""
SOCIÉTÉ Actus / Débats

Pub sac de caisse : Oui Madame Royal, c’est pour la bonne cause !

" Si c'est pour la bonne cause, je veux bien être instrumentalisée "... 

 

Bonne joueuse, Ségolène Royal a su répondre avec humour à la campagne lancée par le mouvement E.Leclerc sur la suppression officielle des sacs de caisse.

 

Après nous avoir elle-même instrumentalisés dans sa communication sur la lutte anti-gaspillage, elle n’a pas rechigné à jouer le rôle de l’arroseur arrosé : bravo !

20 ans après une initiative lancée par les centres E.Leclerc, et sans que vraiment les différents Ministres de l’Environnement ne l’aient soutenue, la loi va interdire au 1 juillet 2016 l’utilisation des sacs jetables jusque-là distribués dans tous les magasins de France.

A l’époque, en 1996, il s’en distribuait 17 milliards et 120 millions gisaient le long du littoral français ou étaient disséminés dans la nature.

C’est à partir de ce constat alarmant que le mouvement E.Leclerc avait décidé de chercher une solution durable. Vous vous rafraîchirez la mémoire en suivant ce lien.

Au niveau de l’enseigne, cette solution a permis de récupérer et de recycler plus de 10.800 tonnes de plastique depuis son lancement. Il aura fallu 20 ans, et de nombreux débats, pour que l’exception devienne la règle et que la loi française l’impose à l’ensemble des commerçants.

 

Ce n’est pas trop tard, même si c’est tard !

C’est l’occasion pour E. Leclerc de rappeler que les distributeurs ne sont pas toujours de mauvais élèves (on se souviendra des mêmes polémiques sur le don alimentaire aux associations dans le cadre de la lutte contre le gaspillage). C’est surtout l’occasion pour E.Leclerc de pouvoir démontrer une nouvelle fois qu’une grande marque peut de sa propre initiative, apporter sa contribution à l’écologie et au mieux-vivre.

Il s’en trouvera pour faire la fine-bouche et exiger d’autre initiatives. Et bien oui, nous répondrons présents aussi, et nous mettrons sur la qualité de la nutrition comme sur la défense de l’environnement, le même enthousiasme !

Rendez-vous bientôt sur ce blog…

 

 

 

7 Commentaires

Cher Mel, pas cap d'aller te balader à Sainte-Sigolène ! Si t'es un homme !
BRAVO POUR VOTRE PUB AVEC SEGOLENE .ON NE PARLE QUE DE CA CE MERCREDI SUR LE NET ET A LA TELEVISION.A QUAND UNE NOUVELLE PUB POUR EVOQUER DES MONOPOLES COMME LA PHARMACIE
On en oublierait même la campagne mené pour défendre la position de Roselyne Bachelot en 2003, le recyclage des publicités ;-) Mon bémol pourquoi les rayons fruits et légumes ne sont pas déjà équipés de sacs bio-sourcé dans tous les centres Leclerc?
A ce propos, la campagne de communication orchestrée par Greenpeace sur les jus multi-vitaminés est, me semble-t-il, une erreur de raisonnement. Nous avons écrit à ce propos...
Yves Soulabail
Bonsoir Mr LECLERC, je vous ai croisé ce jour allant chercher un colis, nous avons parlé marche rapidement. J'aurai voulu saluer votre prise d'initiative concernant les sacs plastiques d'il y a 20 ans. Je ne partage pas tous vos points de vu, mais quand j'estime que ça va dans le bon sens, je tiens à le signaler. Cordialement.
Merci pour votre message, et surtout merci d'avoir pris la peine de revenir sur ce blog pour compléter notre échange. Cordialement. MEL
Bonjour,
J'interviens un peu tard, mais j'aimerais vous donner mon point de vue sur votre astucieuse campagne de publicité. J'ai été comptable dans la grande distribution et quand vous avez annoncé la suppression des sacs de caisse, on n'y croyait pas, mais c'est vrai vous aviez doublement raison, la première, écologique, c'est évident, mais la deuxième économiquement et sur laquelle vous avez très peu communiqué ! A l'époque le rendement moyen d'un hypermarché était d'environ 3 ou 3,5. pour cent et les sacs de caisse entre 0,30 et 0,50 pour cent, soit dix pour cent du bénéfice, un vrai miracle !

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.