E.Leclerc Glyphosate
SOCIÉTÉ Industrie / Agriculture

Glyphosate : E.Leclerc sera au rendez-vous !

Ce matin s'est tenue une réunion importante à Paris sous l'égide des ministères de l'agriculture et de l'environnement. Objectif : préparer la sortie du glyphosate.

Notre enseigne y était bien entendu représentée, et E.Leclerc a ainsi pu rappeler sa bonne volonté et sa disponibilité pour avancer sur ce chemin.

Nous nous sommes offerts en partenaires de la filière pour tenter des expérimentations, avec tous les progressistes, qu'ils soient industriels, agriculteurs ou chercheurs (l'INRA travaille sérieusement sur le sujet).

E.Leclerc avance aussi sur le terrain sans attendre les multiples réunions qui nous ont été annoncées dans un avenir proche.

Côté marque de distributeur, Marque Repère a par exemple signé un bel accord avec Bonduelle et D’Aucy pour un programme d’améliorations des pratiques culturales visant à réduire l’usage de pesticides, avec un accompagnement de la reconversion. L'expérimentation aura vocation à s'étendre et à se massifier. Côté fournisseurs de grandes marques nationales, les discussions s'accélèrent, même si c'est parfois un peu trop lent à mon goût avec certains interlocuteurs.

Bref, la volonté est là et il faut savoir la saisir.

On n'en est pas encore au rendez-vous historique, mais cette première rencontre entre les acteurs de la filière était importante.

Je regrette toutefois que les associations de consommateurs et les ONG n'aient pas été invitées autour de la table. Elles sont parfois des poils à gratter un peu urticants, mais elles nous obligent aussi à nous remettre en cause et pointent (parfois plus fortement que la recherche ou la médecine), des vraies problématiques de santé publique…

Dans cette grande transformation de la consommation et de la production, nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés, et E.Leclerc assumera totalement son rôle.

2 Commentaires

Merci pour ce CR. Donc Hulot à côté de Travert, c'est possible ; cela veut dire que des EGA qui ne traite pas du périmètre d'Hulot, c'était volontaire! Donc volontairement c...
A la finale, si les entreprises ne se saisissent pas du problème...un peu comme pour les sacs de caisse! Comme vous l'avez fait 20 ans avant que Ségo ne vole au secours de la victoire. Enfin soyons positifs, "la photo de famille" a de la tenu
Bonjour Michel-Edouard Leclerc, je ne sais pas s'il faut sortir du nucléaire, je ne connais pas grand chose au sujet. En revanche, il n'y a aucun doute sur la nécessité de sortir du glyphosate. Gageons simplement que la préparation de la sortir ne dure pas 3 décennies?!?! Aussi vous avez bien raison de sortir du glyphosate en partenariat avec vos fournisseurs, sans attendre une interdiction finale, sans cesse repoussée par les politiques.
Diane

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.