SOCIÉTÉ Nouvelles Economies

Mon pari : un blog personnel, un service consommateur, deux manières de dialoguer qui se complètent

Je reviens brièvement sur cette affaire de points sur le site internet. Incontestablement, vos interventions sur ce blog ont été efficaces. Elles m’ont permis d’être tenu au courant, de réagir, et de questionner les services commerciaux concernés. En cas d’incident, de crise, c’est bien ainsi. Mais je voudrais insister sur un point (sans jeu de mots). Mon blog est une sorte de journal personnel. Vous me croyez ou non, je ne dispose pour cet exercice d’aucune équipe relais, hormis l’intervention d’une formidable webmaster qui, en mon absence, assure tout le suivi technique de ma relation avec vous. Bien sûr, je pourrais demander qu’on mette à disposition plus de moyens. Mais ne serait-ce pas une manière de trop me lier à la communication institutionnelle de l’enseigne alors que, justement, ce qu’attendent de moi les internautes (ils me l’expriment de multiples manières), c’est de la disponibilité personnelle. Sur ce blog, je réfléchis « tout haut » à des préoccupations qui me sont propres, mais aussi professionnelles. J’essaie de répondre à toutes sortes de questions qui me sont formulées, lors de rencontres quasi hebdomadaires, par des étudiants, des salariés de mon enseigne, des cadres et des chefs d’entreprise exerçant dans mon métier ou dans d’autres. Je veux garder à ce blog un caractère spontané et une liberté de ton comme d’analyse qui ne soit pas complètement « phagocytée » par une prise de parole à caractère purement commercial. Certains s’en étonnent ou s’en offusquent : « Plutôt que de parler de politique, occupez-vous de vos clients ! ». Mais les deux choses sont-elles incompatibles ? Eh bien, non. Ici, je veux pouvoir parler de politique. C’est mon droit. Je n’ai certes pas à me soustraire à mes obligations professionnelles, à ma responsabilité sociale, mais ce blog est mon journal de bord. J’ai choisi d’y faire partager des idées, des émotions, des rencontres. Chacun y est le bienvenu. Après tout, ce qui intéresse des centaines d’internautes n’est pas opposable aux préoccupations des autres, et tant pis si ça dérange : « on ne peut pas plaire à tout le monde ». Il n’y a pas beaucoup de chefs d’entreprise (c’est le moins qu’on puisse dire) qui acceptent de se rendre disponibles, de sortir de leur rôle et de tenter un dialogue direct, fût-ce au risque de recevoir des boulets d’invectives. Moi, j’accepte de m’exposer. Vous pouvez constater que je ne censure personne. Je pourrais, comme d’autres « grands patrons », faire répondre par une direction de la communication, produire des propos aseptisés, finalement sans aspérités, ne pas risquer de prêter le flanc à la critique. Tel n’est pas mon choix. Nous vivons dans une société qui ne sait plus écouter, qui limite les relations humaines à leurs aspects fonctionnels. Une société dont les élites finissent par se soustraire à une obligation de parler vrai. J’ai la naïveté de croire que, sur un blog tel que celui-ci, on peut tenter une autre forme d’échange qu’un dialogue de sourds. Ma webmaster a mis en ligne ce qui pourrait constituer la charte de ce blog. Vous y retrouverez aussi les coordonnées du site Allo E. Leclerc sur lequel il est préférable de poster critiques et demandes d’informations pratiques. Ne l’oubliez pas, je ne suis pas un homme de bureau, je suis, tous les jours, dans les entreprises, en province ou à l’étranger. Sans vouloir me défausser, vos interventions sur ce blog ne me permettent pas d’agir rapidement ni efficacement. Au mieux suis-je amené à les relayer vers Allo E. Leclerc au gré de mes déplacements. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et des améliorations souhaitées.

71 Commentaires

bonjour, je suis actuellement dans un centre de formation en bts nrc je travail également pour ce meme centre et j'ai un projet a réaliser.Mon idée est de mettre en place un partenariat en placant dans tous les leclerc du var departement 83 des jeunes en bts muc en alternance, ce projet n'est pas obligé d'aboutir, mais je dois faire les démarches pour le réaliser, prenez vous des jeunes en alternance? merci enormément de me repondre melle soreau morgane centre de formation irfop provence
Bonjour, je ferai court.
