Coronavirus E.Leclerc Pêche
ÉCONOMIE Consommation

Coronavirus : mangez du poisson français sinon les pêcheurs vont rester à quai !

Avec la fermeture des restaurants et des marchés, les cours se sont effondrés : le merlan habituellement vendu 2€/kg à la criée de Boulogne se vendait la semaine dernière à 0,30 €/kg.

Privés de débouchés et de revenus, les pêcheurs hésitent à sortir. Il fallait agir pour soutenir une profession, et même toute une filière : pêcheurs, mareyeurs, industrie agroalimentaire…

Comme pour l’agriculture, la grande distribution est appelée à la rescousse.

Intermarché possède ses propres bateaux. Pour E.Leclerc, la stratégie est différente puisque l’enseigne s’approvisionne sur des criées (Lorient, La Turballe, Boulogne…) et aussi directement auprès de navires au Guilvinec, ou à Sète, Erquy, Port-en-Bessin, La Rochelle…

A situation inédite, actions inédites.

Sous l’impulsion d’Olivier Louvard, Président de la Scapmarée (la société d’E.Leclerc qui fournit le poisson à près de 600 magasins), l’enseigne a pris des mesures fortes depuis 8 jours : fin de toutes les importations pour privilégier la seule offre française, prix d’achat convenu avant le départ en mer et engagement à acheter 100% de la capture ! C’est un total bouleversement des pratiques du secteur.

"On écrit une nouvelle partition symphonique chaque jour" dit Benoît Denni, le directeur de la Scapmarée.

Pour E.Leclerc, s’engager à prendre toute la capture, sans trier les espèces, ça oblige à tout repenser, en créant par exemple des recettes nouvelles (soupes, plats cuisinés…) et en modifiant ses gammes proposées chaque jour en magasin.

A la place du dos de cabillaud (fourni habituellement par les bateaux étrangers) vous cuisinerez du dos de merlu (c’est tout aussi bon !). 😊

Comme les agriculteurs, les pêcheurs français ont plus que jamais besoin du soutien des consommateurs ! E.Leclerc a répondu présent. Et vous ?

4 Commentaires

Vous avez bien raison de nous le signaler MEL, c'est une excellent occasion de manger de bons produits, frais, et de profiter de la baisse des cours tout en soutenant nos marins! J'achète.
Hello, TOUTES les filières alimentaires françaises sont à soutenir, la pêche comprise. Rappel utile...et puisqu'on a un peut de temps pour cuisiner et de chercher des recettes simples sur le net, allons-y pour du poisson (en papillote au four, avec du citron et deux trois herbes, c'est Lucullus).
En tant que professionnel de la pêche un grand merci à l'enseigne Leclerc qui s'efforce d'envoyer un maximum de bateaux en mer avec un prix garanti !
Tout le monde devrait suivre cet exemple.
Merci pour privilégier les courts circuits !
En ces temps de crise, c'est parfois dur de garder ses REPERE

<img src="https://i93.servimg.com/u/f93/19/50/00/72/mel10.jpg" alt="E.Leclerc privilégie les circuits courts !" />

Pas sur que mon commentaire passe comme voulu, du coup je reposte le lien en clair
https://i93.servimg.com/u/f93/19/50/00/72/mel10.jpg

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.