Bernard Tapie hommage
SOCIÉTÉ Actus / Débats

Hommage à Bernard Tapie

Bernard Tapie : il aura mobilisé l'opinion, les médias et la politique depuis 30 ans. Et ça fait tout drôle de lire autant de commentaires finalement élogieux alors qu'on connait l'irritation, la gêne, voire l'adversité de ceux qui commentent sa vie aujourd'hui.

Très instructif, le reportage hier soir sur France 2. En regardant la moue du procureur Montgolfier, on pouvait mesurer combien, au delà du droit, l'homme Tapie dérangeait.

Du fils d'ouvrier au ministre, son parcours filait une vraie claque à ce qu'on appelle l'establishement. Je ne suis pas sûr que dans le monde de l'entreprise, il ait vraiment fait école.

Jacques Séguéla parlait de "Génération Tapie". Franchement, je crois qu'il a eu plus d'impact sur la jeunesse qu'auprès du patronat.

Je l'ai cotoyé en tant qu'industriel, ministre de la Ville et homme de médias. Je l'ai rencontré en 1985 lors d'un débat organisé par Paris Match, avec l'Abbé Pierre et lui. Honnêtement, je ne pesais pas lourd. Mais le taureau avait l'affection généreuse. Il avait une façon de mettre la main sur l'épaule et de dire "Vas y, fonce" : ça valait une bonne dose de shoot.

Car à l'instar du portrait posthume que Macron fit de Belmondo, beaucoup de Français ont admiré en lui ce culot, cette niaque, qu'on retenait en nous.

Patron engagé, il le fut aussi en politique pour osant affronter médiatiquement Le Pen, que tout le monde fuyait. Le luxe, la frime ? Ce fut sa revanche sociale.

Mais dans cet excès, il ne vit pas venir l'alliance des grands bourgeois. Le truc que je retiens, outre son courage, c'est que si tu fais des fautes, il ne faut pas crâner ni challenger de trop près ceux qui sont au pouvoir. De ta culpabilité, ils feront ta dette... ou ta perte. Il aurait pu dire ça.

Normal que les Marseillais et tout ceux qui se sont reconnus dans sa gouaille saluent leur héros. De mon côté, j'ai une pensée aujourd'hui pour son épouse, ses enfants et ses proches.

3 Commentaires

Merci M.E.L pour cet hommage plein de sincérité et d'une exactitude redoutable…et la famille Leclerc sait elle aussi de quoi elle parle. Modestement fils d'ouvrier ayant réussi a devenir chef d'entreprise (aujourd'hui consultant passionné de 70 ans)… je mesure le parcours de cette "bête de vie et de passions" qu'était Bernard TAPIE… Merci M.E.L, aujourd'hui vous pouvez dire tout haut ce que beaucoup pense…merci …merci et une grande pensée à la famille Tapie.
la réaction la plus sincère et objective lue a propos de la vie de cet homme!
Heureusement qu'il ne fit pas école parmi les entrepreneurs.

Tapie ne fût certainement pas un bâtisseur, vite acheté vite vendu, triche, mensonges, corruption...quel exemple...

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.