Top flop consommation confinement
ÉCONOMIE Consommation

Commentaires sur le top - flop de la consommation des Français pendant le confinement

Regard amusé sur les commentaires du top / flop de la "consommation en période de confinement" suscités ici ou là après la publication hier d’une étude IRI (panéliste) dans le quotidien Le Parisien - Aujourd'hui en France.

Certes c’est une bonne synthèse de ce que nous avons tous constaté en magasin ! Mais il n’y a rien la dedans qui dessine une perspective pour la consommation de demain ! Ni rupture, ni infléchissement des comportement à en déduire ! Que les Français aient acheté des pâtes ou du PQ, quoi de plus normal pour pouvoir tenir un siège ! 😄

Mais le retour des clients cette semaine dans les hypers, et le regard de nouveau porté vers les produits frais, bio comme les mets plus festifs, laissent penser que les choses reprennent leur cours, avec bien sur une forte préoccupation sanitaire !

Le reste est pure spéculation. Ce que montrent les chiffres et sondages sur le long terme, c’est que la préoccupation du manger mieux, sans additif, sans phyto ni glyco, plus respectueux de l’environnement... reste la tendance, donc l’objectif ! Et c’est tant mieux !

4 Commentaires

Intéressant et sans surprise en effet. A suivre l'analyse de modifications durables éventuelles des pratiques de consommation.
Bonjour MEL, il faudrait faire une analyse analogue sur l'électroménager afin de voir si les vente de machines à pain, gaufriers etc... ont explosé ou pas? Histoire de voir ou est passée toute cette farine... ;-)
Coucou,

Suis étonnée de ne voir ni les pâtes, ni le PQ dans le top 10. Idem pour les œufs, seul produit sur lequel j'ai vu une vraie rupture, là où les autres produits "tendus" restaient disponibles à condition d'y mettre le prix.

En revanche aucune surprise sur le poisson congelé et les préparations pour dessert. Avec les pâtes, c'est une preuve que les français ont perdu l'habitude de cuisiner, et quand ils ne peuvent guère faire autrement, se rabattent sur le simplissime.

Et tout comme Paulette, serais curieux de savoir ce qu'ils ont pu faire avec la farine (et les œufs). Avec ça je fais de la pâte à tarte, mais je doute que le français confiné fasse lui même sa pâte. Et sûrement pas du dessert, sinon le sucre aurait morflé lui aussi.
il a fait des crèmes en ramequins, de la béchamel et oui, des gâteaux pour les enfants. N'oubliez pas, le français a grossi pendant le confinement.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.