Nouvel Obs : Onfray, Finkielkraut, Debray, Todd, Badiou...Ces intellectuels qui se paient Macron
SOCIÉTÉ Politique

L'effet Macron : les intellectuels raillés par le peuple !

Le 1er juin, le Nouvel Obs consacrait un excellent dossier aux envolées anti-macronistes de Michel Onfray, Emmanuel Todd, Alain Badiou, Régis Debray et Alain Finkielkraut.

Pour ces intellectuels stars, Macron est un "produit du système", "une poupée gonflable du capital", un "libéral" (beurk !), un suppôt de l'argent-roi. L'élection de Macron ne serait que manipulation par les médias privés d'un électorat qui ne représente pas le peuple.

À l'issue du premier tour des élections, et alors que se profile une large victoire pour la République en marche, on a pitié pour ces vieux mandarins, taraudés par tant de frustrations et de jalousie.

Piètres arguments que ces vitupérations : ils ont eux-mêmes largement (et sans état d'âme) bénéficié des covers des médias dont ils se démarquent aujourd'hui. Et du peuple, dont ils n'allèrent jamais chercher les voix, que savent-ils ? Que comprennent-ils, s'ils s'obstinent à refuser la légitimité de l'élection ? Faut-il penser, comme Henri Guaino, que l'électorat est à vomir ?

Ils pouvaient dire jusqu'à dimanche que Macron n'était élu que par défaut. La confirmation spectaculaire d'un soutien populaire à des candidats jusqu'ici inconnus, mais se revendiquant du nouveau Président, donne un grand coup de mou à nos caciques imprécateurs.

La morale de cette histoire, c'est que si les élites sont toutes touchées par la peste, comme aurait dit La Fontaine, les intellectuels en font partie !

Le nouvel Obs : "Les intellectuels anti-Macron", 1er Juin
Cliquez sur l'image, ou ici, pour accéder au dossier

 

 

5 Commentaires

Ces "intellectuels" et/ou "philosophes" sont totalement déconnectés de notre vie de tous les jours ! Avec 31k€ brut par an, pour un foyer de deux personnes, je ne pense pas être dans la catégorie des nantis. Je pourrais aller voter pour les marchands de tapis qui me promettent des aides, des protections, ... Non, je préfère voter pour un projet qui me fera peut-être mal, mais qui semble bon pour la France. Un projet porté par quelqu'un qui cherche des solutions pragmatiques, qui ne tient pas un discours de haine, qui rassemble les progressistes de gauche, du centre, de droite et les défenseurs (raisonnables) de la planète. Je suis un électeur non manipulé par qui que ce soit : je suis allé à l'école (IUT, 1988), j'ai donc une "petite" capacité de raisonnement ! Ces "intellectuels » nous prennent pour des bœufs où des moutons ?
Bonjour,
Désolé pour le message hors-sujet, mais je n'ai pas trouvé le flux de syndication pour ce blog (RSS ou autre), il y en a-t-il un ?
Ce serait super, merci !
Je me suis posé la question et j'ai trouvé la réponse : pas de flux RSS ni autre flux de syndication. Ils sont tombés en désuétude avec la montée en puissance des réseaux sociaux, dommage. Mais il y a ici une newsletter, qui envoie un mail à chaque billet publié, on peut s'y inscrire en mettant son mail tout en bas à droite.
C'est bien dommage... C'est pas compliqué à faire en plus, tous les outils de blog le propose. S'abonner à un flux RSS, c'est être sur de ne rien rater, contrairement aux flux de réseaux sociaux. Merci pour l'astuce de la newsletter, même si ça ne permet pas d'aller lire quand on veux (contrairement à un logiciel RSS comme Inoreader).
Bien vu, et bien dit, il est temps d'agir.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.