SOCIÉTÉ Nouvelles Economies

Le blog et les intrusions publicitaires : faut-il censurer ?

Plus de 300 notes, 3 200 commentaires, et une réelle qualité d’échanges, voilà qui justifie l’accroissement spectaculaire d’audience de ce blog. 35 000 visiteurs mensuels et une audience supplémentaire de 5 à 10 % chaque semaine. Voilà aussi ce qui risque d’attiser l’appétit des publicitaires ! Plusieurs d’entre vous m’ont déjà alerté et, à juste titre, ont manifesté leur irritation. Je pensais que reçus de la sorte, les initiateurs de ces intrusions auraient compris qu’ils n’avaient rien à faire ici. Un blog, c’est un état d’esprit. Je l’ai découvert à votre contact. Malgré l’utilisation de pseudos, malgré l’ubiquité des liens et la fluidité de cet espace ouvert à tout public, il y est respecté une sorte de charte non écrite, une éthique de la discussion. Que je sois moi-même un chef d’entreprise, que derrière les pseudos s’expriment des marchands, peu importe, il n’y a rien, ici, à vendre (il y a d’autres lieux pour cela) si ce n’est des arguments, des opinions ou des critiques ! Même quand on parle de foires aux vins, que s’expriment un sommelier, un caviste indépendant, un cadre de Monoprix ou d’Houra, on dit sa passion, ses coups de cœur ou on fait valoir son expertise. Eventuellement, on affiche qu’on est fier du lieu d’où l’on parle (une enseigne, un métier, une profession). On s’appuie sur ce territoire d’expériences pour dire sa légitimité… Mais pas pour vendre sa salade. Naïvement, je pensais que ça allait de soi et que les poseurs de spams comprendraient vite combien leur intrusion se retournerait contre eux. Mais voilà, je me suis permis, dernièrement, d’en bloquer quelques-uns (postés quelquefois sur des dizaines de notes, et à partir de plusieurs ordinateurs). Et je constate encore ce matin (29/09) un billet déposé par « Ambiance musicale » sous une note de critique littéraire « La malédiction d’Edgar » de Marc Dugain (14/05). Allez savoir pourquoi à cet endroit… Ca me dépasse. Je ne suis pas un anti-pub (vaut mieux pour moi dont le groupe est un des premiers annonceurs français ! ! !). En tant que telles, ces publicités n’ont rien de choquant ni d’immonde… mais franchement, ça n’a rien à voir avec nos discussions. Je comprends que vous puissiez y voir une forme d’agression. J’en ai discuté, ce matin, avec Loïc Le Meur dont le blog est l’un de ceux qui sont les plus visités en France. Lui, me dit qu’il n’a pas hésité à filtrer les commentaires quand ils ne respectent pas « la culture du blog » (il en avait averti les internautes). Moi, je m’étais fait un point d’honneur de ne rien censurer ici (hors expressions racistes, violentes à l’égard d’autrui ou pornographiques). Et vous, qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous préférez que je laisse les choses en l’état ? A contrario, seriez-vous choqués que je procède à un filtrage (quitte, peut-être à signaler ces refus de publication ou à les parquer dans une rubrique « intruders » ?). A vous lire…

58 Commentaires

Effarant de penser que ceci soit un blog !
Si tous les bloggueurs pouvaient avoir leur nom et prénom.com se serait assez génial !
Mais non ce n'est pas un blog mais un site internet détourné en blog...
De plus un blog c'est un acte personnel je doute fort que M.Leclerc est écrit de ces petits doigts toutes ces lignes et mis toutes ces pubs sur son blog amoins que celui ci n'installe aussi des pubs sur sa voiture sur le cartable de ces enfants...
Alors non je dis ceci n'est pas un blog !
C'est une contrefaçon ou un gros foutage de gueule !
Mais voilà mon message ne sera pas lu des autres car il ne passera auprès de l'agence de pub qui gère ce site euh excusez moi ce blog...
C'est navrant !!!
Alors Leclerc un coup de jeusnes....
MEL,
je pense que la solution du panier "intruder" est sûrement la meilleure (un peti peu comme cela se fait sur hotmail) de sorte qu'il n'y ait pas de suspicions de censure, ou qu'un "censuré" s'estime injustement traité et fasse encore lpus de bruits en ne voyant son commentaire nul part.
Bon, pour le commentaire précédent... pas de commentaires. On est à l'abri de rien - entre nous, celui-ci ne ferait pas partie de la catégorie intruder et j'espère que de voir son message en ligne lui fera comprendre sa bêtise.
Je remarque qu'il y a aussi beaucoup de chef d'entreprise qui cherche à avoir des rendez-vous avec la GALEC pour vendre leur produit, c'est aussi un problème.
Enfin, beaucoup de monde vient se plaindre de "Christine" (ou de ses collègues) l'hotesse du mal accueil dont le sourire n'est que le reflet de celui de son client... Je suis surpris que ces gens n'arrivent pas à regler leur litige directement avec le magasin en question :)
Bonjour,
Je partage l'opinion de JB plantin.
Le mieux serait effectivement d'utiliser un panier "intruder".
En tout cas, je vous félicite de ne pas (jusqu'à présent) censurer les commentaires. Et, contrairement à Martin, je trouve que vous faites preuve d'impartialité en citant le nom de vos concurrents (ex : la foire aux vins) et en laissant s'exprimer des personnes qui critiquent votre enseigne ou vos points de vue.
cdlt,
Benoit
Réponse à Monsieur Michel Edouard Leclerc,
Il est vrai que la publicité se sustente d'argent, comme les affaires. A la télé, les prix sont prohibitifs, et un peu partout...
