L'Oréal - E.Leclerc : un "reset" pour une belle année ensemble !
ÉCONOMIE Actus / Débats

L'Oréal Paris : quand un grand industriel travaille en bons termes avec ses distributeurs

L'Oréal Paris est l'une des plus belles boites mondiales question marketing et rayonnement d'un savoir-faire à la française, dans le luxe mais encore mieux pour la consommation grand public.

Le groupe de Jean-Paul Agon et E.Leclerc se "fritent" souvent... Mais cette année, on a fait un "reset" de nos actions communes ! Je le dis à nos salariés, on va faire une belle année ensemble. 

Je signale l'interview de Jean-Paul Agon dans Les Echos ce jour (où il me pique un peu de place par ailleurs... ?).

"L'engagement sociétal génère aussi des résultats économiques. (...) Le développement durable n'est pas un argument de vente pour demander aux consommateurs de payer plus cher nos produits, ni un outil de greenwashing. C'est un devoir. (...) Cet engagement est aussi une source de motivation pour nos collaborateurs".

"Quand vous allez dans un hypermarché en France, vous avez des rayons vins, charcuterie magnifiques et un rayon beauté un peu délaissé. (...) Notre première priorité, c'est d'aider les distributeurs français à redonner de l'attractivité à ces linéaires. (...) La rencontre du consommateur et du produit se fait en grande distribution. Il y a peu d'alternatives via l'e-commerce ou les boutiques".

Un grand industriel qui s'offre à travailler en bons termes avec ses distributeurs, j'achète (... pas cher, hein !). Je dis : "banco" !

2 Commentaires

Et bien voilà!!! Finalement ça n'est pas si compliqué pour un industriel de travailler avec la grande distribution. Pourvu que ça dure... Cela dit, Bernard Magrez (Chateau Pape Clément et bien d'autres) ne dit pas autre chose en affirmant qu'il a toujours été proche de la grande distribution qui a fait sa fortune... C'est ça le "win-win"! Bonne fin d'après-midi.
ED
Bonjour monsieur Leclerc,
C'est "fair" de votre part de relayer l'interview de votre fournisseur (à lire en entier dans Les Echos, elle est très intéressante) surtout dans un numéro où vous y êtes vous-même!
Grande classe.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.