houellebecq dernière interview
CULTURE Actus - Débats

Houellebecq : l’écrit est plus dense que la parole

On passera sur le côté marketing : "dernière interview", "dernière confession" (dans le dernier Valeurs Actuelles en kiosques). Ce ne sera pas la dernière, on sait. Mais j’aime bien la simplicité, le bon sens des propos de Houellebecq sur le rôle de l’écriture !

Il est interrogé sur son absence dans les médias : "Je me suis aperçu que ce que j’aimerais vraiment dire, je ne parviens pas à l’exprimer. Il y a un grand nombre de choses qui m’émeuvent, mais qui sont trop rationnelles pour que je sois capable de les formuler. Je me situe pour l’essentiel en dessous du raisonnable. (...) Ce que l’on peut écrire s’étend bien au-delà de ce que l’on peut dire, et la disproportion, avec l’âge, m’est devenue pénible".

Un nouveau roman ? "Il y a un temps où l’on reste à la superficie, puis un temps très long où l’on est dans le tunnel, et puis un moment où l’on aperçoit la fin. Là, je suis dans le tunnel". L’écriture est richesse, mais l’accouchement nécessite ascèse et humilité ! 😄

1 Commentaires

Toutes considérations littéraires et profondeur mises de côté, et même soigneusement, je ne peux pas m'empêcher de penser à Céline lorsque Houellebecq parait! Il suffit d'aller regarder les entretiens de l'émission filmée "Lectures pour tous" de 1957 (les deux "Pierre", Desgraupes, et Dumayet qui l'interviewe), c'est impressionnant et chacun jugera. Mais les analogies "marketing" sont légion...
Mais je vais aller acheter Valeurs Actuelles car vous me tentez avec votre citation cher Mel. Grand MERCI pour le signalement.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.