Je me souviens en 1984, j'avais eu la chance de passer sur france3, tous les soirs pendant une demie-heure, et vers 19H30, et pendant toute une semaine, pour présenter les oeuvres que j'avais commises, et gratuitement en tant qu'artiste.
Aujourd'hui il me semble que je paierais cher cette prestation...
Alors comme vous le dites, exclure les publicistes parasites est tout à fait normal, et même moi s'il vous semble que je parle un peu trop de ma pomme. Ce blog ou site, je ne sais pas, vous appartient quand-même...
Ce qui est ennuyeux, c'est que lorsque nous commettons des fautes de frappe(Enfin pas toujours de frappe)on ne peut pas corriger.
A part cela c'est très sympathique, et bien sûr caché derrière un pseudo, on se permet beaucoup plus de hardiesses.Comme disait un ami compositeur qui était quand même Prix de Rome de composition, moi aussi ça m'arrive de faire des fausses notes, c'est humain. Et voilà...
Merci à vous. Vous me direz.Guy Maës
Excusez-moi, encore des errata.
Demie-heure c'est faux
il faut écrire:demi-heure.
Quand-même, sans trait d'union.
Quand même.
Merci pour votre indulgence.
Faut-il rappeller que la liberté d'expression a ses limites. Par principe.
Et en matière de blog aussi, le filtrage (pour ne pas dire "censure" et irriter les mal-comprenants) a son objet légitime : conserver les valeurs que l'initiateur veut donner à son espace de dialogue. Que l'on partage ses valeurs est un autre débat. MEL a l'avantage de réfléchir à haute voix. Que ceux qui veulent en profiter, au besoin en apportant la contradiction en profitent. Et que les autres aillent au diable !
Quant à la véracité de l'activité de blogueur de MEL, je n'ai aucune idée s'il tape ou dicte ses notes ! D'ailleurs, je m'en contrefiche. En revanche, pour avoir régulièrement "pratiqué" MEL dans une vie précédente, notamment en voyages à l'étranger, je peux assurer à "Martin" et d'éventuels autres sceptiques que MEL a toujours un petit carnet sur lequel il note justement "l'air du temps". Et que ce blog n'est que la concrétisation numérique de "ce petit carnet".
Ne pas hésiter a "censurer" et banir des commentaires qui n'auront pas sa place ici. Au bout de quelques temps les perturbateurs en ont marre et arrete d'eux même !
JG
Juste pour info, Pierre Assouline a eu le même problème…
Voici sa réponse sur son blog :
http://passouline.blog.lemonde.fr/livres/2005/07/vous_avez_dit_c.html
Bonjour à toutes et à tous !
Pour tout savoir sur le troll débutant, troll bête, troll méchant...
http://www.uzine.net/article1032.html
Amitiés.
François HENRY
FORUM SUR INTERNET, QU'EST-CE QUE C'EST ?
Ce sont des gens francs du collier, cachès derrière un anonymat, qui viennent se défouler sur leurs semblables, qui eux aussi derrière un faux nom, répondent des vacheries aux premiers...
Je ne vois pas l'intérêt, mais enfin soyons tolérants...
Le plus souvent, la seule chose qu'ils savent exprimer à peu près, c'est:"Alors... votre Moi... Et moi et moi et moi." Ils disent cela aux autres, mais la première chose qu'ils font, c'est justement être heureux de tracer quelques bêtises, pour aller vite vérifier si c'est bien paru, et se relire auto-satisfaits. Là, ce n'est pas leur Moi, et souvent ça dérape en mots de Moi-neaux... Un jouet de grands gamins, incapable de savoir, de comprendre, ou de demander en tenant une discussion valable...C'est ça le Forum. Un ami de longue date inspecteur des impôts, me disait qu'il recevait souvent et à longueur d'année des lettres anonymes, et que lui, les mettaient directement à la poubelle.
J'appréciais, car il avait raison, derrière un anonymat, c'est toujours une lâcheté, on peut tout se permettre... Voilà. Chers amis et chers ennemis. Guy Maës
> Est-ce que vous préférez que je laisse les choses en l’état ?
> A contrario, seriez-vous choqués que je procède à un filtrage
> (quitte, peut-être à signaler ces refus de publication ou à les parquer dans une rubrique « intruders » ?).
Vous prenez un risque a laisser les commentaires ouverts mais celà en vaut peut être la chandelle : Vous êtes peut un des rares grand patrons a pouvoir le faire ...
Les garder ouvert c'est ne pas transiger sur la censure, c'est se comporter "humblement" comme 99% des bloggers, et donc c'est se faire respecter de cette communeauté.
@Mel, Il me parait légitime de supprimer (ou déplacer) tout message n'ayant aucun rapport avec le sujet. Sur les Forums le contenu d'un message hors propos est simplement supprimé et remplacé par une note indiquant le motif.
Ce blog fonctionne tres bien en l'etat actuel, tant qu'il n'y a pas de dérrapages, il est inutile de changer quoi que ce soit. Il faut juste ajouter les régles de ce blog afin que les personnes puissent s'auto-censurer. (Pas de Pub, pas de numéros de téléphone (j'en ai vu un !), pas d'injures, etc ...). Tout contrevenant devra copier 10 fois les régles a suivre ;)
@Martin, ca ne doit pas couter plus de 3 ou 4 Euro par mois pour avoir son propre nom de domaine en .com a son nom et prénom (avoir son nom et prénom en .fr est déjà un peu plus compliqué effectivement)
Quelle importance que ce soit un blog ou pas ? que les messsages soient tapés en personne ou dictés ?
L'important ici est bien d'échanger des idées.
Je suis intéressé pour connaitre les pages de ce site ou l'on peut retrouver de la pub.
