Chatbot robots intelligents
SOCIÉTÉ Actus / Débats

Assistants vocaux : parlez-vous "chatbot" ?

Utilisez-vous déjà des assistants vocaux, parlez-vous "chatbot" ?

Au sein des centres E.Leclerc, comme dans toutes les grandes enseignes (Carrefour, Fnac Darty, etc…) des équipes de geeks 😄 essayent d’en faire un vrai outil d’échanges pour servir : l’achat par commande vocale, le réapprovisionnement automatique via une enceinte, la gestion de comptes ou de planning personnel, etc.

Comme vous probablement, je suis tantôt émerveillé, tantôt anxieux. Dans le journal Point de vente (oct 2019), Simon Morel, sociologue de L’Obsoco, pose les conditions du développement des "chatbot" : sortir du gadget pour les rendre utiles : "dégager du temps", "faciliter son quotidien en éliminant les tâches répétitives". Mais aussi, lever "le risque d’être observé par un espion domestique".

Entre craintes de se voir déposséder de son autonomie par des robots, et vrais avantages consommateurs, il va falloir sacrément convaincre pour en faire de vrais outils quotidiens. Qu’en pensez-vous ?

2 Commentaires

Bjr MEL, moi ça n'est pas ma tasse de thé. Pour l'instant. Mais je suis évolutif. A date, la crainte diffuse d'une intrusion publique ou privée compilant mes données comportementales fonde ma réticence. A voir donc la protection qui existe à ce sujet.
Bon dossier, à suivre donc.
J'adore!
Ici,sur le plan domestique, on commande l'ouverture et la fermeture de l'éclairage avec la google box. Hey Google...
C'est rigolo.
Ca ouvre plein de possibilités pour les personnes dépendantes tout de même. C'est bien.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.