Pouvoir d'achat 2019
ÉCONOMIE Pouvoir d'achat

2019 : alerte sur une nouvelle baisse du pouvoir d'achat en février !

"Attention de ne pas créer un choc de pouvoir d’achat le 1er février".

Je ne suis plus seul à le dire. En pleine crise des gilets jaunes, Thierry Cotillard, dynamique DG d’Intermarché, est courageusement sorti du bois.

Il rappelle à qui fait semblant de ne pas l’entendre que "aujourd’hui, 60% des français regardent l’étiquette avant d’acheter un produit" : ingrédients, pesticides, mais... prix aussi ! La conjugaison du relèvement du seuil de revente à perte et de la limitation des promotions prévue en janvier, les hausses de taxes et l’entrée en vigueur du prélèvement à la source, dont les médias feront le buzz, est pour tous distributeurs un cocktail explosif.

L’inquiétude à laquelle Thierry Cotillard donne écho est celle remontée par les centaines de chefs d’entreprises et des salariés des réseaux Intermarché et Netto qu’il préside, comme d’ailleurs ceux de chez E.Leclerc et Système U au contact quotidien avec leurs clients dont beaucoup ont du mal à boucler les fins de mois.

Mon concurrent rappelle qu’il sera légaliste et qu’on ne pourra déroger à ces hausses imposées. Habilement , il glisse qu’il exigera des industriels la preuve d’un ruissellement promis aux agriculteurs ! Mais qui y croit encore ? L’Etat, que E.Leclerc obligera à assumer, peut-il encore douter qu’à ces hausses inopportunes, il faudra opposer des baisses magistrales ?

5 Commentaires

Ca fait un de plus!
Bonsoir MEL, vous n'êtes donc plus seul à dénoncer ces hold-up successifs sur notre porte-monnaie. Avec un peu de chance, le patron des Mousquetaires et vous serez entendus! Knock on wood.
Bon samedi soir.
JF
Bonsoir Michel-Edouard,
Mieux vaut tard que jamais! Et que font les autres distributeurs? Ca leur convient toutes ces hausses? Ben oui, c'est nous qui payons. Détestable.
Merci à Intermarché pour cette déclaration! (le pauvre va sans doute se manger un contrôle fiscal dans la foulée...)
A QUAND MICHEL EDOUARD LECLERC CANDIDAT A DES ELECTIONS ? REDONNEZ CONFIANCE AUX CONSOMMATEURS CAR VOUS ETES LE SEUL CAPABLE
Bonjour Mel
Le ruissellement aura bien lieu !!!!
mais de la poche du consommateur vers celles "innocentes " de Bercy

car si les calculs sont bon 5 à 6 milliards d'euros produiront bien 450 à 500 millions d'euros de TVA
le diable se cache dans le détail

après les taxes ,les impôts , la fiscalité cachés , la ponction par l'anesthésie.

Bercy à peut être prévu de faire faire l'entremetteur pour cette percolation

le consommateur, citoyen ,ci devant contribuable , peut bien danser la carmagnole , Gilles et John se serreront un peu plus la ceinture,

Continuez tout de même à faire le porte voix du désastre annoncé

Léon


Léon
bonjour MEL,
je crois que dans le contexte actuel, il y a une réelle opportunité de remonter au créneau, avec ou sans Thierry Cotillard, contre cette loi. Bien sur elle est votée ! mais on peut envisager un report de son application. Janvier c'est demain il faut donc repartir au combat médiatique (c'est un sujet que vous maitrisez à la perfection).
donc GO, n'oubliez pas que 100% des gagnants ont tenté leur chance...

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.