque vous croyez en DIEU c'est que vous avez marqué la preuve N°"1" ce qui explique
que vous n'êtes en aucun cas concernés par les dogmes de la tuerie peu importe ta "RELIGION" parce que vous croyez en DIEU ce qui explique que tous ceux qui croient en "DIEU" peu importe la couleur de sa religion sont privés de s'entretuer plutôt c'est un péché
flagrant quand ils s'entretuent auprès de ce "1" qui domine le tout et qui a fait une ressemblance unique entre le CHRIST et ADAM ."DIEU" prononça à "MOÏSE" " TU N'AURAS PAS D'AUTRE DIEU------------------------------------- QUE " MOI " Que moi cela veut dire "1" --------------------------------------------------UNIQUE-----------------------------------------------------
Quand on demande à un Israélite : qu'est ce que tu fais dans une synagogue ? il vous répondra sûrement : " JE PRIE DIEU " .Si vous demandez à un Chrétien : qu'est ce que tu fais dans une Eglise il vous répondra : "JE PRIE DIEU " et enfin si vous demandez à un Musulman qu'est ce que tu fais dans une Mosquée il vous répondra : JE PRIE DIEU ".
Pour ces trois qui convergent vers une seule FORCE INTELLECTE .....DIEU..... il est formellement interdit de s'entretuer car les TROIS envoyés de "DIEU" fondent le tel précepte dogmatique.
Enfin , j'en suis sûr que jusqu'à présent les croyants des trois camps n'ont pas su expliqué
le fondement essentiel de son coté scientifique des contenus des trois livrets sacrés de
-"DIEU"----------- je suis auteur d'une théorie scientifique qui démontre mes dires d'une façon intégrale .
------------ ma spécialité c'est la loi du"1" .
----------- et le coté science-morale de l'EAU .
pour tout renseignement contactez-moi par tél : 00213663863899 même la nuit
ou par e-mail : baaloudjbouguerra@yahoo.fr
merci au revoir
B.BOUGUERRA
bien, alors donne nous la definition du 1
mathématique , philosophique et religieux.
donc Dieu + Dieu = 2 Dieux ?
un est par lui meme est indefinissable deux ne peut pas exister, c'est une valeur subjective.
les valeurs les plus approchantes a mon sens sont 3.14 et la constante h ≈ 6,626 068 96×10-34 J.s,
avec une incertitude standard de ±0,000 000 33×10-34 J.s, soit une incertitude relative de ±5,0×10-5 ‰.
mais, bon je ne suis pas un matheu je ne pourrai pas develloper plus.
c'mon MEL why do you do English ?
"[...]former président de la FNSEA"
Can't you change it to "le précédant président de la FNSE" ?
Got milk ?
Toutes les raisons pour expliquer les prix élevés des produits alimentaires en France
Selon le rapport « Formation des prix alimentaires » d’Eric Besson, secrétaire d’Etat, une raison du niveau élevé (ou jugé élevé) des prix est la présence :
de marges importantes au niveau de la grande distribution dans la chaîne de transmission des prix,
d’un pouvoir de négociation important de distributeurs, du à la faiblesse du poids des industriels dans leur chiffre d’affaires. En Espagne, la longueur du circuit de distribution des pommes augmente considérablement les prix finaux, qui dépassent de près de 40 centimes les prix allemands.
du faible poids du hard discount, qui ne met pas suffisamment en péril le niveau de marge de la grande distribution pour susciter une baisse du niveau général des prix. En Allemagne, le hard discount permet d’afficher des niveaux de prix parfois très inférieurs aux prix français (sur la viande de porc, notamment, mais aussi certains produits frais, ou des produits laitiers comme le lait).
d’une concurrence souvent faible ou insuffisante, entre industriels parfois, entre distributeurs souvent.
Cas du lait de vache
Une augmentation de 1% du prix du lait longue consommation se traduit par une réduction de la demande de 4,5%. La stratégie adoptée par la distribution a conduit à une politique de prix décalée par rapport aux soucis de production, de rentabilité et de revenus des éleveurs laitiers.
Voici la stratégie de prix décrite.
« Une fois que les volumes achetés sont tels qu’ils occupent une portion du linéaire conséquente et que la marque (du distributeur) a été acceptée par les consommateurs, les distributeurs ont pu accroître leurs marges sur ce produit avec une convergence des prix », défend le rapport.
La marge des briques de lait « premier prix » reste cependant faible car la distribution se repose sur des stratégies de volume pour ce type de produit mais elle passe à 15% et même 30% pour le lait de marque de distributeurs et atteint 40% pour le lait de marque nationale (d’où un prix du lait de 1,1 à 1,3 euros voir 2 euros dans les petits magasins !).
Quand le prix du lait payé aux producteurs a augmenté fin 2007, les distributeurs ont pu différer, grâce à leur fort pouvoir de négociation, les premières hausses de prix déclarées par les industriels pour finalement faire passer aux consommateurs des augmentations plus fortes que nécessaires sans pour autant desserrer leur étreinte vis-à-vis des industriels et des coopératives. D’où la grève du prix du lait en Allemagne !
merci d'avoir implanté des magasins leclerc a ajaccio grace a vous les prix ont baissés !! en esperant que vous vous agrandissiez sans nuire aux petits commerçants. faire en sorte que les produits de conssomation baissent oui c'est formidable mais les producteurs sans eux on a plus rien !!!!!!!!!!!!!!rendez a cesar ce qui appartient a cesar une cliente de vos magasins
Oui, je suis d'accord. c'est bizarre comme analyse.
Journaliste spécialisé en GD ? "Carrefour et Casino contre-attaquent" . Carrefour ne contre-attaque pas , il réagit très tardivement après des années de déclin. Il était temps ! Mais les actionnaires ne supporteront peut-être pas beaucoup bien longtemps la baisse des marges , des bénéfices et des dividendes. Et Casino ? Quelle contre-attaque sur les prix ? La baisse des produits MDD ne masquera pas les 15/20 points décarts en indice de prix avec ses concurrents.
Pas besoin d’être un spécialiste de la grande distribution pour saisir la puissance de la réalité qui transparait dans cette analyse. Ce cas peut lui-même inspirer des analyses comparatives dans n’importe quel autre domaine d’activité. La différence me semble qu’elle, est claire ! (E l eclerc) : rendre accessibles les biens et les services au plus grand nombre. Un tel projet ne peut pas être supporté, ni mobilisé par une raison d’être chiffrée. Et Il est forcement propulsé par ce qu’il semble soutenir le plus naturellement : l’humain. C’est la puissance du modèle de business et certainement de celui de management qui est ici en toile de fond. Cette situation avantageuse des « indépendants » serait-elle une preuve de la pertinence d’un modèle qui génère des résultats à fort impact et mobilise les meilleures capacités internes de chaque individu: l’adhésion, la cohésion, la créativité, la co-responsabilité, l’Engagement, qui émergent de manière authentique, et donc permettent le succès d’aujourd’hui et augurent une expansion et une pérennité vertueuses ? Très intéressant ! Merci pour ce post.
Bonjour Monsieur Michel-Édouard Leclerc,

