Soutien aux pêcheurs français
ÉCONOMIE Engagements

Soutien aux pêcheurs français

Les principales enseignes françaises de distribution annoncent des plans de soutien à la pêche française. On est dans l’urgence.

Comme d’autres rayons traditionnels, ceux du poisson subissent la méfiance des consommateurs. Faute d’appros, des poissonneries ont fermé. Et les cours s’effondrent. Difficile pour les pêcheurs d’être motivés pour repartir en mer.

Chez E.Leclerc, on veut positiver. Les outils d’appros de l’enseigne (Scapmarée, Royale Marée, Scachap Marée…) sont en mode push pour soutenir criées et mareyeurs encore en activité. Scapmarée par exemple, propose à des armateurs d’acheter toute la capture, quitte à en transformer une partie (soupe de poissons). A Port-en-Bessin c’est l’Alizée qui va pêcher sole et carrelets. A Saint-Malo, c’est Hermine et Bastienne pour la sole et les rougets, l’Andréas pour l’encornet, raie et seiche. D’Erquy à Roscoff, ce sont l’Athemis et l’Erispoë pour la daurade grise, le saint-pierre et le merlan. Chez moi à Concarneau, c’est l’Etoile Polaire qui va chercher la sardine et le maquereau. Et à Sète, c’est la Morgane et les Trois frères II pour le thon certifié.

Et ça marche ! Malgré l’absence de prospectus (qui représente 25% du CA en temps normal) et des apports limités (en cabillaud notamment), les remises -20% sous forme de ticket solidaire ont limité la casse la semaine passée. Et dès lundi, ça booste.

5 Commentaires

Hello MEL, au centre E.Leclerc de Clamecy, hier, j'ai soutenu aussi. Bonne initiative et bonne journée.
Et mangez du poisson...
Bonjour à tous,
Bonne idée. Il fait beau et si vous avez un bbq...des voisins pas trop proches et un vent favorable : les sardines grillées, avec un blanc frais (mais pas froid), un peu sec (mais pas trop), parfumée (mais pas envahissant) : QUE DU BONHEUR!
Enjoy
Bravo et merci pour votre aide Monsieur LECLERC !!

Cordialement.
Bonjour ^^


En Alsace on n'a ni mareyeurs, ni bateaux, ni poisson pavillon France. Nous reste juste les crieurs et le bon vin. Ceci dit ça change guère, ce qu'on a en prospectus on le trouve quasiment jamais en rayon.
Un grand merci a vous E.Lecler .. heureusement que des gens pence a nous pêcheurs ... car Macron ne parle pas de ce corps de métier impacté par le covid les quotas et bientôt le Brexit .... Un grand merci ..

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.