@Guy Maes, Quel intéret d'avoir son nom réel dans un espace virtuel !?? Je ne suis pas un homme public, je n'ai pas besoin de me faire mousser, je n'ai rien a vendre. J'ai une vie sur la toile et une autre dans le réel. Je trouve cela tres bien comme ca.
SixK
Bonsoir/Bonjour:
Dans les limites "de" il me semble que le slogan en date de 1968 " il est interdit d'interdire" repond a la question posee par Michel-Edouard Leclerc a partir du moment ou seuls les individus s'expriment.
Michel-Edouard Leclerc semble avoir voulu respecter cette regle dans le cadre de son "BLOG".
Je dois dire pour ma part que je ne comprends pas les pseudos . sauf quand .
. . . .
Au passage je note qu'il n'y a rien de nouveau au rayon BD cette semaine...
Un de mes amis , medecin a Cluny, avec mon aide , essaye d'organiser une exposition avec F'murrr a Cluny.
Voila plusieurs annees que je suis en contact epistolaire avec Richard Peyzaret et j'espere que cela va marcher.
Au risque de deranger puis je indiquer que dans la nuit du 29 au 30 septembre 1943 la 1ere compagnie du 1er Regiment de Tirailleurs Marocains enlevait le col de San Stefanu en Haute- Corse.
La Corse, il y a 62 ans, fut premier departement Francais libere pendant la 2eme guerre mondiale.
les curieux peuvent decouvrir le rapport complet sur cette page internet (qui ne marche pas toujours de facon continue a cause d'un debit limite. Revenez dans l'heure. Merci.):
http://www.geocities.com/SoHo/Museum/4597/liberationcorse.html
Oui c'est de la "pub" pour le 1er RTM et mon grand pere pour qui la vie de ses hommes ne valait pas une medaille.
Cette victoire est dediee a son beau frere que vous pouvez decouvrir ici:
http://www.geocities.com/SoHo/Museum/4597/devries.html
Cordialement,
Ralph de Butler.
Tiens, l'un de mes deux commentaires d'hier soir a sauté… Rien de grave à moins que ce ne fut la mention de mon site qui ait pu déranger !
j'expliquais simplement que nous avons un système de filtrage en amont : pour commenter, tout intervenant doit entrer une adresse valable pour recevoir sont mot de passe. Ok, on peut utiliser un courriel jettable mais, sur deux ans, peu de censure.
Monsieur,
Ne trouvant pas d'autre moyen de vous contacter personnellement, je me permets de déposer (et non de "poster", imité de "to post", qui signifie "afficher") ma remarque ici.
Vous écrivez :
"Verbatim
J'ai la chance, par mon métier, de rencontrer souvent des auteurs de BD : lors d'un festival, d'une dédicace ou chez eux, dans leur atelier. Au gré des rencontres, j'ai glané quelques verbatims que je vous laisse le soin de découvrir..."
Tout comme le mauvais anglais est difficile à détecter, le pseudo-latin - c’est-à-dire le latin que les anglophones utilisent au quotidien - ne sera pas identifié comme faisant partie des alignements sur la langue de la Première Puissance Mondiale. C'est le cas de verbatim, signifiant "mot-à-mot" en anglais, répandu notamment à partir de la sortie d’un livre ayant ce mot pour titre et, qui, a priori, est du bas-latin. Et répandu d'autant plus qu'il s'agit d'une singerie de la langue des Maîtres du Monde, comme "versus" ("v.", "vs"), senior et junior (dans les acceptions anglo-américianes), etc.
Ces singeries servent-elles à quelque chose ? Si "oui", à quoi ?
Merci de votre réponse,
Meilleures salutations,
Ch. Joli
C'est déjà très honorable de votre part d'avoir su tenir jusque là, mais comme dans toute chose, la croissance mal contrôlée amène au désastre.
L'abondance de commentaires peut nuire au lecteur s'il ne s'y retrouve pas.
Le succès de votre Blog (et oui martin Blog --> bloc notes, pensées du jour, etc... faut te rentrer ça dans la tête, mais libre à toi de l'appeler sîte Internet puisque tu le consulte avec ton PC), le succès donc de votre blog amène vos lecteurs à réagir, et naïvement, mais nous le sommes tous, on a tendance à croire que les profiteurs passeront leur chemin...
C'est un peu comme ces radios ou les gens appellent pour un sujet et une fois à l'antenne ils parlent d'autre chose, ce qui donne envie de changer de station immédiatement.
Pour ma part, vous lire (ou lire ce qui a été dicté... faut être tordu pour se poser de telles questions... non il faut être jaloux... oui, c'est sûrement ça !!!) est un plaisir quotidien et dès qu'un commentaire me gonfle, je le zappe.
Alors si bouter en touche les profiteurs peut accroitre le plaisir des lecteurs, n'hésitez pas...Certains (j'ose l'espérer) que vous n'abuserez pas de ce droit de censure.
Merci de cet effort quotidien qui ne doit pas être facile tous les jours.
PS : Quoique si vous pouvez juste consacrer un espace spécial à Guy MAES ça nous faciliterai la lecture... (Allez M'sieur MAES sans rancunes...)
Bonjour,
Liberté, Censure.....
S'exprimer sur un blog doit être un plaisir et la lecture de ce que l'on écrit doit également en être un.
Depuis le siècle des Lumières, la liberté d'expression est devenue un des droits fondamentaux des individus. Ceci en un temps ou la société évoluait petit à petit de la société agricole vers la société industrielle. Le journaliste, l'homme de media, celu qui portait les bonnes ou mauvaises nouvelles pouvait être vu en observateur plus ou moins partial du monde qui l'entourait. La parole avait une valeur informative et politique.