Ceci n’est pas un commentaire à l’article (mon commentaire est ci-dessus daté du 30 janvier).

Je vous écris, car j’aurais voulu vous faire une proposition relative aux pratiques collaboratives. Pourriez-vous s’il vous plaît, m’indiquer à quelle adresse email ou postale, je peux vous écrire ?

Bien collaborativement vôtre,

Arturo Uscátegui Restrepo
(www.colaboremos.com)
Bonjour et merci pour votre message. Pour m'écrire :
Michel-Edouard Leclerc
E.Leclerc / ACDLec
26 Quai Marcel Boyer
94859 Ivry-sur-Seine Cedex
MEL l'Entreprise, la société E.LECLERC est une très grande Entreprise, une des plus importante du territoire français et avec ses développements à l'international. Le fait d'être un grand compte légitime aussi l'envergure de ses structures en valorisant le concept d'indépendant et de participation active de ses dirigeants multiples ! Force stratégique, de compétences de travail en équipe, de motivation, c'est d'autant plus important de l'influence sur les clientèles et l'environnement local des Centres LECLERC, leurs implantations, puisque aussi c'est à ce niveau que s'organise les flux de société et évidement les prévisionnels dans tous les secteurs dont sociaux ! C'est un engagement mais il ne faut pas se leurrer et ce n'est pas votre cas, sur l'importance d'avoir des très grandes entreprises et mêmes si elles ne sont pas faites d'indépendant elles peuvent (cela ne veut pas dire qu'elle le font), une activité durable puissante mondiale fondamentale indispensable, c'est existentiel , c'est un acquis qu'il ne faut pas négliger ni ne pas améliorer, puisqu'il est stratégique dans la réalisation du MONDE, de l'environnement "citoyen" de l'indispensable obligé ! bien que depuis quelques années des expertises, pratiques DURABLES, simples et réaliste se sont solidement installées pour une construction durable du MONDE, de l'Europe aussi !
L'organisation n'est pas la même si la surveillance des bonnes pratiques des différentes entités et des directions doit évidement avoir une régularité sur l'activité, ses résultats mais aussi sur l'environnement de l'entreprise dont celui des affaires et affaires internationales.

