ÉCONOMIE Echos de la distribution

FNAC, Casino, Leclerc, Foodwatch et l'Autorité de la Concurrence…

Je reprends "Les Echos de la distribution" que j'avais un peu délaissés ces dernières semaines du fait d'un nombre important de visites et d'inaugurations de magasins et entrepôts. Cette fin d'année est décidément très riche. Alors que l'on se prépare aux habituelles rétrospectives des faits marquants de l'année 2015 (ah les marronniers…), je me concentre aussi sur les perspectives de 2016 !

Part de marché d'E.Leclerc : plus forte que prévue

Les parts de marché sont tombées en fin de semaine dernière. Le magazine LSA résume ainsi les résultats de novembre : " Leclerc et Lidl caracolent en tête, Auchan et Carrefour toussent…".

En novembre, E.Leclerc a donc vu sa part de marché grimper de +0,6 point, ce qui place l'enseigne aux alentours de 20,3% (+ 0,4 point) sur les 11 derniers mois.

Jolie performance, qui n'était pas forcément évidente : je me souviens encore de ceux qui souriaient poliment l'an dernier, quand je leur expliquais que, face aux alliances de circonstances entre concurrents, nous avions à proposer à nos fournisseurs la dynamique d'un réseau cohérent et uniforme… Sans rancune mes amis !

Ces bons chiffres renforcent la stratégie du Mouvement qui confirme le cap : aux 3.000 emplois nouveaux créés cette année, nos prévisions de créations (nettes) de postes pour 2016 devraient être comprises entre 2.500 et 2.800.

La consultation de mon agenda du 1er trimestre 2016 me permet d'être confiant quant à la poursuite du haut niveau d'investissement réalisé dans les coopératives régionales : de nouveaux magasins, de nouveaux concepts, et inaugurations d'entrepôts en perspective !

Emballages dangereux… de la polémique à l'instruction

J'ai écrit à la direction Foodwatch pour lui confirmer notre accord afin de travailler avec cette ONG sur la problématique des emballages perméables aux migrations d'huiles minérales, contre lesquels elle a récemment mené campagne.

Les équipes d'E.Leclerc sont disponibles donc, mais dans l'attente. Elles ont en effet besoin qu'on leur communique la méthodologie détaillée de cette étude, pour agir avec précision.

Cette transparence sur les conditions de réalisation de l'étude est un préalable indispensable, car les avis sont très partagés sur le sujet. Le magazine "Process alimentaire" de ce mois (N°1331) rappelle d'ailleurs que les certitudes des uns valent bien les doutes des autres...

Pas question de lésiner sur un éventuel problème de santé. Le groupement d'achat Leclerc a donc interpellé ses fournisseurs qui procèdent de leur côté à des analyses.

Je suis impatient de lire ce qu'en dira l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

On y reviendra donc sur ce blog.

FNAC : même le patron mouille la chemise

Quelle heureuse surprise ! J'étais samedi dernier à la recherche d'un livre épuisé (Les entretiens Truffaut/Hitchcock… génial !) quand des salariés de la FNAC Montparnasse (mon clan des expat' bretons !) ont  guidé ma curiosité vers un jeune cadre qui opérait au point de retrait : Alexandre Bompard himself, souriant et (je confirme !) efficace.

Il l'avait dit, tous les cadres du siège devaient passer deux jours en magasin pendant les fêtes. J'atteste que le patron applique ses propres recommandations.

Casino voit rouge : agence de notation ou agent prédateur ?

Je ne suis pas du genre à poursuivre les batailles dessous la ceinture, ni même derrière le comptoir. Le groupe Casino, surtout sur Géant, Cdiscount et Leader Price, est un vrai concurrent et la success story de Jean-Charles Naouri, notamment à l'international, mérite certainement plus l'admiration que la critique.

Aussi, quand je lis les attaques (il faut bien appeler un chat un chat) de Muddy Waters contre Casino, je suis perplexe.

C'est peu de dire que ces dernières heures, le PDG de Casino a pris le petit train des montagnes russes ! Bonjour les ulcères…

- le 15 décembre, le cours des actions du groupe grimpe de +7,5% après l'annonce de son plan de désendettement. C'est la joie (de courte durée…).

- le 17 décembre, douche glacée avec la publication d'un rapport au vitriol sur la situation financière de Casino et Rallye, signé Muddy Waters : l'action chute de 20%  en quelques heures, les avocats de Naouri crient à la manipulation.

Moi, je ne sais pas ce que cachent ces attaques. D'abord, je suis étonné que la presse qualifie Muddy Waters de simple agence de notation. A ma connaissance il s'agit plus d'un "fonds coucou" qui fait son nid dans celui des autres.  Ensuite, s'il a raison, ça voudrait dire que tous les analystes de la place ne valent pas une cacahuète, hein ?

Il y a des jours où je me réjouis qu'E.Leclerc ne soit pas coté en bourse. La gestion d'un groupe coopératif a ses pesanteurs, mais au moins nous sommes chez nous et les prédateurs peuvent rôder longtemps autour du poulailler !

L'Autorité de la concurrence remplit les poches de l'Etat

A propos de renard

Cette information dans Le Figaro économie ce matin : l'Autorité de la concurrence aura infligé 1,2 milliard d'euros de sanctions en 2015, soit 200 millions de plus qu'en 2014.

