Négociations E.Leclerc bio
ÉCONOMIE Actus / Débats

Produits bio : les négociations avancent bien chez E.Leclerc

Hier, le Synabio (qui représente les fournisseurs du secteur) faisait état de tensions avec certains groupes de distribution dans le cadre des négociations commerciales en cours.

Je m'en suis inquiété auprès de Joseph Chauvet (E.Leclerc Aurillac), animateur de l'équipe Bio chez E.Leclerc, et il m'a plutôt rassuré : "les accords 2019 ont déjà été trouvés avec 90% des fournisseurs bio de l'enseigne (115 à date) dont les partenaires historiques (comme Nutrition & Santé, connu notamment pour ses produits "Céréal Bio" ; Bjorg, Bonneterre & cie ; Léa Nature ou encore Ethiquable)". Avec, semble-t-il, une bonne visibilité de leur rapport avec l'amont (prise en compte des coûts de production et rémunération des producteurs).

Ajoutons que les produits, toutes catégories, d'une quarantaine de nouveaux fournisseurs (essentiellement des PME françaises dont une partie membre de la FEEF) ont déjà convaincu la jeune et dynamique équipe Bio (une quinzaine de propriétaires de magasins et leurs collaborateurs experts en la matière).

Accord aussi avec Bodin "Nature de France" (structure pionnière dans le Bio qui fédère l'offre volaille de 102 aviculteurs français), ou encore Love & Green (gamme hygiène bébé bio & couches écologiques) et même des jeunes entrepreneurs, comme Hari&Co (avec leur gamme "Ici & Là" saine et pratique, tout droit venue de la Drôme)…

Au fond, ce que je constate, c'est qu'un vrai dialogue et une reconnaissance mutuelle sont en train de se mettre en place. Tant mieux, car je crois à la filière bio ! La suite dans quelques jours. #teaser

2 Commentaires

Hello mel, ça c'est du teasing ou bien je ne m'y connais pas!!!
L'essentiel reste que ça avance bien pour qu'il puisse y avoir toujours davantage de bio dans les linéaires de vos magasins...à des prix accessibles et non à des prix de bobos des villes. Cool!
L'église est bien au milieu du village, n'en déplaisent aux parlementaires qui encore il y a peu de jours vilipendaient vos rapports avec les producteurs!!!! Ca, c'est dit.
En même temps, un parlementaire qui raconte n'importe quoi à propos d'à peu près tout, et particulièrement ce qui relève du commerce, ça n'est pas si étrange que depuis un peu plus de 18 mois, c'est même devenu quasiment la règle. Ca aussi c'est dit. Hélas.

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.