Après les interventions de ces jours derniers nécessitées par les interpellations qui elles mêmes...
Le recentrage de ce jour sur ce qu'est ce blog me paraît salutaire.
On risquait en effet de s'y perdre un petit peu sur le contenu du blog.
Avec plaisir donc.
Je suis cadre dans une PME.
Si cela peut vous rassurez sur la destination de ce que vous écrivez, sur la ligne éditoriale de votre blog, sur l'enchaînement de vos humeurs (je ne sais comment je dois nommer la succession d'analyses et d'impressions que vous nous livrez); moi ce qui m'intéresse c'est comment un patron tel que M.E Leclerc s'incrit dans son temps (politique, société, arts, ...) autrement donc qu'en donnant des consignes sur le futur packaging des petits pois de la marque Repère.
A vous lire dans ces sens.
Je suis OK avec tous cela, mais lorsqu'il y a des incidents, une justification par ce canal n'est pas totalement hors de propos.
Cordialement
Une petite relecture de la charte du Blog mise en ligne le 1er janvier 2005 ne fait pas de mal... (je viens de le faire)
Mais il est vrai également, qu'en France, pays de la règle, le respect de celle-ci c'est surtout pour les autres.
Bonjour Mr Leclerc. je ne suis pas tout a fait d'accord avec vos propos "Vous y retrouverez aussi les coordonnées du site Allo E. Leclerc sur lequel il est préférable de poster critiques et demandes d’informations pratiques". Je suis consommateur dans un centre Leclerc du departement de l'isere, et j'ai fais appel a ce service. Etant actuellement en conflit au sujet d'un remboursement qui s'est transformé en avoir (bonjour la vente forcée), la réponse que m'a transmis le site "allo E. Leclerc", est qu'ils ne sont pas decisionnaire en cas de conflit et que le magasin a de toute façon le dernier mot. Je vous invite Mr Leclerc a me contacter pour debattre du cas que je viens de vous exposer (evadys38@aol.com) ou bien l'adresse mentionnée au départ du mémo.
Bonne soirée et a bientot
Mr Leclerc, ce que vous faites dans ce blog est vraiment tout à votre honneur.
Pour cela, je n'aurais qu'un mot, comme on dit, respect!
bonsoir Monsieur Michel Edouard Leclerc,
Je ne suis pas content du TOUT de votre réponse, vous nous renvoyer vers un service Allo E.Leclerc
Qu'est ce que c'est que cette mascarade.
Allez vous prendre vos responsabilité oui ou non , une fois pour toute?
Je vous remercie d'avance de me répondre, il y en a marre!!
Vous lisez Joyce, moi non (je n’aime pas trop), mais je vous recommande - ainsi qu’à votre prof de français - la lecture du dictionnaire Bordas des pièges et difficultés de la langue française qui vous précisera que la formule usuelle est « en lieu et place » et qu’une forme désuète utilise « au lieu et place », mais jamais « aux lieu et place ». Mauvais point pour vous. Non mais !
Une querelle mineure qui n’était que l’expression de mon énervement à la lecture de votre texte qui me rappelait quelque souvenir désagréable : le « responsable mais pas coupable », désormais sous-entendu à l’envi, que vous avez joliment décliné par un « je ne peux pas être au four et au moulin ». Désolée de vous contredire, mais c’est cela votre responsabilité sociale. Votre responsabilité tout court. Si demain, on apprend que vos « pov’ paysans » d’Amérique du Sud (jolie photo !) ne sont pas rémunérés comme ils le devraient, pourrez-vous arguer du fait que la « cohérence dans l’action a pu être prise en défaut ». Toute blague mise à part - si tant est que cela ne le soit - mon échange n’avait pour but que de mettre en lumière toute la difficulté pour un patron d’être transparent. Il n’est pas question « d’assumer », il faut faire en sorte que jamais tout cela ne se produise.
Bonjour, Monsieur Leclerc
Avez vous eu connaissance des 2 commentaires que j'ai écrit dans le blog du 12 septembre, concernant les foires aux Vins
pardon, mais je ne sais pas comment vous faire parvenir autrement mon info
sincères salutations viticoles
Mensonge er parade médiatique !!!
