Rencontre Jean-Paul Agon L'Oréal
SOCIÉTÉ Bloc-notes

Quand Jean-Paul Agon rencontre les élèves de NEOMA Business School

Défi climatique, responsabilité sociétale, égalité femme-homme... Ces sujets pointent tous le rôle majeur des entreprises. C’est pourquoi j’ai proposé qu’on intègre dans la formation des étudiants à NEOMA Business School un cycle de conférences sur la responsabilité sociale des entreprises.

Hier, 900 étudiants ont accueilli Jean Paul Agon, PDG de L’Oréal, sur les campus de Reims et Rouen (en duplex). Ça peut paraître "dingue", dit il à une génération qu’on dit promise à un turn-over professionnel, mais lui a fait toute sa carrière (41 ans) à L’Oréal... "Et j’y ai exercé plus de métiers que si j’avais changé de boite tous les 5 ans". 

"J’ai, sitôt sorti d’HEC, choisi d’intégrer une entreprise française qui avait une ambition internationale". Formé au marketing, patron d’une filiale grecque à 25 ans, envoyé en Allemagne par Owen Jones, il lance L’Oréal sur les pays asiatiques, avant d’acquérir l’onction américaine... Sacralisation qui lui permet d’accéder à la présidence en 2011. 

Jean Paul (on est amis depuis les années 80) a rapidement placé la performance RSE au cœur de la stratégie de L’Oréal. Son crédo est clair : "Quand vous êtes leader de la beauté, vous devez être leader à rendre le monde plus beau" ! Elément de langage pour greenwashing ? Que nenni ! "La performance énergétique et environnementale est une formidable source de fierté en interne et motive fortement les collaborateurs. Constatez que n’est pas vraiment un sujet de pub pour nous". 

Mêmes engagements pour l’égalité hommes-femmes : "C’est bien naturel pour une entreprise qui a plus de clientes que de clients !". 

Pragmatique tout autant que visionnaire, Jean-Paul Agon a séduit les jeunes de NEOMA. "Vous trouverez toujours une manière de rendre le monde meilleur, et sans forcément payer plus ! C’est une question de volonté et d’engagement". Même d’un point de vue commercial, "une marque qui ne répondra pas à cette exigence sociétale ne pourra revendiquer de leadership". 😄👌

2 Commentaires

Deux grands patrons visiblement très complices! ( très belle photo en N&B)
Bonsoir MEL,
Je crois bien davantage aux actions tangibles des entreprises qu'aux incantations verbeuses et aux incitations molles des politiques de tous crins sur toutes ces questions sociétales, environnementales etc...
L'Oreal est plutôt exemplaire, Danone également (vous pourriez peut-être inviter E. Faber devant vos étudiants??? si ce n'est déjà fait) et si vous tenez votre engagement de faire figurer votre enseigne sur le podium européens des distributeurs les mieux-disants dans le domaine environnementale, devpts durable etc... : ce sera la kiff!!!
Bonne fin de journée à vous.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.