Voilà une manière de mettre un peu de beurre dans les épinards d'un Etat qui ne crachera pas sur ces recettes supplémentaires.

Dans le budget 2016, le gouvernement compte récolter 400 millions d'amendes. Ce serait une sacrée dégringolade de ressources, d'autant que  – année pré-électorale oblige – il faudra bien financer quelques dépenses imprévues. Prudence ? Intox ?

De là à imaginer que l'ADLC calquerait son niveau de sévérité en fonction des besoins du budget de l'Etat… c'est évidemment un pas que je ne franchirai pas !  ;-)

4 Commentaires

Le "canon" de la Part de Marché en hausse est à l'honneur de l'enseigne. Super ! Sans doute un jour sera t'il utile (et louable) d'expliquer ce qui est entendu par cette mesure et diffusé à l'envie : qu'est-ce qui est mesuré ? Sur quel périmètre ? De quels marchés parlent-on ? De quels secteurs ? De quelles catégories ? De quels produits ? Est-ce en valeur ? En volume ? Grosso modo, il faudra retenir le PGC industrialisé. Quid du non al (hors DPH) et du PF. Tout un programme. Bon courage
... La saga Casino. Celle d'un (ex) inspecteur des finances qui a mis les doigts dans le pot de confiture lors du passage au service de l'économie d'état (qq souvenirs me reviennent de qq textes étudiés sur les bancs de l'université.... c'était dans les 80's, entre dévaluation, nationalisation puis retour à plus d'orthodoxie ISLM). Reste qu'après y avoir fait ses dans un gouvernement, JC Naouri a "choisi" de plonger sa main, voir même son bras de "petit mozart et génie financier" dans le pot de confiture... Mettre la main sur Rallye, Casino, Leader Price, Développer à l'international, Créer et structurer Mercyalis (boite à service, boite à optimisation économique et fiscale) et mille et milles autres actions, ca nécessite des montages... C'est pas le premier et le sujet est plus que jamais à la mode avec les shémas des GAFA. Mais ceci dit, rappelez moi le métier d'un groupe comme Casino ? Commercant ? Distributeur ? Financier ? On peut se poser la question légitimement et la nébuleuse n'est pas des plus claires... par contre l'endettement est lui très clair... depuis longtemps... Ainsi Fitch rassure avec un désenttement de 2 Mia e et c'est + 7.5% en cloture. Et le Soir Carson Brock de Muddy Waters (qui n'est pas une agence de notation mais un hedge fund vadeur en short) publie un rapport sur la nébuleuse et les cascades d'endettement d''ou un - 21% en scéance (1 Mia d'e de capi en moins tout de même !!!!!**) pour une clôture à - 10.5%... Bon, une action qui était à 48 et qui passe à 38.5.... Fallait shorter et reprendre. Beau coup de bourse. Elle est estimée à 6.91 par le même Brock !!!! D'après les info et rapports (cf http://d.muddywatersresearch.com/wp-content/uploads/2015/12/MW_CO_12162015.pdf) VRAIS communiqués semblent il par son partenaire brésilien. Exagération dans l'analyse ? Sans doute mais l'essentiel est relevé par MWaters (même si juge et partie) et indiqué via bloomberg*** : pas clair et très endetté (sans parler de l'appropriation de valeur par le top management) ! La période est agitée pour Casino en cette fin d'année. Casino Guichard, c'est pas cousin avec Manufrance des fois ;-)...
Reste une question inquiétante : Casino, c'est juste une boite à fric ou alors, ils ont un métier fondamental ?


** Les marchés sur une valeur moyenne du CAC plus aptes à rammaser du blé en 1 jour que les Fraudes sur un an (rappelons le régime commun des plus value 21% + 15.5% de CSG).... !!!
*** Bloomberg, Muddy Waters vs Casino : C'est 2 modèles de sociétés qui ne peuvent rivaliser avec d'un côté des investisseurs actionnaires (40% du CAC entre les mains des anglo-saxons...c'est leur retraite) et de l'autre un régime étatique de prélèvement, de distribution/répartition, endettement qui s'auto-alimente... Si vous me dites que la boutique dans laquelle j'ai mis des billes n'est pas claire.... je retire mes billes. Logique.

Allez, ne soyons pas les dindons de la farce, le chapon n'est pas de chez Leclerc... ni de la GD d'ailleurs mais l'eau, le vin (pour la plupart.... les foires), les apéros et les menus produits classiques... si !!!
Joyeux Noel à vous et à tous
Oupppsss : lire "Reste qu’après y avoir fait ses GAMMES dans un gouvernement"
Bonjour,
C'est vrai qu'on en voit moins des casinos. Je ne sais pas si c'est une idée ou pas, si le nombre de magasins diminue ou pas ? Par contre, Super U tient la route et les markets de Carrefour se sont multipliés...
Tchao MEL
Bonjour,

l'étude Foodwatch sur les migrations d'huiles minérales, spéciallement sur les étuis de Corn Flakes est malheureusement un peu faussée. Les huiles proviennent des étuis carton recyclé et migrent avec le temps à travers le sachet intérieur vers le produit. Si nous comparons plusieurs produits avec differentes dates de production, le plus ancient aura la note la plus mauvaise. Travaillant pour un producteur de MDD entre autre pour les magasins Leclerc, je confirme la réactivité de votre service packaging qui de suite nous a contacter et demander quelles mesures nous avons mis en place pour empècher ce genre de problème.

Bonne journée

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.