Salon "Digital Change" Nantes
SOCIÉTÉ Bloc-notes

Rencontre avec des entrepreneurs et des dirigeants au Salon Digital Change à Nantes

Il en est du digital comme de l’achat ou de la pub : seul on tourne en rond. Difficile de faire son apprentissage sans bénéficier d’un retour en partage. La génération de commerçants indépendants que j’ai connue à mes débuts a eu fort à faire pour maitriser l’informatique et ne pas devenir la proie facile, parce qu’inexpérimentée, de nombres de « vendeurs de tuyaux ». C’est en faisant leurs propres erreurs que les dirigeants de E.Leclerc, Intermarché ou encore Intersport ont fini par optimiser leurs investissements. Il en sera de même pour le digital.

On sait tous une chose : le digital est incontournable ! A travers le web commerce ; sans aucun doute. Ca n’est pas un avenir obligé. En 2025, 70% des biens de consommation courante seront vendus encore en magasins. En revanche, le digital va structurer toute la relation client. Et ça il ne faut pas le louper. Dans le partage trop court mais passionnant avec les entrepreneurs réunis par ADN Ouest à Nantes pour le salon Digital Change organisés par API Bretagne Pays de Loire, j’ai voulu néanmoins conclure que s’il fallait tous investir dans la tech’ et dans la maitrise du net, l’avenir appartiendra davantage à la qualité de la promesse commerciale (le choix, la qualité, le prix etc…) qu’à la seule maîtrise logistique. C’est comme ça que j’interprète les partenariats d’Amazon et de Google avec les marques. Petit ou grand, quel que soit le secteur, il faut construire la force de sa marque.

Merci à Jean-Pierre Moreau et Franz Jarry (respectivement Président et DG d’ADN Ouest), leurs équipes, ainsi que Stéphane Dahirel, Sébastien Payonne, Thierry Fétiveau et tous ceux qui contribuent à la réussite de cet évènement.

5 Commentaires

Totalement en ligne avec vous : le digital c'est le moyen, le contenu c'est la promesse commerciale!
J'ai assisté aux échanges qui étaient passionnants, à bientôt à Nantes chez MEL !
Excellente intervention !!!!
A quand le même genre d'intervention dans la région toulousaine ?
Par l'odeur de la Bretagne attirée...
Vous n'avez pas su résister à l'opportunité de couper votre semaine par une petite incursion de quelques heures en pays ami... ;-) Je plaisante.
C'est cool de votre part de sillonner la France et de partager votre expérience et votre vision. Réconciliation entre "click et mortar" quel secteur mieux que le commerce pour l'illustrer?
Kenavo emberr

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.