Béatrice Alemagna, lauréate du prix Landerneau Jeunesse 2017
CULTURE Prix Landerneau

Beatrice Alemagna, lauréate du prix Landerneau Jeunesse 2017

C’est un sacré petit bout de femme. Elle se dit timide et émotive mais elle a des yeux pétillants, un regard qui peut être pénétrant, elle est complètement solaire. Surtout, c’est une artiste géniale, à la fois "auteur" et peintre de romans.

 

Cette Française, d’origine italienne, a déjà publié une trentaine d’albums en tant que "auteur" illustratrice. En 2014, elle a connu un très grand succès avec "Le merveilleux Dodu-velu-petit", vendu à plus de 50 000 exemplaires dans 8 pays.

Cette année, elle publie "Un grand jour de rien", chez Albin Michel Jeunesse : l’histoire d’un garçon (il pourrait être une fille) qui laisse tomber sa console de jeux au fond d’un étang. Et alors ? Ce tueur de martiens virtuels part à la découverte d’une nature fourmillante et insoupçonnée. C’est beau, c’est magique.

Un grand jour de rien, de Béatrice Alemagna

C’est un jury de libraires, issu des 216 espaces culturels E. Leclerc, qui l’a sélectionnée parmi une soixantaine de publications. C’est la romancière Véronique Ovaldé qui, en tant que Présidente du jury, lui a remis le prix lors d’une fête animée par Aïda Touihri, aux Bouquinistes, en présence de libraires, d’éditeurs et d’amoureux de la littérature et du dessin. Mon ami Dan Franck, le premier former Président du prix Landerneau, nous a honorés de sa chaleureuse présence.

 

Découvrez les coulisses du prix en vidéo : https://www.facebook.com/EspaceCulturelELeclerc/videos/1051837308255493/


Et ci-dessous, quelques photos de la soirée. 

Béatrice Alemagna, lauréate du prix Landerneau Jeunesse 2017

Une partie de la sélection des livres pour le Prix Landerneau Jeunesse 2017. A gauche, le lauréat. 

Béatrice Alemagna, lauréate du prix Landerneau Jeunesse 2017

Beatrice Alemagna au micro, à sa gauche Véronique Ovaldé (Présidente du Jury), à sa droite Aïda Touihri.

Béatrice Alemagna, lauréate du prix Landerneau Jeunesse 2017

Aïda Touihri

Béatrice Alemagna, lauréate du prix Landerneau Jeunesse 2017

Dan Franck, Natalia Olzoeva (MEL Publisher) et, de dos, Annie Huet (adhérente E. Leclerc à Blois)

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.