Vous écrivez dans votre mise au point du 6 octobre 2006 sur votre blog :« Vous pouvez constater que je ne censure personne. Je pourrais, comme d’autres « grands patrons », faire répondre par une direction de la communication, produire des propos aseptisés, finalement sans aspérités, ne pas risquer de prêter le flanc à la critique. Tel n’est pas mon choix. »
CECI EST FAUX et vous le savez car TOUTES les critiques sur l’affaire du Centre E.LECLERC de Montbéliard ONT ETE SUPPRIMES !!!!
comme ce message par exemple :
Quel tartufferie comme à votre bonne habitude quand on lit votre réponse sur l’affaire de Montbéliard…. :
3. l’inspecteur du travail a témoigné par 2 fois à la télévision au JT de TF1 et France 2 : pourquoi écrire dans votre réponse « l’enseigne n’a pas eu connaissance du contenu de la plainte qui aurait éventuellement été déposée. Nous ne savons d’ailleurs pas si c’est l’inspecteur du travail ou si ce sont des salariés qui en seraient à l’origine » donc il n’y a aucun doute !!!!
4. Les faits remontent au 30 juin et sont graves, pourquoi attendre … vous qui êtes si médiatique pour parler aux médias ?
Le net de tout ceci montre bien votre fourberie quand il s’agit d’évidence !
Étonnant !!!!
Bien dit...mais a première vue ça marche pas.
Un qui cherche du taf
Un qui veut qdm ses points
Un qui croit pas ce qu'il voit.
Une qui fait prof de français( j'aime bien mes leçons du jour)( mais j'comprends pas tout :)
Un qui raconte n'importe quoi (moi?)(aussi...)
" La charte du blog" kesako? J'ai jamais regardé ... et pas l'intention...portnawak(s'cuse marie:)
Mais là c'est votre coté "chef"...commençons par le reglement! Bien bien mais là c'est pas vraiment chez vous non plus.... un peu chez vous...un peu chez moi. Après tout vous parlez à la terre entière( comme moi)Ce que vous écrivez, donc ce que j'écris, vous n'avez plus aucun contrôle... c'est le web , c'est comme ça, pour tout le monde, même pour votre cher ami Le Meur. Mais il est vrai que c'est assez désagréable pour certains...
Je reprends votre phrase"Il n’y a pas beaucoup de chefs d’entreprise (c’est le moins qu’on puisse dire) qui acceptent de se rendre disponibles, de sortir de leur rôle et de tenter un dialogue direct, fût-ce au risque de recevoir des boulets d’invectives."
Vous voyez là encore y'a un truc qui deconne: peut-être que tous les gens qui interviennent ici le sont. Comment pouvez vous le savoir.
Je suis chef d'entreprise...quelle entreprise? C'est quoi le différence dans le cadre de cette petite fenêtre? Je suis chef d'entreprise et je ne raconte que des conneries est-ce incompatible. Un chef d'entreprise c'est juste un gars qui n'a pas envie d'être salarié( ou qui herite...)
Je trouve qu'ils ont juste une sérieuse tendance à se croire supérieur...en oubliant que sans leurs coéquipiers ils ne sont rien ...que dalle....nada.
Quand on reproche à un chef d'entreprise sa trop brillante reussite il y a toujours cette fumeuse reponse "J'ai travaillé moi Mr!!!!" Ben oui ... et les autres...vos collaborateurs ils faisaient quoi?
Voilà...
J'avais prévenu je raconte n'importe quoi.
Alors charte ou pas...
La parole de l'entrepreneur quelle valeur?
Bonjour monsieur Leclerc,
Je suis votre actualité très régulièrement et suis un défenseur de votre enseigne ayant eu la possibilté de travailler dans votre organisation pendant sept années au sein de deux hypermarchés auvergnats très connus.J'ai activement participé à la réussite de ces deux magasins en qualité de responsable alimentaire. J'en suis parti car les rémunérations etaient loin d'être au niveau des résultats et de l'inventissement personnel.Voilà pour la présentation.
