Trump Twitter Banni
SOCIÉTÉ Politique

Trump banni sur Facebook et Twitter : quelles sont les règles ?

Twitter, Facebook... Jusqu'où doivent-ils bannir propos et comptes violents et haineux... et faire la police eux-mêmes ? 

D'abord, sortons des débats schizophrènes lancés par des parlementaires américains ou français qui faisaient procès hier à Zuckerberg de ne rien faire... Et s'offusquent aujourd'hui de la fermeture d'un compte d'un homme politique. Ca, c'est un vrai bal de faux-c**. 

Non, la vraie question est : les plateformes ont-elles, comme les médias traditionnels, une responsabilité sur les contenus ? La loi l'a admis s'agissant de propos terroristes ou pédophiles ! Elle est plus ambigüe sur les "opinions" aux USA et en France, depuis une décision du Conseil Constitutionnel. 

Il faut donc réécrire le droit. A Uber, la justice a rappelé les obligations sociales. A propos de Twitter et Facebook, quelles limites demande-t-on ?  On voit bien que tout le monde est contre les réseaux quand ça dérange. Mais une censure comme en Chine ? Vraiment ? Alors, que veut-on vraiment ? 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.