E.Leclerc résolutions 2020
ÉCONOMIE Engagements

Les résolutions de E.Leclerc pour 2020

Les résolutions de E.Leclerc en 2020 : c’est dans le JDD aujourd’hui, dans la presse nationale et régionale demain !

Chaque distributeur a son manifeste, preuve que la distribution a bien capté les nombreux signaux émis par la société. Les chantiers sont immenses si on veut permettre aux consommateurs de consommer "responsable" et si nous voulons jouer le rôle qu’on attend de nous !

E.Leclerc est sur tous les dossiers. Dans les engagements que je signe avec mes 573 adhérents, on peut classer les objectifs de la manière suivante :

1) Amélioration qualitative de l’offre alimentaire,

2) Optimisation de l’impact sur l’environnement (lutte anti gaspillage, haro sur les plastiques, les pesticides, les perturbateurs endocriniens, promotion du photovoltaïque, économie d’énergie),

3) Relocalisation (dans l’intérêt de la vie sociale - emploi au pays - et diminution des émissions carbones),

4) Meilleure information des consommateurs : généralisation du Nutri-Score, des indications d’origine, mise en valeur des labels, des certifications (bonne pratique forestière, HVE, bio, etc).

Oui, toutes les équipes E.Leclerc sont engagées sur chaque point de ce programme. Certains diront que ça ne va pas assez vite. Et bien vous jugerez : je communiquerai ici l’avancement de chaque dossier.

5 Commentaires

Bonsoir cher Mel, bonne année à vous également, ainsi qu'à vos proches!
Vous annoncez là de bien belles perspectives, et si tout cela est à "iso prix de vente" pour mon portemonnaie, c'est encore mieux!!! ;-)

Bonjour Michel-Edouard Leclerc,
Meilleures voeux aussi.
Ce que je vous souhaite, ce que je nous souhaite, c'est que ces bonne résolutions soient tenues et bien tenues, particulièrement le point 1. La question du mieux manger est clé.
Bravo pour vos engagements.
ED
Bonjour M Leclerc, 2020 s'annonce comme un grand virage chez ELeclerc, avec une distribution plus raisonnée.
Je fréquente occasionnellement l'hyper king size de Gouesnou et j'ai du mal a comprendre ce voeu pieu de limitation des plastiques quand je vois des fruits et légumes (bio de surcroît) emballés individuellement par un film plastique, leur peau ne leur serre-t-elle pas de carapace naturelle ? Du moins c'est que mes enfants apprennent à l'ecole !
En tous cas, afficher ces ambitions ça reste toujours un bon début, une prise de conscience, continuez
Bonjour Erwan


Si la peau de nos fruits et légumes servait de carapace, les agriculteurs conventionnels le sauraient. Et on ne trouverait aucune trace de pesticide sur le fruit conventionnel.
La peau est certes une barrière, mais pas infranchissable.

Pour l'emballage du bio :
1- Ca permet au consommateur de reconnaître le bio
2- Ca évite la fraude de ceux qui pèseraient leur bio au prix du conventionnel
3- Ca évite au client de ramener du conventionnel mélangé à son insu au bio qu'il a acheté
4- L'enseigne s'économise les frais de contrôle obligatoires pour garantir le caractère bio des fruits et légumes bio non emballés.
Ce n'est pas qu'une simple question de volonté, il faudra faire bouger certaines lignes avant de pouvoir admirer le strip-tease des Pink Ladies.
Bonjour, et merci pour vos engagements en faveur de l'écologie et des consommateurs que nous sommes.Un petit mot sur l'ouverture prochaine du ELeclerc Lillenium ???

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication
Image CAPTCHA
Entrez les caractères figurant dans le code anti-spam ci-dessus.