Convention citoyenne référendum écologie
SOCIÉTÉ Politique

La convention citoyenne et l'écologie positive

La convention citoyenne pour le climat a adopté ses propositions hier. Après 3 mois d'obsession sanitaire sur le Covid-19, ça fait du bien de lever le nez vers l'horizon pour regarder au-delà de l'été.

En matière environnementale, les conventionnels seront allés loin, quitte à susciter le scepticisme sur la faisabilité ou le calendrier. Mais que n'aurait-on dit si l'assemblée avait accouché de mesurettes sans ambition !

Il appartient au Président de la République de dire quelles suites il donnera. On me prête d'être un communicant. Si je peux faire une critique, alors j'encouragerais à rendre le message écologique franchement plus positif qu'il ne l'est actuellement. Le discours est trop axé sur la taxe et la sanction.

Emmener les entreprises, les consommateurs, les institutions…les individus, c'est indispensable. La transformation de notre société passe par des changements de comportement, si ce n'est un changement de culture. Il ne faut pas croire que seule la loi (ou l'Etat) sera moteur. On n'embarquera jamais tout un peuple sur un projet qui n'est fait que de contraintes.

3 Commentaires

voir plus loin passe forcément par une recherche de pointe, force est de constater l état de celle-çi en Europe par rapport a ce que disposent les GAFA pour influencer le fonctionnement de monde.
Bonjour Monsieur,
La CCC a rendu ses conclusions.
La mesure liée à la maîtrise de l'urbanisation interdit (freine ?) la création de nouvelles GS sur des zones non artificialisées déjà.
On imagine l'empressement que certaines communes et/ou propriétaires fonciers et/ou propriétaires de magasins vont prendre pour vite débuter des travaux et passer sous le coup de la loi avant qu'elle ne soit dans les textes.

Votre engagement écologique est connu, parait sincère. Pouvez-vous communiquer sur le fait que les projets de nouveaux Leclerc respecteront la loi ET son esprit, c'est à dire dès à présent ?

Merci

Stéphane
Bonjour,
J'aimerai vous demander en tant que président d'une association pour la préservation de l'environnement (nous nous sommes associé à Nettoyons la Nature du Leclerc de Tignieu-Jameyzieu).
Alors bien sur client de votre enseigne, je constate que certains de vos produits sont en suremballage, comme les croissants et pains au chocolat, de la marque Pasquier. Que pouvez-vous faire pour éviter ce désastre écologique. Et comme ça il y a des dizaines de produits en suremballage ! Je serai heureux que nous puissions avoir un partenariat avec le centre E.Leclerc de Tignieu-Jameyzieu, dans le cadre de votre contribution pour une meilleure écologie.
Cordialement.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.