Livraison drone E.Leclerc
SOCIÉTÉ Actus / Débats

Livraison par drone ?!

Livraison par drone à domicile, est-ce que vous y croyez ?

On sait que c’est la marotte de Bezos (Amazon). Coup de com’ ? Réalité de demain ? Moi j’ai un doute sur l’acceptabilité par le public…

Certes, au Ghana, au Rwanda également où l’état des infrastructures routières l’explique aisément, du sang et des médicaments sont livrés par drones. Aux USA, dès cet été, Uber devrait livrer des burgers à San Diego qui fait partie des 10 zones sélectionnées par l’Administration fédérale en charge de l’aviation (FAA) pour tester des drones à visée commerciale. Mais mardi dernier, au JO de l’Union européenne, l’UE a publié une règlementation commune pour l’usage des drones. Entrée en vigueur pour juillet 2020 !

En gros, ça dit qu’un espace de circulation est jouable pour les petits drones maitrisés (900 gr). Mais pour des raisons de sécurité et de nuisance les survols de population et en milieu urbain seront limités voire interdits. Du coup, moi je crois plus à la livraison par robot terrestre, véhicule automatique ou avec chauffeur (pas mauvais pour l’emploi 😊).

Et vous, qu’en pensez-vous ? Si cette préoccupation concerne votre métier, quelles solutions envisagez-vous ? Et en tant qu’usager ou citoyen, combien de drones accepterez-vous au-dessus de vos têtes ? Pour le fun j’invite à revoir Le 5ème élément (Luc Besson)… Il me semble qu’il devait y avoir 6 ou 7 couches de circulations aériennes entre les immeubles.

Illustration : Enki Bilal.

3 Commentaires

Je suis plutôt d'accord avec vous : en ville, c'est plié!
Et à la campagne, le français étant chasseur, ça va défourailler au petits plombs pour s'entraîner sur cibles volantes hors période d'ouverture...
Hors le B to B, cela devrait sans doute concerner des couloirs de circulation bien précis dans des zones spécifiques de livraison ou de largage avant collecte par le client ou prise en charge par un presta le pour le dernier km.
Bonjour MEL,
Après ce nouveau signe tangible d'une Union Européenne au travail pour le bienfait des populations qui la composent, la question à suivre est : la livraison par drone polonais va-t-elle coûter moins cher à l'opérateur que la livraison par drone français. Avec le b....l à suivre... Harmonisations fiscales et sociales toujours en panne...
Cela dit, j'ai pas plus envie de me prendre un burger sur la couenne qu'un bouquin, tous deux livrés par air.
C'est déjà folklo avec tous les engins hétérogènes qui circulent (trotinnette, scooter, moto, camion, bus, camionnette, voiture, vélo, etc...) si en plus il faut faire attention à ce qu'il y a en l'air... Pour moi c'est no way (hors hopitaux, etc...)
Aciao

Bonjour Mel,
La livraison à domicile semble compliquée pour des raisons pratiques. Il faudra avoir un balcon avec une zone dédiée pour que l'atterrissage soit possible. Par contre si le drone atterrit sur un aérodrone chargé de collecter les livraisons d'une zone pour les placer dans des boites aux lettres hors du domicile avec un envoi de sms pour prévenir le client de la disponibilité de la commande c'est possible. Un aérodrone demandera de tracer des couloirs aériens validés par les préfectures. Cela demandera certainement l'usage de batteries différentes car à ma connaissance certains drones sont équipés de batteries à effet mémoire ce qui rend le cout d'utilisation important. L'autonomie? Comment gérer le remplacement de batterie ou le rechargement? Un drone pourra-t-il faire escale sur plusieurs aérodrones avant d'arriver à destination? Comment gérer les escales des aérodrones? Comment définir la taille d'un aérodrone ? En voilà des questions… Il parait possible à Paris d'envisager des vols au dessus de la Seine avec des aérodrones et des emplacements de livraison placés sur des barges ou des péniches…

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.