Michel-Edouard Leclerc évoque les perturbateurs endocriniens
SOCIÉTÉ Santé

Perturbateurs endocriniens : point de situation sur les encres potentiellement cancérigènes

Comme promis, je reviens sur l'action d'E.Leclerc pour lutter contre la potentielle contamination de produits alimentaires par les encres minérales transmises via les cartons d'emballage.

3 Commentaires

Bravo pour cet engagement concret, cette pédagogie utile, et cette prise en compte responsable multifactorielle des intérêts du bien commun du temps long ...
Voilà un point très clair, et je n'en ai attendais pas moins de vous!
Mais vous n'avez pas cité Eco+, votre marque de premier prix?!?! Est-ce un oubli ou bien y-a-t-il un programme de mise en oeuvre différent pour cette marque???
En tout état de cause, c'est vraiment bien que vous vous serviez de votre influence pour faire une saine pression sur vos fournisseurs de marques nationales.
Bonne continuation.
Guy B
Ces actions vont dans le bon sens, pour ce qui vous concerne cher Mel.
Mais vous avez raison, à chacun selon ses mérite et, il serait nécessaires que tous les acteurs économiques de la filière se saisissent du problème, chacun pour son périmètre! Et plus encore, que le législateur se remue en France et à Bruxelles, que le scientifique sorte de son labo et s'indigne! Nous on suivra.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.