Je constate que vous ne soulevez jamais la question de la discrimination à l'embauche des plus de 50 ans dont je fais partie.La grande distribution en général et les centres Leclerc en particulier ne donnent aucune chance, voire aucune réponse à des cadres expérimentés qui ont eu à subir la vente ou la cession de points de vente et qui '' atteints par la vieillesse '' sont irrémédiablement rejetés.Je vis au quotidien ce rejet et il m'a été indiqué sous couvert de l'anonymat d'un bureau de recrutement parisien que la grande distribution n'embauchait des cadres qu'entre 28 et 35 ans! Que pouvez vous dire à des arguments comme cela ? Quelle position prenez-vous sur ce problème ? L'expérience de direction de centres de profits, la connaissance du terrain n'ont plus aucune considération puisque j'ai plus de 50 ans !Je serai particulièrement ravi de connaître votre réaction. Connaissant votre investissement et votre combat pour l'égalité entre les individus, j'attends votre réponse .Merci
bonjour,je suis un habitant de la corse et je suis heureux d'avoir vu dans le journal corse matin une pubicité sur une page pleine.
cette pub nous vente la défence de notre pouvoir d'achat.bravo!!cependant ou se trouve le centre leclerc en corse????
sincères salutations (pour ne pas dire désolations)MARC
Bonjour,
Attention, la charte du blog est à mettre à jour : ce sont les coordonnées de votre ancien siège social :) "France Telecom bonjour, passez donc 1mn au téléphone histoire que je vous épele le nouveau numéro". Heureusement il y a Allo E.Leclerc, ou l'histoire d'un télé-opérateur ubique chevalier blanc de la Terre entière... au prix d'un appel local, donc rien :))
Sinon, je constate à chaque fois la clarté de vos notes, comme je ne peux que constater le sempiternel retour à ce que vous évoquez, comme l'a déjà souligné Breiz Mobile : j'ai un problème, aidez moi, je voulais vous proposer ma toute dernière invention, je détiens un brevet extraordinaire, vous êtes un sale patron, vos adhérents sont des voyous...
J'aimerais que les commentaires orientent davantage l'avancée d'une réflexion globale, notre objectif commun, le plus souvent ponctués d'un peu d'humour, même corrosif, que d'invectives de tous ordres. J'essaie d'y participer autant que possible, et je salue ici tous vos autres contributeurs, bénévoles et le plus souvent anonymes.
Merci encore pour ces espaces de liberté que vous ouvrez sans cesse.
Salut,
C'est assez dur d'être disponible quand on prend des responsabilités. On commence par l'écoute, un peu comme moi dans le domaine associatif. Puis on analyse les données d'un problème, on se rend compte qu'on ne connaît pas telle ou telle loi. Evidemment, on recherche, on téléphone, on se renseigne... Si on s'écoutait, ce serait presque un coup à bougonner un peu lorsqu'un autre consommateur arrive avec un problème différent du premier, bien sûr, le genre de truc qui ne vous arrive jamais, que vous n'avez jamais eu à traiter de votre vie et bien sûr sur lequel les lois sont bien spécifiques, voir sur certains sujets inexistantes mais en cours de traitement auprès de tel ministère. De plus, c'est un syndicat qui nous prête une salle pour que l'on puisse tenir une permanence pour l'association de consommateurs. Bien sûr, du coup, je reçois les salariés en conflit avec leurs employeurs et je prépare leur dossier de base pour pouvoir le remettre entre des mains plus expérimentées. Une fois que la journée associative est terminée en plus de mon travail en tant que salariée, le soir, je prépare ma façon de résorber les premiers litiges pour présenter le lendemain à mes collaborateurs. Ce n'est pas parce que je commence que je dois me reposer sur leurs épaules. Si je veux apprendre, je n'ai pas le choix. En un mot, je ne sais pas comment vous faites car la disponibilité, cela ne s'apprend pas : c'est un état d'esprit.
Tchao M.E.L.
Merci , je vient d'apprendre grace à ce blog que l'écureuil d'ice age s'appelle scrat , bref, vous êtes un humain sensible, et j'aime bien le partage dans ce futile qui nous touche tous autant, sans qu'on sache le pourquoi du comment. Le reste, les débats sur telles caricatures et cie, c'est pas mon credo ( les reflexions diverses que j'ai survolées comme les votres, sous entende une compréhension du monde qui m'échapperont parce que je n'ai pas vos ambitions de possession du bien ou du mal, il y a déjà eu assez de civilisations pour nous l'espliquer, on nage dans le sang des justes et des injustes à mon gout). Pour conclure, moins j'ai de désirs, plus j'ai de bonheur aurait dit sakyamuni ...merci pour scrat
Belle initiative Michel Edouard!
