Déconfinement musées
CULTURE Fonds H.& E.Leclerc

Fermeture des musées : jusqu'à quand ?

Après l'annonce enthousiaste de la réouverture de notre exposition Enki Bilal à Landerneau... On remballe. Jusqu'à quand ? Personne ne le sait. 

L'équipe est désabusée, je partage leur colère et l'incompréhension du public.  Evidemment, la priorité, c'est la santé. Mais comme tous ces lieux d'art et de culture, qui sont autant de "bouffées d'air" dans nos provinces tétanisées par la crise, l'application d'un strict protocole sanitaire ne posait aucun problème technique. Pour preuve, 50.000 visiteurs ont été accueillis cet été dans notre Fondation et aucun cluster n'a été signalé dans notre Landerneau. 

Le public a tenu à manifester son soutien. Pensez donc à ces 1.000 réservations sur Internet en quatre jours qu'il nous faut annuler. Franchement, sérieux ?

On a compris que les grands musées, qui dépendent des subsides permanents de l'Etat, n'ont pas vraiment soutenu la cause. Les avez-vous entendus ? Que nenni. Dommage...

Ca peut vous paraitre un paradoxe de la part d'un commerçant, mais pour moi, pour l'équipe du Fonds, la culture c'est ce qui nous relie par delà le marché. Ca justifie qu'on se mobilise pour elle. A suivre... 

2 Commentaires

Bonjour Mr Leclerc, j'approuve votre commentaire sur les musées,moi aussi je n'arrive pas à comprendre les décisions du gouvernement par rapports au covid 19,
Laisser fermer les bars et restaurants,je ne sais pas où on va,mais si cela continue beaucoup d'établissements vont couler,en plus le gouvernement parle peut être d'une troisième vague.
Moi qui suis chômeur depuis peu,je me bat tous les jours pour trouver une solution à ma situation tout en pensant aux autres ,les chômeurs,les SDF,
Continuons à nous battre la main dans la main!
Merci pour votre soutien et continuer à vous exprimer grâce à votre notoriété.
Cordialement.
Commissaire d'exposition, après près de deux ans de travail sur un projet, l'exposition est montée mais fermée, Alfred Manessier et l'engagement dans le quartier de Firminy vert, site Le Corbusier. Les décisions du gouvernement sont incompréhensibles et injustes. Pendant cette période de vacance scolaire la population de ce quartier populaire qui ne part pas forcément aux sports d'hiver ne peut pas accéder à cet événement mais pourrait légalement partir en station. Le gouvernement à peur de la culture et ses acteurs sont aux arrêt de rigueur.
Vous avez raison les musées publics sont silencieux à quelques exceptions courageuses.
Beaucoup de peine pour ceux qui s'investissent pour faire vivre ce souffle de la vie qu'est la culture.
J'ai honte des gouvernants que nous avons.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.