Depuis 50 ans, les choses changent, en basculant dans l'ère post-industrielle, la Société a donné une valeur marchande à la parole. Les mêmes hommes de media ne sont donc plus uniquement des observateurs, ils sont des acteurs économiques majeurs. Les dés sont alors pipés car les medias de masse communiquent plus de messages sur demande (directe ou indirecte) qu'ils n'informent en exerçant leur propre esprit critique sur ce qu'ils observent (leur matière première est d'ailleurs plus dans les dépêches d'agence que dans les faits eux-mêmes).
L'acte de piraterie à l'encontre du Pascal Paoli n'avait pas d'autre but que de pousser les media à en parler. Encore une fois, les journalistes ont communiqué (et non informé), car l'acte n'avait d'autre raison d'être que celle d'être connu du plus grand nombre. Les nombreuses annonces sur les pseudo-candidatures à la candidature à l'élection présidentielle relèvent du même tonneau.
Le blog est une réponse à cette évolution pour préserver un espace de parole non marchande et restaurer une vision plus critique et politique (au bon sens du terme) de l'information et de l'opinion. Il doit donc censurer tout ce qui s'apparente à de la communication. Comme ce doit être un plaisir pour tous, la violence verbale doit en être également bannie.
La rubrique SPAM est une fausse bonne idée, car dans les faits, il s'agirait d'une rubrique "Communication" pour tous ceux qui ne veulent pas se donner la peine d'ouvrir un site. Il ne faut pas marcher dans cette combine.
Amicalement à tous,
JK
Bonjour MEL et autres collègues du Blog,
Quelques remarques en rapport à votre question sur la censure "anti-parasites" :
- Votre blog est un lieu culturel et convivial où je prends chaque jour grand plaisir à lire vos réflexions (çà me détend après Les Echos ou autres lectures plus "froides") et retrouver les commentaires souvent des fidèles (devenus compagnons de route de la Cyber Team MEL...).
- J'ai vécu un problème plus grave encore sur le Forum de mon site de Tour du Monde 2004, avec des commentaires violents et à caractère pornographique parfois. Et bien nous avons CENSURE avec mon amie sans aucun état d'âme, et après quelques jours plus rien... DONC ALLEZ-Y !!!
- En conclusion, je suis tout à fait le raisonnement de SixK : "Quel intéret d'avoir son nom réel dans un espace virtuel !?? Je ne suis pas un homme public, je n'ai pas besoin de me faire mousser, je n'ai rien a vendre."
Pour preuve, je signais initialement avec mes prénoms et noms, et aujourd'hui seulement Eric (tant pis pour mon Ego ! Mais c'est bon pour mon karma)
Amitiés à tous ! (ou presque... hormis les censurés !)
Bonjour MEL,
Je suis l'un de vos collaborateurs, un peu lointain mais quand même et fidèle lecteur du blog.
Je suis responsable marketing au sein du centre Leclerc de Mr Philippe Andreu à Argentan, en alternance en Mastère spécialisé en Management et gestion des entreprises de distribution (ESC Rouen).
Et!Presque tous les jours j'essais de prendre le temps d'aller sur votre site, pour y prendre des idées, des informations et y trouver un complémént aux journaux et discussions. J'en fais aussi la pub autour de moi...
Déja 2 ans (cumulés entre LS, Galec et marketing)
passés dans le mouvement Leclerc, et ce n'est que le début. En janvier 2006, je termine mon mastère en alternance et je cherche aussi un autre magasin du groupement pour poursuivre mon intégration (en accord et appui de Mr Philippe Andreu).
J'aime cet esprit d'indépendance, de réactivité, de combat et d'audace. Je veux être de ceux qui seront les Leclerc de demain...En fait, mon projet professionel est de devenir adhérent d'un centre Leclerc (10-15 ans) enfin, d'ici là il y a du chemin a faire. Ambitieux! , mais si je ne le suis pas à 23 ans, je le serais jamais.
Depuis hier, j'ai présentais mon CV à Mr Andreu pour qu'il le fasse suivre en Socamaine et à ses collègues adhérents.
Et j'ai pensé aussi à vous en lisant vos articles sur le site (enfin, je pense que beaucoup de personnes du mouvement doivent aussi faire ce type de demande).
En fait, je pourrais vous faire parvenir mon CV et si un adhérent cherche une personne jeune motivé par le travail et l'enseigne et que mon profil correspond. Alors, vous pourriez lui présenter mon CV.
Avez-vous la possibilité de faire cela ?
J'espères que vous pourrez répondre positivement à ma demande.
Espérant vous lire bientôt.
Cordialement
Benjamin Prodhomme
06.87.13.55.52
@christian joli,
C'est de la provocation ? Voici typiquement le genre de message qui n'a aucun rapport avec le sujet (ou trop de rapport avec ce sujet ?). Bref merci d'attendre un sujet sur le 'Pseudo Latin' pour intervenir.
@jchris,
Un mot de passe de plus a retenir et a rentrer chaque fois, c'est lourd.
@ralph de butler,
Butler, butler.... tiens ca me dit quelquechose ? Ah oui la corse... Bon c'est pas le sujet.
"Il est interdit d'interdire !" Ce ne sont pas les meme qui enfoncent maintenant la France un peu plus chaque jour ? Je pense qu'ils ne sont pas étrangé a nos 18000 Euro de dette par personne.
Pour le reste, avec tout le respect que j'ai pour les anciens combattants, ce serait pas mal d'attendre un message sur "les anciens combattant" ou eventuellement sur "la corse", pour poster. Meme si c'est tres intéressant.
SixK
@Benjamin Prodhomme,
C'est de la provocation, c'est certain !
Voila, je pense qu'on a ici un bon condenscé de ce qu'il ne faut pas faire sur un Blog...
Un Blog n'est pas un espace de recrutement !