Bonjour monsieur Leclerc,
Je viens voir ce blog suite à vtre entretien sur france inter. Je vous ai écouté attentivement ce jour là et je me suis dit " enfin un patron Français qui se bat pour autre chose que son statut ". Vous avez étés passionant et une lueur d'éspoir pour moi Franco/Americain qui aime la France mais veut la quitter.
Pourtant un nuage vient obscurcir l'optimisme que vous avez fait naitre en moi... Le dernier grand coups de pub des centres Leclerc : Les conditions de travails misent en lumière par les médias. Alors là, je dis bravo ! Cacher des employers dans un placard à balai. Soyons sérieux, je suis conscient que vous n'en etes pas responsable personnelement mais avouez que si c'est votre manière de donner au consommateurs des produits moins chères c'est une bien triste façons...
Le fait que vous omettez de parler de ces évènements sur votre blog ne fait que ternir votre discours.
Bonjour,
Concernant le magasin Leclerc dont on a appris que des salariés avait été parqués dans un entreprot par le patron qui a dpu s'excuer sur France 3, comment avez-vous géré cette crise au niveau de l'enseigne ? Y-a-t-il eu coordination entre la marque et le franchisé ? Pourquoi n'en parlez vous pas sur votre blog ? C'est pourtant un vrai sujet.
Cordialement
David
aux Etats Unis
tous les achats épiciers sont mis à disposition dans des sacs en papier.
Ce n'est pas plus mal mais,je précise que ces achats sont généralement faits au jour le jour , c'est à dire en quantité modeste et non pas comme je le vois en France pour tenir le coup durant une guerre ou deux.
Il m'arrive de commander sur Houra (e-commerce de Cora), ils livrent dans des cartons et des sacs en papier (solides avec anse qui contiennent autant que les sacs en papier), pas une once de plastique.
On peut aussi faire de grosses courses avec des sacs en papier
Bonjour Monsieur ;
J'ai une question à vous poser, j'ai mon fils Christophe qui travaille au Centre E-Leclerc à Bar le Duc, il est athlètes de haut niveau,il est champoin de France des 200kms de marche athlètique,il vient d'être classé 1 er au bilan mondial des 100 kms, il à eut la médaille de bronze aux championnat d'Europe vétéran en Pologne (Poznan).
Ma question est ... que faites vous pour ces athlétes pour leur entrainements et leurs compétitions ?
Je vous en remercie à l'avance et je vous prie d'agréer Monsieur mes sincères salutations.
Bonjour Monsieur Leclerc
Une question commerciale : êtes-vous intéressé par la commercialisation de thé-fleurs ou "blooming tea" dans vos centres commerciaux? Thé vert de Chine, façonné, très joli produit. J'aimerai connaitre les noms de vos collaborateurs à contacter. Mr Favié, Gérant de société MTP/Maiti 01.48.06.93.32
bonsoir,
je me permet de vous ecrire a titre personel mais surtout professionel. je souhaiterai avoir un moyen de vous joindre par mel mais que je puisse vous parler de mon cas dans un centre leclerc ou jai travail actuellement en arret depuis un an...pouvez vous me contacter par mail que je puisse vous exposé mon probleme. je vous en remerci d avance
cordialement
florence b
Moi, j’accepte de m’exposer. Vous pouvez constater que je ne censure personne. Je pourrais, comme d’autres « grands patrons », faire répondre par une direction de la communication, produire des propos aseptisés, finalement sans aspérités, ne pas risquer de prêter le flanc à la critique. Tel n’est pas mon choix. Nous vivons dans une société qui ne sait plus écouter, qui limite les relations humaines à leurs aspects fonctionnels. Une société dont les élites finissent par se soustraire à une obligation de parler vrai. J’ai la naïveté de croire que, sur un blog tel que celui-ci, on peut tenter une autre forme d’échange qu’un dialogue de sourds.
