Fin des prospectus
ÉCONOMIE Enjeux de la distribution

E.Leclerc arrêtera de distribuer les prospectus dans les boites aux lettres dès 2023

Lutte contre le gaspillage : en 2023, progressivement, tous les magasins E.Leclerc de France vont arrêter de distribuer les prospectus dans les boites aux lettres. Tous auront basculé au 1er septembre 2023, et cela sans attendre les résultats des expérimentations "Oui Pub" organisées dans plusieurs régions françaises.

C'est une décision collective des 550 membres de notre coopérative Leclerc. Elle va permettre d'éviter l'usage de 50.000 tonnes de papier (8 fois le poids de la Tour Eiffel !) et d'améliorer substantiellement le bilan carbone d'E.Leclerc.

C'est en effet un marqueur fort de la volonté des adhérents Leclerc d'opter pour une économie plus durable, plus responsable et décarbonée. Cette initiative est au moins aussi impactante que la suppression des sacs plastiques jetables, chez Leclerc, 20 ans avant que la loi nous y oblige.

Ces 3 dernières années, des magasins E.Leclerc ont expérimenté en pionniers (à Luçon, Rambouillet, Annemasse, Libourne, Fécamp, Trélissac, Le Cannet...) des manières de faire plus de promos, mais avec moins de papier.

On a réduit le nombre de pages des prospectus (25% de papier en moins), on a augmenté les visuels des produits par page (8% de papier en moins), on s'est engagé à utiliser un papier fabriqué avec des chutes de bois et issu de pratiques forestières françaises responsables. On a retravaillé la communication avec les habitants de nos zones commerciales, qu'ils soient clients ou non, en développant le digital (catalogues, sites, chatbot, applis...) et l'information en magasin... Avec succès.

D'autres distributeurs (Intermarché, Hyper U, Casino...) ont aussi fait des tests, plusieurs de leurs magasins ont franchi le pas de la suppression. Quelquefois à grande échelle, comme Carrefour et récemment Cora. Mais toute la filière attendait que Leclerc, en tant que leader du marché et fort de son image, annonce la "grande bascule" et créé ainsi pour tous les autres commerçants les conditions d'une concurrence sans distorsion s'ils arrêtent eux-aussi les prospectus.

Car vous vous doutez bien, il y a un vrai risque commercial. Un peu facilement, des commentateurs diront qu'avec l'augmentation du prix du papier, on n'a plus le choix. Oui, peut-être, mais quid quand le cours rebaissera ? Et puis tout le monde sait qu'aux yeux d'une partie du public, on associe le prospectus à la promo. Il va donc falloir convaincre les derniers irréductibles fans du prospectus et garantir à tout le monde la continuité des promos, et investir pour rendre visible les prix et les produits, sans bourrer les boites aux lettres, sans ce gaspillage. Il va falloir sacrément investir !

Arrêter les prospectus, c'est donc d'abord une manière de repenser complètement la relation avec les clients. C'est remettre chaque magasin ou même chaque site Internet au coeur d'un dispositif d'informations qu'on a trop délégué au national, à la marque.

Mais c'est aussi un enjeu stratégique majeur si l'on veut assurer la pérennité de nos enseignes. Quand je dis stratégie, je ne vise pas que la communication ou la publicité. On parle ici d'engagement écologique, d'économie plus vertueuse, plus soucieuse de l'environnement.

Sur les énergies fossiles, l'impact carbone, la relocalisation, les émissions de Co2 les énergies alternatives... Il s'agit pour E.Leclerc de démontrer son engagement pour la planète. Nous avons ouvert tous ces chantiers et voulons cocher toutes les cases. Il y a du taf, mais tous nos adhérents mettront du coeur à l'ouvrage. A suivre !

5 Commentaires

Bonjour Mel,

Ce qui fera pour moi toujours la différence c'est le prix du fond de rayon.
Je refuse le dictat du catalogue pour mon alimentation.
J'achète ce qu'il me plait à l'endroit où c'est le moins cher.

Le meilleur moyen d'acheter moins cher c'est de fêter Noël après les autres.
Voilà comment je vais fonctionner pour cette fin d'année.

Bien cordialement


Bonjour
Arrêt des prospectus ? Aurait il mieux fallu demander qui en veux
Penser aux personne âgées, à ceux qui ont un très faible débit internet
Et bien on n’ira au plus près donc pas chez Leclerc car faire des kilomètres sans savoir si il y a des promos!
Vous pénalisez les arts graphiques en refusant les prospectus...Une industrie qui est source de communication depuis bien longtemps ....Les encres utilisées sont végétales...Le papier est maintenant réutilisé pratiquement à 100%...
Vous feriez mieux d'utiliser le recyclage du verre ....Les bouteilles d'eau en emballage plastic c'est intolérable...
Continuez à abrutir le citoyen en regardant le Net au lieu de comparer sur papier les différente offres, qui permet une plus profonde réflexion....Pourquoi pas supprimer le livre aussi tant que vous y êtes !!!!
C'est bien dommage, mais je ne ferais plus mes courses chez Leclerc ( Saint priest en jarez, Saint Chamond, Cogolin )...
Bien à vous
Dommage, la visibilité des promos etait plus grande, car il y avait une prise en main sans aller forcément sur le site. Et les porteurs de prospectus avaient un revenu, même d'appoint.
Bonjour, Prospectus ou pas , les ruptures promos annoncées sont nombreuses . Bien sur Leclerc nous les fournis après coup si on les commande , mais c'est souvent le parcours du combattant . Quoi qu'il en soit , nous savons tous que la période est difficile mais dans la mesure ou l'on annonce les promos on se doit d'honorer l'offre .
Certains Leclerc ont une relation client difficile car ne voulant souvent rien entendre sans que l'on insiste , c'est dommageable pour tous . pour dire depuis le début de l'année , j'ai exiger par mail ou commande 5 fois un produit , on n'est qu'en Février . Personnellement, je suis en conflit avec mon Leclerc et surtout son Directeur qui a mon humble avis a un sens client désastreux , surtout sur les sujets grave comme la sur pesée ou sous pesée (sous pesée reconnue par lui même ( en rdv ) pour soit disant satisfaire le client . On aura tout entendu mais surtout on prend avec légèreté un problème dangereux . Dommage de passer par là pour se faire entendre , mais même mon courrier personnel au PDG du magasin est resté a ce jour sans réponse . Je me suis engagé auprès du Directeur que ce sujet resterai entre nous mais sa gestion du dossier m'appelle a y réfléchir .
Cordialement
Thierry VINCENT Auros

Laisser un commentaire

Cette adresse n'apparaîtra pas à la publication