Bon la "leche" c'est sympa, c'est un bon moyen de se ridiculiser devant des milliers de personnes. Oui c'est trop tard, ce qui est ecrit restera ici Ad vitam eternam (Les spécialistes du Latin, je n'ai pas fait d'erreur ?) sur le net (vous voulez vous faire peur, faites un tour sur web.archive.org, en fouillant un peu vous comprendrez ce que je veux dire).
J'imagine qu'il y a des moyens interne au sein du groupe Leclerc pour parvenir au but que vous souhaitez atteindre en postant ici. Pourquoi ne pas utiliser uniquement ce moyen ?
Enfin merci d'avoir laissé votre numéro de téléphone. Je cherchais justement une victime pour tester mon nouveau programme d'appel automatique par internet. Vous préférez etre appelé une fois toutes les heures pendant la nuit ou bien une fois toutes les minutes pendant le jour ?
SixK
Vous avez de la chance je n'ai pas un tel programme. Mais il y a tellement d'esprits tordu sur le net...
REPONSE AU PSEUDO SixK OU AUTRE, PARCE QUE JE LE VEUX BIEN.
Vous dites dans ma vie réelle, j'ai un nom, je suis sérieux... Dans le virtuel, j'ai un pseudo, donc je ne le suis pas, en tout cas, je ne suis pas obligé de l'être!
Des écrits même sur un blog ne sont pas virtuels... "Verba volant, scripta manent" et on a vu où le virtuel pouvait mener certains adolescents.
Maintenant, je n'interpelle jamais quelqu'un en particulier, et si je mèle un peu d'humour à MEL,
ne soyez pas si jaloux, c'est gratuit.Pour le virtuel nous avons commis une lettre ouverte sur nos sites. Oui nos sites, il y en a dix, pas très beaux au point de vue virtuel, mais vrais et sincères, et emplis d'humour et de critiques réelles, pamphlétaires, dont nous manquons aujourd'hui, et on voit où cela nous mène...
PS/Pseudo, anonyme, corbeau, etc. sont synonymes de sycophante, enfin pour moi et mes amis de longue date.
Quant à la politique, n'y voyez aucune appartenance ou étiquette, simplement, parlez-moi des affaires publiques, si vous y tenez tant, encore que ce sujet me rende un peu mélancolique.
Oui, c'est à cet Ami, que j'ai eu la chance de serrer une bonne poignée de mains, en 1960.
Voilà, c'est terminé. Guy Maës bien cordialement.
@ Guy Maes,
Guy ne pensez vous pas que les pseudos ne servent non pas à se "protéger" pour être plus hardi mais plutôt pour mettre tout le monde sur un même pied d'égalité? Ainsi, pas de classes sociales, d'origine etnik...
Ainsi, je trouve plus sincère une personne qui se fera appeler YOUPI plutôt que "le poête-sculpteur et autre titre" (qui n'engage que lui au final)! Vous croyez que cela appuyera vos propose? Ou bien souhaitez vous vous faire de la PUB? Si on clique sur votre nom, on tombe même sur votre site !!!!
Devrais je signer Jean, le consultant de la célébre boite de Consulting X? Non !!! Restons égaux et surtout humble. Un bel expemple est monsieur Leclerc qui sait s'octroyer un pseudo simple : MEL.
De plus, cessez de critiquer tous les autres blogueurs !!! et respectez je vous en prie l'ethique des blogs...
Oui, je pense qu'il faut savoir censurer, MEL.
Pour vous faire plaisir Guy, je signerai de mon nom et non de mon pseudo Straris.
Jean Laud
C'est assez amusant ou navrant cette candeur de poster du personnel et professionnel sur une telle tribune ...
Par déformation RH je dirai que vous avez fait preuve certes d'initiative mais surtout de peu de discernement dans votre outcoming ;-)
Le risque étant de vous ridiculiser auprès des lecteurs de ce blog mais c'est virtuel et ephémére, ce qui l'est un peu moins c'est semble-t-il votre engagement auprès de MEL et le pari est de séduire ou vous décridibiliser, bonne chance :-)
Merci MEL de ne pas censurer afin de continuer à nous étonner des stratégies de conquête dans le monde de la distribution!
Mon ami,
Vous connaissez la fable Pierre et le loup, on est pas obligé de croire que c'est un vrai nom, et cela n'a aucune espèce d'importance.
Déjà, vous n'êtes pas du tout sincère, puisque jamais je n'ai employé le mot poète à mon égard.
Oui, je suis plasticien-Ecrivain-Musicien, et je le revendique, ce n'est pas une honte.
Pour MEL, là mon petit gars, dis-moi si tu te fout de ma poire carrément, avec la photo, son blog etc... Tu ne serais pas un peu obséquieux sur les bords. Moi je te réponds franchement vois-tu.
Bonjour,
Je crois qu'il en va d'un blog comme des connaissances, qui se nouent et se dénouent au gré des rencontres et des événements de la vie.
La différence avec le blog est que tout est démultiplié par Internet, où règne la loi des grands nombres.
Donc imaginons : je rencontre des centaines, voire des milliers de gens par jour, et aux deux extrêmes avec certains je sens beaucoup d'atomes crochus (et en général c'est réciproque) tandis que d'autres me sont franchement antipathiques, pour employer un doux euphémisme (et en général c'est réciproque aussi !).
Avec certains j'aime parler de ceci-cela, avec d'autres je préfère discuter de cela-ceci, et d'autres encore me font fuir dès qu'ils ouvrent la bouche (moins par l'haleine que par les conneries qu'ils disent...).
Donc par simple mesure d'hygiène de vie, il faut bien faire un tri sous peine de finir enlisé sous des tombereaux d'inepties.