1 ° C'est un atout majeur, une assise opérationnelle qualifiée, une orientation de concept qui doit évoluer, innover, aller plus loin dans cette prise d'action de l'entreprise en valorisant ses valeurs et intérêt.
2° attention au échec, l'évolution de société passe par des méandres trop souvent dangereux et évènementiels, si l'envergure de l'entreprise est puissante, il ne faut surtout pas négliger comme ci-dessus la surveillance des sites et réseaux, du fait aussi que la GMS est aussi un investissement pur et lucratif mais aussi de Pouvoir ( mais son rôle est sociétal citoyen donc pas de spéculation ...)
3 ° Indépendant mais vraiment avec un dirigeant, un Patron ! c'est une expertise opérationnelle, un atout précieux ! On la voit sur ce blog et on la scrute avec attention, c'est vrai pour les idées et infos ... aussi pour réussir avoir des résultats satisfaisant !

En conclusion ... : Un projet durable c'est des Entreprises Puissantes, expertes dans l'évolution, c'est aussi les capacités techniques à évoluer dans les différents environnements régionaux avec précision et sureté, ceci oblige à un engagement sociétal qui valorise les intérêts et compétences, et ceci avec justice face aux défaillances de tout ordre, avec bienveillance et organisation !
C'est aussi de votre rôle de faire évoluer la GMS, votre entreprise, avec pragmatisme, technicité, il faut assumer les enjeux !
( applications sur sites en réseaux, prévisionnel et pas uniquement pour les consommateurs, c'est aussi veiller à une consommation de GMS saine ! ) avec un engagement durable général structurel, ce qui influe sur le choix des adhérents dans un projet concret comme le votre !
L'environnement de société est "très dur", les préoccupations directes et souvent d'urgence, et en plus des conflits internationaux impact dans les relations locales, le made in France face au made in,
ici maintenant, il faudrait aussi faire sans complaisance ( sans obstruction non solvable) du made in world capable d'assainir les marchés, mieux faire évoluer le MONDE et valoriser ce qui est produit en France !
Vaste sujet mais concret ! cap ventes, apprenti, sciences po ou ENA pour être adhérent ! il faut aussi satisfaire ceux qui ne le seront pas.
Bonjour Monsieur Michel-Édouard,
Merci pour vos coordonnées.
J’ai vous ai envoyé une lettre par la poste à cette adresse vers la fin du mois de février dernier. L’avez-vous reçue ? Si non, vous pouvez la télécharger en faisant clic dans ce lien : http://ow.ly/d/1aaz

Je reste attentif à notre prochain échange, bientôt je l’espère !

Bien collaborativement vôtre,
Arturo Uscátegui Restrepo (www.colaboremos.com)
Bonjour, le lien ne fonctionne pas. MEL
Mmmmm, étrange. Pour moi il fonctionne bien. Peut-être c’est votre navigateur internet ou le niveau de sécurité paramétré ?

Je comprends que peut être vous souhaitiez éviter de donner une adresse email. Cela dit, vous pouvez compter sur mon entière discrétion si vous me contactez via mon adresse email que vous trouverez dans le log de ce message. Comme ça je pourrais vous transmettre la proposition directement.

D’avance merci pour votre compréhension.
Bonjour Monsieur Michel-Édouard,

Voilà aujourd'hui plusieurs années que je travaille dans l'achat vente auprès de particuliers, au vu de l'essor de l'activité je me demandais si vous aviez déjà songé à intégrer dans vos centres un services spécialisées dans l'achat vente de produits de technologies au sein de vos structures.

En effet après l'apparition de vos espaces culturels je pensais voir se développer ce type de services , au vue de l'engouement du consommateur il me paraît clairement que vous avez un avantage certains sur les principaux leaders de ce marché actuel.

Dans l'attente de vous lire,

Je vous prie , Monsieur LECLERC, d'agréer mes sincères salutations.

Cordialement,

SURJUS Frédéric

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.