"Vous pouvez constater que je ne censure personne"
oui c'est relatif il manque sur ce site un lieu de rire, j'ai bien ri avec Parker la censure fut juste, mais cela ne favorise pas l'echange et la longevité des contacts.
"Une société dont les élites finissent par se soustraire à une obligation de parler vrai."
la encore, le parler vrai semble ne pas amener de réponse de votre part, la critique non plus.Mais il n'y a pas que les élites c'est l'ensemble du syteme qui est comme ceci,des qu'ils sont "managers" ils pensent apartenir aux elites, peu importe les hommes vous ne pourrez rien contre la convoitise, meme votre entourage le plus proche vous parlera faux, soit pour masquer son incompétance soit de peur de perdre sa place, je pense que vous etes par votre fonction isolé et cocooné( je peux me tromper)a l'image des politiques, vous jouez juste par ce blog en allant chercher l'information aux sources, celui qui tient l'information tient le pouvoir.
"J’ai la naïveté de croire que, sur un blog tel que celui-ci, on peut tenter une autre forme d’échange qu’un dialogue de sourds."
alors, je suis tout aussi naif.
c'est un peu le bordel sur votre site parce que vous n'avez pas créé d'endroit pour les doléances,donc les courtisants et les pleurnichards font ou ils peuvent, laisser donc une entrée libre, un forum de jeremiades et de courtisaneries, cela vous liberera de l'obligation de répondre et permettra aux internautes de se défouler...
et de rigoler c'est le plus important car on a tous un metier, et la on ne rigole plus.
@++
bonjour
je suis as la recherche d un emploi et je veux cree un site pour l emplois si vous voulez nous filer un cou de pousse sa serais cool michel
merci
Belle initiative! Par contre vous pourriez donner consigne aux enseignes Leclerc pour la distribution des publicités en boite aux lettres de ne pas faire appel à des sociétés de distribution très peu scrupuleuses qui ne respectent pas les "STOP PUB" sur les boites aux lettres. C'est le cas sur Hazebrouck. Je vais finir par boycotter ce magasin, qui j'espère n'est pas à l'image de tous les autres Leclerc.
Pas tout à fait d'accord avec vous M. Leclerc. Et je l'ai rapporté déjà sur mon blog (blogs.zdnet.fr/index.php/category/entre-les-lignes/). En dehors des spams et messages réellement non sollicités, on ne peut avoir votre nom, posséder votre entreprise, tenir un blog si ouvert thématiquement et vouloir "classer" ce qui ressort d'une "bonne discussion" et ce qui doit aller faire la queue au service des réclamations. C'est aussi ça le blog : la liberté de se faire chatouiller sur sa "petite zone perso" et sur des sujets que l'on attend pas obligatoirement.
bonjours ce blog est très bien je me permet donc une question : il m'a été rapporté que dans tout les Leclerc de France aux caisses le matériel de lecture de cartes bancaires est le même et que les cartes de certaines banques souvent ne passent pas (muette) qu'en est il exactement ? des choses ont elles étaient faites pour régler la chose?
bonjour pouvez vous retirer mon nom du moteur de recherche je ne souhaite pas que l'on diffuse des informations privée en recherchant sur google par exemple je me suis trompée en ecrivant sur ce blog merci par avance
Réponse à Gaioni (30/10/06)
Non, il n’y a pas de problème de lecture de carte bancaire dans nos systèmes de caisse. A quoi faites-vous référence ?
avez vous conscience que le SAV electro ménager au 0820;223.233 esy absolument INJOIGNABLE.
J'ai souscrit une extension de garantie enregistrée le 25/07/05 par la SFG sous le n°U285937.
En désespoir de cause j'ai laissé un mail sur leur site.
Leur réponse m'a renvoyé sur le 0820 avec mon habituel échec.
Que dois-je faire pour que ma demande aboutisse.
L'incident n'est pas grave (diodes grillés) haureusement.
Sinon ????
Bien à vous
concernant les cartes babcaire au passage en caisse certain appareils donnent carte muette et si l'on a pas de carnet de chèque pour remplacer et que le chariot est plein que faire ce problème est rencontré par les cartes CMDP en général
bonjour
je tiens à aborder 2 points:
- le 1er c'est que ce mois-ci aucun point internet à rechercher sur le site! :(
merci pour ceux et celles qui attendent un chèque qui ne viendra jamais.