Peut-on appeler cela de la censure ? Je ne crois pas. Lire à ce propos le message salubre de R.C. en commentaire au billet de Pierre Assouline, déjà signalé plus haut par Jchris,
consultable ici : http://passouline.blog.lemonde.fr/livres/2005/07/vous_avez_dit_c.html
Je cite le début parce qu'il est un peu difficile à trouver tant la page est longue :
« Lorsqu'un arbre pousse ses branches dans tous les sens, on l'émonde. Dans son propre intérêt.
Pour empêcher un abcès de diffuser ses purulences, on le crève. Parfois, on cautérise la plaie.
Le purin qui souille la chaussée, on le lave.
Les nuées méphitiques qui empestent la maisonnée ? On ferme les fenêtres.
Les égouts qui débordent, on les cure.
Les ordures ? On les brûle.
Nul n'a jamais contesté la légitimité de telles pratiques. » ... (et la suite est pas mal non plus).
Quand j'ai commencé mon propre blog, un peu en réponse à quelqu'un qui avait trouvé mon site beauf et que j'avais une tête de guignol, je me suis posé cette question dès le début, en me donnant la réponse suivante :
« Tous les commentaires fâcheux, virés, censurés, à la trappe ! C'est moi qui décide et ma décision est sans appel.
Je veux qu'on m'aime ! Tu m'aimes pas, va voir ailleurs. On peut pas plaire à tout le monde, mais si je te plais pas, sache que c'est réciproque !...
Par contre je dis bienvenues aux critiques constructives. Aimer quelqu'un ça n'a jamais voulu dire qu'on doit toujours être d'accord sur tout, au contraire. »
Donc, Monsieur Leclerc, ne vous reste plus qu'à inventer le filtre XXX, qui filtrera plus blanc que YYY, qui filtrait déjà beaucoup mieux de ZZZ.
- petit clin d'oeil à Coluche ;-)
Jean-Marie Le Ray
P.S. Ah, j'oubliais, en fin de compte je n'ai jamais eu ce problème, si j'ai eu trois commentaires en tout sur mon embryon de blog, c'est déjà beaucoup !
@ Guy...
Evidemment Guy que ce n'est pas mon vrai nom. Vous avez fait preuve d'une bonne perspicacité : c'est une qualité que je vous reconnez.
Néanmoins, cela confirme que l'on peut être sérieux en se cachant derrière un pseudo ou que des personnes qui disent parler "en identité dévoilée" mentent peut être... (je ne vous vise pas).
Pour le pseudo MEL, je me suis mal exprimé. Bien sur que cette tribune fait sa PUB (+ photo etc). Quoi de plus normal? Mais lorsqu'il signe ses articles, il le fait simplement (michel edouard leclerc ou MEL) et non (MEL super patron). Je ne critique pas que vous soyez ecrivain (et non poete, pardon) mais que vous le mettiez sans cesse en avant. Est ce pour vous donner une légitimité ou un excès d'ego?
Bonjour à toutes et à tous !
En réponse à Jean Laud.
SVP, ne nourrissez pas le troll !
Si vous ne savez pas ce qu'est un troll sur internet, la lecture de l'encyclopédie Wikipédia vous éclairera :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil
Vous pouvez aussi approfondir le sujet sur ce lien :
http://www.uzine.net/article1032.html
Amitiés à Jean Laud et aux autres.
François HENRY
@ "Le Plasticien, Ecrivain, Musicien Guy Maës"
Je suis entièrement d'accord avec Jean Laud, la prétention de vos interventions et de votre signature n'a d'égal que la vacuité de vos propos. Vous vous ennuyez peut-être ?
En tous cas, vous polluez ce blog avec votre prétendu humour, votre fatuité et l'incohérence de vos propos.
Excellent cet article sur les trolls :
http://www.uzine.net/article1032.html
Reste à savoir si notre "Plasticien, Ecrivain, Musicien" national est :
a) un troll débutant
b) un troll bête
c) un troll méchant
Personnellement, j'opterais pour le petit b)
Salut les petits drôles, pardon troll, enfin je ne sais pas, mais puisque vous m'interpellez sans raison, la seule étant la jalousie.
A ceux là, je dis que leurs propos font courant d'air avec les chiottes...
Guy Maës Plasticiens-Ecrivains-Musiciens inscrit à la maison des artistes à Paris, et qui vous emmerde, car vous n'êtes pas obligé de me lire, si vous ne comprenez pas. Et si vous vous reconnaissez dans des textes, c'est parce que vous êtes vraiment cons, comme disait Coluche.
Bonjour MEL,
Je crois que tout simplement le blog est une grande démocratie ou chacun a une liberté d'expression. Pour se couvrir d'éventuels risques, il suffit de nommer "des modérateurs" (bien que cela puisse paraître regrettable) et de se doter d'une charte d'utilisation. Je ne l'ai pas trouvé sur ce blog ou bien elle n'est pas assez visible.
Un blog est fait pour que tout le monde s'exprime, mais il est difficile d'une façon générale de se protéger contre des éventuels spams, des multiples commentaires envoyées sur un même blog pour perturber une ambiance donnée et le ton sucités par l'auteur qui doivent normalement régner.
Les bloggeurs sont aussi des diffuseurs d'ambiance qui rebondissent à un ton donné. Je dirai qu'une sorte d'auto-censure des bloggeurs devraient se produire par la réponse des uns et des autres.
Alors continuez à vous exprimer !
DM
Bonjour,
Guy Maes a raison, il écrit des textes critiques mais magnifiques, vous devez en être jaloux, vous les obséquieux pleurnichards et brosseurs de manches, lèches bottes. Vous méritez la clique au cul, car la pollution c'est vous avec vos essais d'effet intello? Pauvres types.
