Olivier Huet Leclerc
ÉCONOMIE La vie des magasins

Portrait de commerçants E.Leclerc : Olivier Huet

Si l’enseigne E.Leclerc en ce moment caracole en tête de la distribution, c’est grâce à l’énergie des équipes sur le terrain, en magasin, mais aussi à une offre offensive et accessible.

Et justement, en cuisine comme pour la partition 😄, le chef du commercial est un commerçant indépendant, comme c’est l’usage chez Leclerc.

Son nom : Olivier Huet (49 ans). Son père était un compagnon de mon père Edouard. Olivier a nourri très tôt sa vocation par des jobs d’été au E.Leclerc de Vendôme où il a rencontré Céline (une Corse qui faisait des études de sage femme). Ecole de commerce de Tours, puis apprentissage à Niort (comme on dit, "sur le carrelage"). Puis le couple reprend le Leclerc de Châteaudun (7.300m2, 13.000 habitants, un Intermarché, un Lidl...). Ils y développent un Brico, un Jardi, le Manège à bijoux... Quasi tous les concepts spécialisés Leclerc.

Mais le parcours est aussi contribution à la vie de collective de l’enseigne ! Olivier s’occupe successivement de la photo, des produits techniques, chapeaute le non-alimentaire, anime le pôle « innovation » jusqu’à ce que ses collègues lui demandent de présider la coopérative nationale !

A travers lui, je profite de cette période forte que toutes les enseignes ont vécu solidairement, pour mettre un éclairage particulier sur ces parcours et profils que connaissent bien aussi les groupements indépendants (Intermarché, Système U, Intersport, Optic 2000, Atoll). Et pour aussi susciter des vocations ! 😄

2 Commentaires

Je vois qu'il a plusieurs cordes à sa guitare,bravo,et bonne continuation...!
Que de chemins parcourus depuis le Leclerc Sono de Chateaudun avec votre père.
Je vois que la musique est toujours présente dans vos occupations.
Très bonne continuation .

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.