(très agréable quand on s'aperçoit qu'il n'y a pas presque plus de point sur le site et également moins de sous en magasin sur la carte Leclerc :-(
- le 2è: chez Leclerc c'est la politique du moins cher..... ah oui??? alors pourquoi je remarque une hausse des prix sur certain produit?! certain allant jusqu'à augmenter de 0.50 cts
vous me direz par là que l'augmentation n'est pas excessive.....
En soit non, mais plusieurs augmentations de ce type ca se voit à la caisse.
Ah oui un dernier point, les biscottes de la marque repère pourraient-elles être moins grillées??? :D
MERCI
publicité mensongère, j'ai voulu bénéficier de votre offre 50 %de remise si on éffectuait 100 euros ou plus en achats de jouets dans votre centre lecler de bourg les valence le mercredi 29 nov 2006. après avoir fait éffectué un sous total de 110,69 e en achats de jouets, la remise ne m'a pas été faite. je me suis rendu à la caisse centrale, le chef de rayon est intervenu et m'a fait comprendre que j'avais de la papetterie c'est à dire malette de peinture, mise en scène de princesse, dessin numérotée. ci ces objets font partie du rayon papetterie pourquoi ne pas les mettre dans ce rayon ou avertir vos clients que ces produits ne font par partie de l'offre. comme le magasin fermait je n'ai pas pu échangé mes achats de papetterie contre des jouets, donc j'ai redonné tous mes achats à la caisse et je n'ai meme pas été remboursé en liquide mes en avoir sur mar carte. j'ai perdu 2h pour acheter du vent, dépensée de l'énergie de l'argenten frais de garde de mes enfants etc. merci de votre compréhension
pour les problèmes de cartes bancaires j'ai rencontré la responsable de caisses qui ma dit qu'elle ne savait quoi faire avec son PDG ils semble bien dans la panade si elle trouve une solution elle dit qu'elle me le fera savoir
courant juin j'ai été invité avec d'autres clients par le nouveau PDG du centre LECLERC de Fameck à une table ronde concernant le fonctionnement du magasin le bon et le moins bon j'espère que la chose lui a été utile , cette initiative est elle unique ou la chose se pratique couramment?
j'ai appris par ma banque que le problème des cartes bancaires aux caisses LECLERC était réglé mais j'aurais aimer que ce soit le magasin qui me prévienne comme c'était convenu
Voila plusieurs jours que j'attend une réponse de votre part concernant le problème des salariés du brico Leclerc de Pau qui ne n' ont droit ni au 13ème mois, ni aux diverses primes de vacances , d' assiduité , de participation ou d' intéressement alors que les 450 autres employés Leclerc de la région paloise en bénéficient.Ce problème est parfaitement connu de la direction locale qui depuis 12 ans fait la sourde oreille la requète d' un juste équilibrage de ces avantages .
je ne pense pas que ce blog soit tres utile ,je pense qu il se sert de celui ci pour avoir plus de commantaire pour ces reunons politique.
c est adire qu il vous pique vos idées ainsi que vos critiques qu il reprend pou lui
cartes bancaires suite: la chef de caisses fait mieux maintenant elle se sauve en me voyant ce n'est pas un comportement responsable surtout face aux clients du magasin car je ne suis pas le seul concerné
remarque concernant le Leclerc de Fameck le comportement du directeur laisse à désirer récement ce personnage de passage à la caisse comme client s'en est pris très violement à la caissière devant tous les clients présents ce style d'intervention de sa part n'est pas le premier ce n'est pas de cette façon qu'un responsable doit agir sur ce magasin il y a donc deux vilains canards le directeur et la chef de caisse c'est avec ce genre de personnes que l'on arrive à la situation de salariés parqués : il semble que ces événements se fasse dans le dos du PDG
Monsieur Leclerc,
Je sors de mon centre Leclerc, passablement furieuse: pour la première fois depuis plus de huit ans, je suis arrivée aux caisses pour constater que j'avais oublié chez moi (dans la commune voisine) le portefeuille qui contenait mes papiers d'identité et ma carte bleue. J'ai toutefois poussé un soupir de soulagement en constatant que j'étais munie de mon chéquier.
