Blague vaccin anglais allemand français
SOCIÉTÉ Bloc-notes

Vaccin : la blague qui résume tout !

Port du masque, passeport vaccinal, couvre feu et confinement !

Chaque jour, nous vaut une kyrielle de sondages. L'actualité des dernières publications nous interpelle : alors qu'ils étaient majoritairement anti-vaccins ou franchement suspicieux en décembre dernier, voilà que 54% des Français voudraient se faire vacciner.

Avec humour, Philippe Bernard, chroniqueur au Monde, suggère cette explication : "Dans la plaisanterie, l’Anglais finit par se laisser vacciner pour se comporter en gentleman, l’Allemand parce qu’on lui ordonne, l’Américain sous prétexte que son voisin l’a fait. Quant au Français, il résiste à tous les arguments, jusqu’à ce qu’on l’informe qu’en réalité, en tant que Français, il n’y a pas droit. Il hurle alors pour protester contre cette injustice et obtenir le vaccin". 😆😆

Et malicieusement, notre chroniqueur pose cette question : "aurait-on d'ailleurs vraiment gagné du temps en forçant la main plutôt qu'en laissant l'opinion mûrir" ? Moi je pense ça aussi, et vous ?

1 Commentaires

on peu dire autrement: il aurait fallu museler les anti-vaccins car prétendre que la science n améliore pas l ordinaire, c est faire l apologie du temps au l on avait a notre disposition que le 22 a Asnières , qu l eau courante n existait qu a Versailles pour les fontaines, l électricité avec toutes ses applications ,de la science fiction , que a 40 ans les travailleurs manuels étaient usés ou morts et comble du bonheur que les femmes souffraient en couche, voir pire et qu elles ne maitrisaient en rien leur maternité.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.