J'aime dire la vérité, la franchise, peignes culs.
Germain Vallon
Bonjour,
Vous avez oublié un détail important, il ne faut JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS, nourrir un troll.
Salutations.
Jacques Fortier
Pierre GERARD vous dit,
Je suis d'accord avec Germain Vallon, j'ai bien tout lu, et je trouve que cela mérite le respect, à l'armée on dit adjudant machin, capitaine truc ou le premier ministre bidul, et là Guy Maës dit quelque rare fois le Plasticien.....Quoi de plus normal, bien sûr Edouard ne va pas dire l'épicier Leclerc car c'est pas la même tambouille. Moi je trouve que ce mec est drôlement sympa, courageux et sportif, j'ai visité ses sites. Et Leclerc demande de marquer un lien, il l'a fait et ce n'est pas parce que vous n'en avez pas, que vous devez insulter.Oui c'est un Artiste National et son ancêtre paternel était Nicolas Maes.
Alors vous agressez celui qu'il ne faut pas dans vos égos à vous qui chatouillent quelque part.
Remarquez que je n'ai pas dit vos égouts. C'est vrai je ne supporte pas non plus les imbéciles heureux qui font des ronds de jambes.
PIERRE GERARD
Hello Mel,
Je suis opposé à toute forme de censure. Chez moi c’ est viscéral . Mais il y a des lois qui régissent l’ univers de l’ Internet , à tort ou à raison , que l’ on soit pour ou contre elles peuvent nous tomber sur la tronche à tout moment …. mais ce n’ est pas le sujet .
Vous laissez délibérément un espace public ouvert à tous les vents sans règles affichées ( ou nettement inaccessibles ) et vous revendiquez la liberté d’ expression, en bas de chaque note un simple « laissez un commentaire » ; il convient alors de vous censurer vous-même en ne faisant rien… nada ! Rien, sauf si des propos hors la loi venaient à s’ afficher.
Affichez donc une charte , un règlement interne en ligne , mettez y ce que vous voulez … petit à petit les choses rentreront dans l’ ordre et aucune question ne se posera quand à votre gestion de cet espace d’ expression.
De part votre métier et parce que vous êtes un personnage s’ affichant de gré ou contraint par votre actualité de proximité dans notre paysage médiatique, qui peut ne pas croire que vous aurez droit, ici, à toutes les convoitises ( ouvrez la liste des synonymes, tout y est ) !!!! exemple, quand je lis la candidature très spontanée du gonze un peu plus bas, j’ ai comme une envie de gerber …. Si dans le monde ce sont ceux là qui gagnent , alors je préfère perdre…et je perds rarement . Autre exemple, nous en avons seulement parlé et vous n’ avez rien acté , l’espèce de « délation » qui prend ce lieu pour « un 50 millions de consommateurs sans preuves » et venant de personnes qui ne se rendent pas compte de ce à quoi elles s’ exposent .
Je connais votre blog depuis pas mal de temps, je n’ y interviens que depuis juillet, assez peu d’ ailleurs mais je vous assure , par intime conviction, qu’ il va vous falloir redéfinir ce que vous en attendez . En l’ état et de part son succès il va vite devenir incontrôlable.. s’ il ne l’ est déjà pas pour vous ?!
Vous savez, l’ internet a un côté monstrueux et très cannibale.
Très cordialement dans la différence.
La censure franchement oui quand c'est pour bloquer des insultes et textes aussi pauvres en idées !
Pour une fois qu'il est possible de dialoguer et d'échanger des idées avec un grand patron Français, la seule chose que la majorité des intervenants trouvent c'est des insultes !!!
Alors oui, vive la censure !!!
Pout tous ce qui comme moi, pense que le monde est une immense arnaque des banques, ne devrions nous pas profiter pour mettre au défit des idées constructives permettant au peuple et aux entreprises de prendre le pouvoir sur le pouvoir de l'argent par exemple ???
JPI
Je me permets de vous écrire un petit poème que vous comprendrez peut-être, c'est pas certain, mais c'est bien dans une grande épicerie.
J'ai vu un radis vert,
Tous les autres étaient roses,
Mais Dieu qu'il était fier,
D'être couleur de prose.
Guy Maës (Dépôt légal Avril 84)
Vous pouvez l'apprendre, pour essayer de le retenir. Bien amicalement.
Etudiante en Master de communication, je m'intéresse tout particulièrement aux blogs et je suis pour la censure de certains propos.
Le respect de l'écrit doit se faire dans les deux sens.
Appliquer une "netiquette" sur les blogs peut être une bonne idée.
Cordialement
Laurène
Bonjour,
Sur internet, avant d'envoyer un message, faites le test du Trollomètre :
http://www.lettres.net/troll.htm
Sur ce site, en fin de page, vous trouverez un parfait exemple de texte écrit par un troll authentique :
« Franchement, je ne trouve vraiment pas normal que sur cette liste, on n'ait pas le droit de... Car comment pouvez-vous ignorer, dans le contexte actuel... Je sais bien, ce n'est pas l'objet de la liste et je contreviens à la charte, mais dans les circonstances actuelles, il n'est plus temps de respecter les règles, dont je me contrefiche, d'ailleurs. En fait, j'ai compris, vous êtes un dangereux collabo et une honte pour la profession ! Au temps de Vichy, les gens comme vous... D'ailleurs je n'ai pas lu votre message, mais sachez que... Le gouvernement, la décentralisation, la destruction du système éducatif, la baisse du niveau, les réformes, les TICE, l'informatique, les TPE, la gauche, la droite, les syndicats sont la cause de tout... et sont évidemment en cause les gens comme vous qui... Vous êtes comme ceux qui... Et j'ai raison, évidemment. A présent, je vois clair : vous êtes .... D'ailleurs regardez ce que m'a envoyé machin... J'envoie bien sûr une copie de ce message à la liste machin truc, puisqu'on ne me donne plus la parole sur cette liste... mais sachez que j'ai des copains.... plein de gens pensent comme moi même s'ils n'osent pas le dire... Je ne vous salue pas. »
Consternant...
