Big Brother Administration
SOCIÉTÉ Bloc-notes

Privé ou public : Big Brother veille

J’ai été nourri de science-fiction. Comme tout un chacun j’ai une certaine appréhension à voir les GAFA opérer sur le territoire de nos vies privées à des fins d’influence ou de commercialisation de données.

On nous dit protégés par l’institution publique qui pense à légiférer. Mais quand les institutions obtiennent des juges le pouvoir d’accéder aux fadettes et aux bornages de portables décuplant assurément les moyens de tacler les "méchants", naturellement le citoyen peut s'inquiéter aussi. Mais Big Brother fait-il aussi son nid dans nos institutions ?

Le papier de Jean-Michel Bezat dans Le Monde explique que dans certaines affaires l’administration cherche "qui a parlé, avec qui, quand, et depuis quel endroit (...)". Je comprends l’objectif. On nous dit qu'il faut passer par un juge et que personne n’a accès aux contenus. Mais quand les administrations viennent dans les entreprises (et même chez les avocats) siphonner tout ce qu’il y a dans les ordinateurs et les portables, ça fait bien des tentacules à la pieuvre.

Et après-tout, est-ce que ça fait une différence que Big Brother soit public ou privé ? Citoyens ou entrepreneurs, qu’est-ce que vous en pensez ?

5 Commentaires

Totalement d'accord avec vous... Mireille.
C'est vrai que cette intrusion pose un vrai problème... Big Brother Fonctionnaire is watching you........
On donne des moyens policiers a toute l'administration, on marche sur la tête avec cette décision à mon avis ! A voir avec la pratique mais contre à priori.
Oh m...
Avec Orwell on savait que "Big brother is watching you", maintenant on sait que la "DGCCRF is hearing you!"
Top la société dans laquelle on vit. Et tout ça, avec notre pognon...
Encore un truc directement issu du "dogme de la rationalité limitée" : seule l'autorité publique peut accéder à un niveau de compréhension qui dépasse tout un chacun. Le fer de lance de l'énarchie...
Des caméras partout, un bornage de nos passages...C'est plié!
On est pas aussi totalitaire que les chinois mais bon, sur le plan technique, tout sera au point pour le despote qu'on aura été assez c... pour élire nous même déploie le dispositif liberticide qui lui conviendra.
Ca fait flipper grave!

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.