La caissière a appelé l'accueil lorsque j'ai expliqué que je ne pouvais pas justifier mon identité (sauf par des papiers de sécurité sociale). Refus. Je suis ensuite allée plaider ma cause à l'accueil ("pourriez-vous, au vu de mon chéquier, vérifier mon nom dans votre ordinateur, je suis fidèle cliente et je viens une fois par semaine depuis huit ans"...?). Une fois de plus, je me suis vu opposer une fin de non recevoir ("Nous avons des consignes"). Personne n'a accepté d'aller vérifier mon identité sur l'ordinateur central. Je suis donc sortie les mains vides, laissant toute ma marchandise sur le tapis roulant, après 1 heure et demie de courses.
Rentrée chez moi, j'ai pris la peine d'appeler le directeur du centre de Montgeron. Après avoir expliqué le préjudice que je venais de subir, j'ai cherché à savoir si une négociation pouvait s'engager entre nous. Cette négociation m'a été refusée, "au nom du réglement". Par la suite, le directeur s'est montré grossier, ce à quoi j'ai répondu, très énervée, que si l'on traitait ainsi les bons clients chez Leclerc, j'irais voir ailleurs.
Peut-être serait-il temps d'enseigner aux directeurs de vos centres l'art du dialogue avec les clients, ainsi que leur traitement "équitable". Je me rends compte à quel point nous sommes considérés comme des pigeons à plumer.
Dieu merci, la concurrence existe. Toutefois, j'étais très attachée à votre enseigne, et je regrette que notre relation se termine de cette manière. Je tenais simplement à vous informer de ces pratiques, et vous précise que je n'attends aucun geste de votre part.
Sincères salutations,
Myriam
dis donc, c'est un peu facile de rendre sa propre incompetance responsable d'autrui, c'est toi qui est en faute et les autres responsables, ben voyons,si tu tombes en panne d'essence ce sera la faute de leclerc aussi ?
qui plus est inciter un directeur de déroger a un règlement, au nom de quel passe droit ?
mais la meilleure est de negotier sa propre faute, la c'est le psy .
quand les cartes bancaires avaient des problèmes de lecture en caisses il m'est arrivé de payé par chèque et aucune pièces d'identité ne m'a été demandée le règlement est peut être à géométrie variable et suivant la tête du client mais une constance s'impose chez LECLERC le mépris du client de la part de certain responsables ce qui en terme d'image n'est pas le top
Je sors de chez Air France passablement furieux .L'autre jour je me suis rendu à l'aéroport pour prendre l'avion pour New York... par Air France... manque de pot j'avais oublié mon passeport... j'ai ralé parce que l'hôtesse ne voulait pas que j'embarque ! J'ai fait un scandale et produit ma carte d'identité... le directeur est venu, je lui ai expliqué mon cas... il m'a dit que c'était impossible... je lui ai répondu qu'il n'avait qu'à vérifier sur son ordinateur que j'étais un habitué... il n'a rien voulu savoir... je n'ai pas pu embarquer ! c'est vraiment un scandale... j'ai même téléphoné au siège social d'Air France... ils m'ont répondu que c'était le réglement, sèchement ! C'est vraiment scandaleux ... je ne retournerai plus chez Air France bien que client depuis au moins quinze ans !
mefies toi, chez Ryanair, ils sont pareils, sauf que moi mes bagages sont partis, et comme ils etaient au nom de mon beau frere, la compagnie refuse de me les rendrent.
l'incident c'est produit il y a trois ans et depuis, chaque fois que j'apelle, la société a la courtoisie de me diffuser les 4 saisons de Vivaldi, seulement la cela devient lassant et, je vais faire un courrier pour ne plus avoir le printemps, mais l'hiver, c'est gentil de me passer de la musique au téléphone, mais quand est ce que j'aurais quelqu'un ?
Entrepreneur, je dirige une activité minière et developpement durable entre l'Europe et l'Afrique, j'aimerai vous rencontrer pour une demi-heure, que dois-je faire?
Patrick Katsuva
06 80 31 47 38
01 75 34 00 06
+41 22 309 08 10
Bonne et Heureuse Année 2007

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.