Salutations.
Jacques Fortier
Bonjour Monsieur Leclerc,
Ça y est, les chiens sont lâchés ! Au vu de plusieurs commentaires récents sur ce billet et sur d'autres, je crois que si vous filtrez pas ça va vite devenir du n'importe quoi, tant au détriment de la qualité du discours que de la patience des lecteurs qui ont envie d'échanger autre chose que des insultes.
Et la censure, puisqu'on en parle, devient vite nécessaire, voire indispensable et salutaire, sous peine de faire le jeu des déverseurs de bile en tout genre.
Jean-Marie Le Ray
Re Christian Joli (30/9/05)
Merci pour les informations. Bon, je ne sais pas si ce sont des singeries, mais c’est quand même bien pratique et puis très compréhensible, « ne sont-ce t-elles pas ? »
Re Martin (29/9/05)
Désolé, Martin, mais oui, ce sont mes petites mains qui sont à l’origine de ces notes géniales… Trop beau pour être vrai ? Merci pour le compliment.
Dommage,
Je trouvais sympathique que vous nous associiez à la construction de votre blog. Cela faisait preuve d’une volonté de proximité avec nous qui dialoguons plus ou moins adroitement avec vous.
A votre interrogation j’avais envie de répondre : pas de censure, et les quelques bavures marginales ne devaient pas nuire à l’esprit de dialogue et de liberté.
A la lecture des commentaires sous cette note la moutarde m’est montée au nez.
Il y avait pourtant dans votre interrogation une sorte d’avertissement et certains n’ont pas su s’arrêter à temps.
Je n’ai pas compris le sens de la moitié d’entre eux et leur rapport avec votre question et je n’y aie pas vu de volonté de contribution positive dans un sens ou dans l’autre.
Soit mes capacités de compréhension se réduisent, possible, soit je dois regretter que certains commentateurs ne respectent pas l’esprit qui est celui de votre blog.
Je n’arriverai jamais à comprendre pourquoi certains éprouvent du plaisir à endommager ce qu’on met à leur disposition.
Manque de savoir-vivre à l’image de ceux qui détériorent les cabines téléphoniques, jettent leur chewing-gum par terre, les sacs poubelles dans la nature…
Alors oui il va falloir y venir.
Faire le tri.
Mais de grâce conservez l’esprit de liberté, de louer et de critiquer qui fait la richesse de votre blog.
Bonjour,
Je pense, malgré le fait que je n'ai pas encore une réelle expertise de la blogosphère, qu'effectivement, vous devez "filtrer" les quelques commentaires qui vous semblent spammeux, ou à but publicitaire, non avoué.
Aujourd'hui, votre blog est très visité, ainsi, vous recevez des commentaires, de plus en plus, vous tentez d'y répondre, ce qui, en soit, est déjà une belle preuve de respect, même si j'iamgine que vous avez du plaisir à la faire.
Alors, j'ose penser que le respect se doit d'être réciproque, et je ne trouverai absolument pas choquant que vous puissiez bloquer quelques commentaires suspects.
Bien au contraire....tout le monde y gagnera,
Cordialement,
Emmanuel DELMAS
Sommelier, consultant en vins (comme ça, vous me reconnaitrez) ;-)
Il est évident que dès que l'on intervient sur la toile, on est vite envahi de spams, troll...
Au delà des problèmes de censure contre laquelle je m'oppose avec vigueur, il s'avère que l'on est vite submergé par ces messages poubelles, il y a quelque temps, il me fallait une demi heure par jour pour faire le menage ! Aujourd'hui, je dispose d'outils qui nettoient automatiquement mes boîtes aux lettres, et je retiré de mes sites tous les livres d'or ! Je reconnais que c'est pire qu'une censure, mais les personnes qui veulent me contacter finissent par me trouver !
Bon vent pour votre blog, et qu'il puisse demeurer d'aussi bonne qualité!
PO
Bonjour
Je vois que les insultes sont en baissent bravo !!
peut-on aller plus loin Mister Leclerc ??
Qui a les moyens de faire de la pub pour son propre blog à longueur de mots clés sur Google :
"Blog Grande distribution
Retrouvez les points de vue de
M.E.Leclerc sur le secteur.
www.michel-edouard-leclerc.com/"
Quelle est l'intention réelle ?
Faire connaître son blog (en est-il besoin ?) ou faire parler de son enseigne ?
Michel-Edouard, vous êtes toujours aussi bon en communication ;-)
certes, certes...
la liberté de cet espace (blog ou pas) est assez rare pour etre protégée de toute tentative de sabordage.
les illuminés de tout poil doivent s'écarter.
pour autant, il est un fait que la communication interne "remontante" n'étant pas la culture du mouvement leclerc (comment peut faire une caissière, un els ou un chef de rayon pour interpeller son patron ou MEL sur un sujet X) ce blog permets à certains employés et collaborateurs impliqués et passionnés d'exprimer leurs doutes ou leurs encouragements.
faut-il le regretter ? notez bien que nous lisons ici plus de clients mécontents ou déçus que de collaborateurs vindicatifs.
alors que l'on enlève les notes incongrues ou publicitaires, mais ne coupez pas le lien libre et direct que vous avez tissé entre vous et vos "petites mains".
allons, s'il vous plait, continuons ensemble ?
pierre le clair (ex pierre - distréthique)

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.