Bretagne pierres anciennes
SOCIÉTÉ Bloc-notes

Un spectacle de pierres bretonnes !

C’est paradoxal, mais c’est quand il pleut que j’aime marcher. Et ce week-end, ma Bretagne est sous la pluie.

C’est l’occasion de changer de regard et d’observer ce décor qui nous entoure. Par exemple, ces pierres de granit sous ce ciel bas !

Elles jalonnent les sentiers qu’on dit douaniers. Elles sont séculaires et témoignent d’une ancienne activité portuaire, de pêche ou de chantier naval. Les lichens y prolifèrent et flirtent avec toutes sortes de mousses, vertes, grises... C’est un spectacle enchanteur pour qui la nature reste un mystère.

Bon, ce ne sont pas des photos d’artiste. 🙀 Il n'y a pas toujours beaucoup de lumière et c’est pris avec mon iPhone, mais je partage volontiers... 😊

3 Commentaires

C'est curieux ça! Je croyais qu'il ne pleuvait jamais en Bretagne??? Vous êtes certain d'être en Bretagne cher MEL? ;-))
Supers photos. Mais je ne vous envie pas l'humidité...quoiqu'à Paris à l'instant...
Salut Michel-Edouard Leclerc , merci pour le partage de votre collecte d'images. Elles sont chouettes.
Et j'espère que vous allez faire payer ces rats d'Apple à qui vous faites de la promo en citant votre matériel (s'ils ne crachent pas sous huitaine, remplacez "Iphone" par "Galaxy", et si ceux de Samsung ne payent pas non plus, par smartphone. Mais vous aurez tout essayé...)
Peut-être pourront-ils vous envoyer un parapluie (pour vos ballades!!!) au logo de la marque. Et des bottes en caoutchouc?
Allez, bon dimanche.
Penaos'mañ ar bed, paotred ?

<< C'est curieux ça! Je croyais qu'il ne pleuvait jamais en Bretagne??? >>
Il y a un vieux proverbe breton qui affirme que "Chez les bretons, il ne pleut que sur les ***" Ah zut, j'ai oublié la fin, faudrait que je demande à O. de Kersauson qu'il me rafraichisse la mémoire.
Je suis allée deux fois en Bretagne : en 1976 où on n'a eu que du soleil comme dans tout le reste de la France (année connue pour sa forte sécheresse). On a adopté cette année là le perroquet de l'Euromarché de Morlaix au grand dam du personnel du magasin, je n'avais que 6 ans et j'avais rangé les bretons comme des radins parce qu'il avait fallu marchander pour se faire offrir le sachet de cacahuètes alors que le perroquet avait coûté un mois de salaire de l'époque. Magasin que j'ai reconnu malgré son changement d'enseigne en 1992 où j'ai eu un mois d'averses. Et j'ai préféré 1992 !! Et cette année j'ai pu découvrir l'hospitalité (et la générosité) bretonne. Moi aussi j'ai des allures d'escargot. J'adore marcher ou circuler à vélo après l'averse.
Et quand bien même, mieux vaut une averse de pluie dont la Bretagne a le secret qu'une averse de guano en faisant ses courses parce que le taulier n'a pas trouvé mieux que de transformer son enseigne en perchoir à oiseau.

Chouettes images, mais personnellement je préfère le Nord de la région, les monts d'Arrée et la côte de granit rose moins "sauvage" mais plus calme et reposant à mon goût.

Kenavo

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.